ALPINE
A110
LÉGENDE GT
2021

L’essai Sport-Auto.ch du 30 novembre 2021

Rédaction : Bob de Graffenried
Photographies : Bob de Graffenried
Vidéo : Bob de Graffenried

Après une année 2020 en nette baisse à cause de la pandémie de coronavirus, les ventes de l’Alpine A110 se portent mieux en 2021, avec 83 véhicules immatriculés au 01.11.2021 en Suisse contre 70 sur toute l’année 2020. Cette tendance devrait largement se confirmer en 2022 grâce au renouvellement de la gamme annoncé le 24 novembre dernier. En attendant de goûter aux nouvelles A110 GT et A110 S, nous avons pris rendez-vous avec la Légende GT 2021 ; une série limitée à 300 exemplaires en Europe !

Ceux qui suivent attentivement la marque depuis sa renaissance n’auront pas manqué de remarquer la succession de séries spéciales qu’elle propose. Certaines le sont en nombre d’exemplaires, d’autres le sont dans le temps, comme ce fut le cas pour l’A110 Color Edition 2020. Mais hormis des combinaisons de coloris et de détails inédites, rien n’était nouveau sur ces modèles… jusqu’à l’apparition de la Légende GT 2021 !

Car pour cette version, Alpine a décidé de marier les performances accrues de l’A110 S au confort et à l’élégance du modèle Légende. On est donc en présence d’une Alpine Légende au châssis « souple » équipée du moteur de l’A110 S développant 292 ch contre 252 ch normalement. En outre, cette édition limitée est dotée de série de l’échappement sport à clapet ainsi que des disques de freins de 320 mm habituellement en option sur le modèle Légende.

0-100km/h (s)

Vmax (km/h)

rapp. poids/puiss. (kg/ch)

propulsion
4 cyl. 1.8L turbo
292 ch / 320 Nm
1’134 kg

Les mauvaises langues diront que les 300 heureux propriétaires de cette version n’auront pas vu d’un bon œil l’arrivée de la nouvelle A110 GT qui reprend cette recette tout en étant légèrement plus puissante et plus coupleuse ! Dès lors, que reste-t-il réellement à cette Légende GT 2021, hormis sa jolie plaquette numérotée ?

Premièrement, son apparence la démarque immédiatement des autres A110, en particulier dans la teinte Argent Mercure Mat, proposée sur aucune autre Alpine à ce jour. Cette dernière met parfaitement en valeur toutes les lignes de l’A110 et accentue son côté trapu. L’autre teinte disponible est le bleu abysse qui fait partie du catalogue Alpine et qui équipait l’A110 Pure avec laquelle nous nous étions rendus sur le circuit de Lurcy-Lévis. A cela s’ajoutent certains détails comme les jantes 18 pouces Grand Prix diamantées, les feux arrière translucides ainsi que les étriers de frein et les différents insignes peints en doré. Une belle réussite qui fait entrer l’Alpine A110 dans une nouvelle dimension.

Un subtil mélange de raffinement et d’exclusivité se poursuit à l’intérieur en découvrant la magnifique sellerie en brun Ambré avec surpiqûres marron. Là encore, le charme opère à travers les détails ; ciel de toit et montants en alcantara, repère central du volant de même couleur que les sièges, éléments en carbone avec inserts de cuivre se mariant parfaitement au reste, entre autres. L’atmosphère est encore plus singulière dans cette version. Un sans-faute !

Pied sur le frein et pression sur le gros bouton Start, et le « petit » 4 cylindres turbo 1.8L de 292 ch s’ébroue dans un grondement sourd juste derrière moi. Grâce à une insonorisation et à un échappement bien étudiés, ce dernier sait se faire aussi discret que démonstratif – voir même rageur ! – suivant l’envie du conducteur.

S’agissant de mon premier essai à bord d’une Légende, je suis surpris en bien par les sièges confort Sabelt offrant une très bonne position de conduite pour mes 195 cm. Je suis certes moins bien calé que dans les baquets équipant les modèles A110 Pure et A110 S, mais le maintien demeure tout-à-fait à la hauteur de la voiture. En outre, en plus de faciliter l’accès à bord, ils ont l’avantage d’être réglables en hauteur et inclinaison, et sont même chauffants en option (CHF 431.-). Ainsi parée, l’Alpine est encore plus accueillante au quotidien, même si l’ergonomie présente toujours quelques défauts. Il est par exemple toujours impossible de déverrouiller la voiture depuis la porte après l’avoir fermée avec la télécommande, les boutons présents sur le volant ne sont pas éclairés et on éprouve toujours la même difficulté à quitter le menu de l’écran central. Ce dernier point promet toutefois d’être amélioré dans la nouvelle gamme A110 qui accueille un nouveau système d’info-divertissement compatible avec Apple Carplay et Android Auto.

Notre exemplaire d’essai est doté de la sonorisation hi-fi Focal Premium (CHF 625.-) comportant un caisson de grave à membrane en kevlar situé derrière le siège conducteur. Pour avoir aussi essayé des Alpine qui n’avaient pas cette option, je peux témoigner qu’elle apporte vraiment un plus en matière de profondeur dans les basses, surtout sur l’autoroute où il est nécessaire d’augmenter un peu le volume.

Quant à la boîte triangulaire placée entre les sièges, elle fait partie du Pack rangement (CHF 517.-) comprenant aussi un filet situé derrière le siège passager. Une option assez utile vu que l’Alpine A110 est dépourvue de boîte à gants. Avis aux photographes : cette boîte peut même accueillir un réflex !

Bien qu’il n’y ait rien de nouveau en matière de modes de conduite et de comportement routier, titiller les limites d’adhérence d’une Alpine A110 est toujours un exercice aussi plaisant qu’accessible. Son châssis est si communicatif et la lecture de la route si évidente que la confiance (re)vient pratiquement instantanément, même lorsque les conditions d’adhérence ne sont pas optimales (voir notre vidéo ci-après). Bien que s’avérant trop souple sur circuit, c’est à mon sens ce châssis-là qui permet de s’amuser le plus sur nos routes de montagne et de jauger au mieux les transferts de masse, la voiture se montrant vivante juste comme il faut.

Si certains amateurs regretteront toujours l’absence d’une boîte manuelle, la boîte séquentielle à double embrayages à 7 rapports délivre des prestations de premier ordre, et il faut reconnaître qu’une telle boîte est davantage en adéquation avec la philosophie de GT revendiquée par cette version. Les palettes étant solidaires de la colonne de direction, elles auraient juste dû être plus grandes afin de faciliter les changements de rapport en courbe.

Quant aux 40 ch supplémentaires issus du moteur emprunté à l’A110 S, s’ils sont imperceptibles la plupart du temps, ils confèrent un caractère plus pointu à l’approche de la zone rouge, atteinte un peu plus rapidement. Le 0-100 km/h est parcouru en 4,4 secondes, soit un dixième de moins qu’avec le moteur de 252 ch, ce qui peut paraître anecdotique. A noter qu’à l’instar du châssis, cette Légende GT 2021 conserve la monte pneumatique étroite, à savoir 205/40 R18 à l’avant et 235/40 R18 à l’arrière, avec les excellents Michelin Pilot Sport 4 adaptés pour elle (marquage DT1). Enfin, signalons que le concept de légèreté d’Alpine n’est pas un mythe, notre voiture d’essai affichant 1’140 kg sur la balance avec les trois quarts du plein, alors que la marque annonce 1’134 kg !

Affichée à partir de CHF 77’950.-, notre Légende GT 2021 d’essai se chiffre à CHF 81’818.-. Mais comme elles sont déjà toutes vendues, sachez que la nouvelle A110 GT de 300 ch est disponible à partir de CHF 75’900.-, avec toutefois un équipement de série un peu moins généreux.

Du côté de la concurrence, aucune nouveauté n’est venue bousculer la hiérarchie. L’Alfa Romeo 4C, plus radicale et nettement moins pratique, n’est plus produite. La Lotus Elise Sport 240 Final Edition (240 ch, dès CHF 61’000.-) propose des performances similaires pour un poids de seulement 922 kg, mais elle se montre bien plus radicale et peu adaptée à un usage quotidien ainsi qu’aux grands gabarits. Quant à la Porsche 718 Cayman S (350 ch, dès CHF 88’500.-), c’est l’inverse ; elle est moins compacte que l’Alpine et plus lourde d’environ 250 kg.

L’avis de Sport-Auto.ch

Avec son poids et son gabarit situés entre ceux d’une Lotus Elise et d’une Porsche 718 Cayman, l’Alpine Légende GT 2021 propose un compromis assez unique, mêlant les sensations de pilotage d’une auto légère à la polyvalence et au confort que l’on peut attendre d’une GT, tout en gardant à l’esprit que la chasse aux kilos engendre quelques petits sacrifices. Ajouté à cela une combinaison de couleurs et de détails exclusifs, et vous obtenez sans doute la série limitée la plus désirable parmi les Alpine A110 proposées jusqu’à ce jour.  

bob[@]sport-auto.ch

Pour...
  • Série limitée au look exclusif
  • A la fois ludique et efficace
  • Freinage
  • Alpine Télémetrics
  • Faible poids vérifié
  • Habitacle accueillant
Contre...
  • Info-divertissement peu ergonomique
  • Pas d’affichage de la pression des pneus
  • Pas d’accoudoir central

Alpine A110 Légende GT 2021

Prix de base : CHF 77’950.-

Voiture essayée : CHF 81’818.-

Remerciements

Merci à Renault Suisse pour le prêt de cette Alpine A110 Légende GT 2021.

 

Print Friendly, PDF & Email