HONDA
CIVIC TYPE R
LIMITED EDITION

L’essai Sport-Auto.ch du 5 octobre 2020

Rédaction : Bob de Graffenried
Photographies : Bob de Graffenried

 

Avec sa Civic Type R caractérielle dotée d’un excellent rapport prix/prestations, Honda fait perdurer avec brio l’héritage « Type R » apparu pour la première fois sur la route en 1992. La version actuelle sortie en 2017 (FK8) se vend d’ailleurs à près de 400 unités par année en Suisse. En 2020, Honda a décidé d’élargir la gamme en déclinant la Civic Type R dans deux nouvelles versions que nous avions pu découvrir en avant-première à Milan, en février dernier. Pour faire suite à cette présentation statique, nous avons été invités il y a quelques jours pour une balade dans les Alpes au volant de la plus méchante d’entre elles, la Limited Edition. En route !

Outre sa couleur exclusive Sunlight Yellow (unique teinte disponible), la Civic Type R Limited Edition se distingue de la GT par ses jantes BBS en alliage forgé de 20 pouces au design spécifique ainsi que différents éléments peints en noir (toit, rétroviseurs et prise d’air sur le capot). Au passage, rappelons que l’ensemble de la gamme Type R a reçu une mise à jour visuelle et technique cette année. Cela concerne notamment les parties entourant les feux antibrouillards ainsi que la calandre dont la prise d’air a été élargie. Cela confère à l’auto un meilleur refroidissement sur circuit, la température du liquide de refroidissement étant inférieure d’une dizaine de degrés par rapport au modèle 2019.

0-100km/h (s)

Vmax (km/h)

rapp. poids/puiss. (kg/ch)

traction
4 cyl. 2.0L turbo
320ch / 400Nm
1’358kg

La lame située sous le pare-chocs avant a été rigidifiée afin de conserver sa fonction aérodynamique à hautes vitesses. Les freins Brembo font désormais appel à des disques en deux parties, ce qui limite leur déformation et donc la course de la pédale lorsqu’ils sont soumis à très hautes températures. Enfin, les suspensions ont été revues au niveau des bagues avant/arrière ainsi que des rotules avant, ce afin de réduire encore les mouvements longitudinaux. La fréquence d’actualisation de l’amortissement adaptatif a quant à elle été multipliée par 10, passant de 2 à 20kHz !

A l’intérieur, on remarque immédiatement le nouveau volant en Alcantara présent de série. Même si ce dernier est du plus bel effet, on peut déplorer que le modèle en cuir de la précédente version ne soit pas disponible à choix pour ceux qui redoutent l’usure de l’Alcantara ou qui préfèrent simplement le contact avec le cuir. Le nouveau pommeau de vitesse en forme de goutte fera quant à lui sans doute l’unanimité. Grâce à sa forme allongée, sa position sur la grille est plus facilement reconnaissable au toucher, ce qui s’est vérifié au volant.

Sous le capot, le moteur 4 cylindres 2.0L Vtec turbo développe toujours 320ch à 6’500trs/min et 400Nm de couple de 2’500 à 4’500trs/min. Des caractéristiques qui rappelons-le, en font la traction la plus puissante actuellement sur le marché.  

Revenons maintenant aux spécificités de la Limited Edition qui va m’emmener d’Andermatt à la piste d’aéroport d’Ambri. Si elle repose sur le même châssis et embarque le même ensemble moteur/boîte, sa cure d’amaigrissement de 47kg amenant son poids à 1’358kg lui permet de gagner 1 dixième sur l’exercice du 0-100km/h réalisé en 5,7 secondes. Très honnêtement, cet allègement n’est pas flagrant lorsque je franchis les cols de l’Oberalp puis du Lukmanier. Le soleil étant de la partie, je remarquerai davantage l’absence de climatisation malgré une température extérieure automnale. Et autant avoir assez de batterie sur son téléphone pour vérifier son itinéraire, la Limited Edition étant également dépourvue de GPS et d’autoradio.

Je vais maintenant avoir l’occasion de comparer la Limited Edition avec la GT sur la piste d’Ambri. Les gommes hivernales laissent place aux pneus livrés de série, à savoir des Continental SportContact 6 sur la GT et Michelin Pilot Sport Cup 2 sur la Limited Edition. Les dimensions sont les mêmes sur les deux modèles, à savoir 245/30ZR20.

Tout d’abord, il s’agit de parcourir un slalom en changeant successivement de voiture. Au volant de la Limited Edition, l’arrière est encore plus rivé au sol même lorsque la roue arrière intérieure ne touche plus l’asphalte. C’est là le fruit d’un amortissement recalibré et des pneus également plus performants. Toutes aides désactivées et mode +R enclenché, il faut brutaliser la voiture pour que l’arrière quitte légèrement sa trajectoire, mais il faudrait arriver sur les freins à des vitesses bien plus élevées pour devoir contre-braquer. Bien que la différence soit perceptible, n’oublions pas que la Civic Type R GT demeure déjà l’une des sportives les plus stables du marché.

Le deuxième exercice est un départ arrêté sur une ligne droite avec mesure de la vitesse de passage à 350 mètres. La Type R ne disposant pas de Launch Control, il faut doser à la fois les gaz et l’embrayage du premier rapport pour être le plus rapide possible. La boîte manuelle à 6 rapports brille toujours par son agrément et autorise des passages de rapports éclairs sur les deux modèles. L’exercice se révèle addictif, et j’aurai tout loisir de le répéter durant 25 minutes en passant de la GT à la Limited Edition. Les vitesses de passages les plus élevées sont obtenues sans l’anti-patinage : 171,4km/h avec la Limited Edition, et 163,2km/h avec la GT. La sonorité n’est aussi pas tout-à-fait la même sur les deux modèles. Cette différence s’explique par l’absence du fond du coffre et de la roue de secours sur la Limited Edition (le coffre passe ainsi de 420 à 457 litres).

Pour clore en beauté cette expérience, je prendrai place le temps d’un slalom comme passager au côté du pilote Tiago Monteiro, récent vainqueur en WTCR des 24h du Nürburgring à bord d’une Honda Civic Type R TCR. Une expérience mémorable et enrichissante, ce dernier étant toujours prêt à partager son expérience et donner des conseils de pilotage.

Pour le trajet du retour, plus question de reprendre le train à Andermatt : mon binôme et moi-même seront finalement chargés de convoyer une autre Type R Limited Edition d’Ambri à Genève. Les cols du Gothard et de la Furka souligneront encore l’excellent travail effectué sur l’amortissement, celui-ci se montrant suffisamment prévenant en mode Confort sur la célèbre Tremola tout en étant très ferme en mode +R sur la longue descente de la Furka. Avec sa direction précise et ses montées en régimes linéaires, la Civic Type R délivre beaucoup de plaisir sur ces cols. Seule la motricité sur revêtement inégal ou humide peut prêter à la critique, mais avec 320ch sur les roues avant, la physique reste ce qu’elle est !

Par rapport à la Type R GT affichée à CHF 48’800.-, la Limited Edition fait payer le prix de son exclusivité, puisqu’il faudra débourser CHF 54’800.- alors que la voiture est dépourvue de climatisation et d’autoradio. Car comme son nom l’indique, sa production est évidemment limitée : 1’000 exemplaires pour le monde dont 100 en Europe et seulement 12 pour la Suisse ! 

Lien vers notre reportage pour plus d’informations sur la Civic Type R Sport Line.

L’avis de Sport-Auto.ch

En déclinant maintenant sa Civic Type R en trois versions distinctes plus ou moins épicées selon les goûts, Honda désire combler encore davantage les attentes de la clientèle. Si l’essai réalisé sur piste a mis en évidence les performances accrues de la Limited Edition par rapport à la GT, la différence est insignifiante sur la route. Dès lors, à moins de faire régulièrement du circuit ou d’être collectionneur, est-il bien raisonnable de se priver de la climatisation et du combiné multimédia/GPS dans une voiture si polyvalente ?

Mais au final, peu importe quelle version vous choisirez, la Civic Type R est une voiture remarquablement bien mise au point et dont le résultat final est conforme aux attentes d’un tel produit : une véritable berline sportive !

bob[@]sport-auto.ch

Pour...
  • Exclusivité
  • Stabilité
  • Mise au point technique
  • Amortissement (plage de dureté)
  • Agrément de la boîte manuelle
Contre...
  • Motricité sur revêtement humide
  • Appuie-tête trop incliné
Print Friendly, PDF & Email