FERRARI CAVALCADE
ICONA 2022
RÉUNION DE 70 FERRARI MONZA

Le reportage Sport-Auto.ch du 27 juin 2022

Rédaction : Nicolas Mari
Photographies : Nicolas Mari

Mardi 14 juin 2022, 16h26, Musée Enzo Ferrari à Modène : une petite horde de jeunes photographes attend patiemment sous la chaleur du soleil modénais un évènement qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. Ayant hâtivement parqué leurs voitures personnelles sur la rue « Fratelli Maserati » qui rejoint le musée à l’usine du trident éponyme située seulement 200 mètres plus loin (!), ils guettent et écoutent pour ne pas rater le convoi de voitures qui s’annonce exceptionnel.

À l’occasion de la Ferrari Cavalcade Icona, un évènement sous forme de roadtrip organisé par la compétente société italienne « Canossa Events » proposé chaque année pour les clients du « cheval cabré », plus de 70 Ferrari sont attendues en ville de Modène, en provenance de Milan, d’où leur voyage a commencé le 11 juin.

La particularité de cette édition 2022 réside dans le fait qu’elle est entièrement dédiée aux modèles de la gamme Icona de Ferrari, soit la Monza SP1 et SP2. Que cela change-t-il ?

Premièrement, pour qu’un client Ferrari ait la possibilité d’accéder à l’achat de ces véhicules « Icona », il doit être sélectionné par la marque. Pour cela, plusieurs critères, comme le nombre d’achats précédents ou la fidélité envers la marque, entrent en ligne de compte et donnent l’accès – ou non – à la possibilité d’achat d’une Ferrari Icona. Le premier modèle né de cette gamme en 2018 est la Ferrari Monza SP1 et SP2. Comme les préfixes l’indiquent, cette voiture sans toit ni pare-brise pouvait être commandée soit avec 2 places (SP2), soit avec 1 seule place (SP1).

Deuxièmement, ces modèles exclusifs sont limités à 500 exemplaires au total, il est donc extrêmement rare de croiser ne serait-ce qu’un exemplaire sur la route. Alors quand plus de 70 Ferrari Monza au son mélodieux des moteurs V12 de 810 ch ont soudainement surgi sous les yeux ébahis des photographes, il fallait se pincer pour y croire…

L’évènement de 5 jours a traversé les villes de Milan, Bergame, Stresa (au bord du lac Majeur) pour ensuite rejoindre Modène et se terminer dans l’enceinte du circuit officiel Ferrari à Fiorano le 16 juin. Pour pouvoir s’y inscrire, il fallait être titulaire d’une Ferrari Monza SP1 ou SP2, critère très sélectif donc, ainsi que payer un prix d’inscription à 5 chiffres, selon les estimations. Plus de 80 équipages de plus de 20 nations ont participé à cette plus grande collection mouvante de Ferrari Monza jamais réalisée jusqu’à maintenant. Une aventure certainement épique pour les équipages, cheveux au vent ou dotés de casques spécialement conçus et personnalisés pour ces voitures qui sortent de l’ordinaire.

Angleterre, Suisse, Etats-Unis ou même Japon… il était très intéressant d’observer les diverses nationalités sur les plaques des différentes Monza sur la superbe place de l’Académie Militaire de Modène, d’où le convoi s’était déplacé. Il est d’ailleurs à relever qu’aucune des voitures ne se ressemblent : palettes de couleurs, styles de lignes sur la carrosserie, sièges personnalisés ou encore jantes peintes ; une grande diversité dans les configurations.

Rendant hommage aux voitures de compétitions sans toit des années 50 et 60 (surnommées « Barchetta »), les Ferrari Monza SP1 et SP2 sont donc des réinterprétations modernes de ces icônes du passé avec les nouvelles technologies du présent. Grâce à cette incroyable exposition à ciel ouvert, nous avons pu observer comment chaque propriétaire a interprété sa « Barchetta » avec des couleurs historiques, sombres ou avec d’autres livrées plus étonnantes en vert/rouge ou rouge/jaune vif par exemple.

Les intérieurs – ouverts en l’occurrence – étaient tout autant spectaculaires à regarder : volants colorés, sièges en cuirs spéciaux ou alcantara et logos contrastants… la personnalisation a été poussée à son paroxysme pour ces modèles Ferrari Icona. Par ailleurs, afin de protéger les habitacles, quelques voitures avaient eu droit à leur « pyjama » en toile, pour passer la nuit sur la place surveillée pour l’occasion.

Le passage de la Ferrari Cavalcade Icona a définitivement passionné les foules du centre de Modène. Le fait de pouvoir observer en lieu public une Ferrari Monza SP1 ou SP2 est rarissime, alors pouvoir en admirer plus de 70 était presque inimaginable. Familles italiennes, touristes européens ébahis ou encore retraités modénais ont eu droit à une exposition très exclusive au centre de Modène, à l’occasion de cette Ferrari Cavalcade Icona qui restera gravée dans les mémoires.

Un grand merci au Youtubeur de renom et ami italien @Varryx pour ses informations et sa compagnie.

Print Friendly, PDF & Email