TOYOTA
GR SUPRA

En direct du Salon de Genève le 5 mars 2019

Rédaction : Bob de Graffenried
Photographies : Bob de Graffenried

Même si elle a déjà été présentée au grand public lors du récent Salon de Détroit (le 14 janvier dernier), la Toyota Gazoo Racing Supra est sans aucun doute l’une des sportives les plus attendues cette année à Genève ! Rappelons qu’il s’agit tout bonnement du retour d’une légende qui après quatre générations, fut absente du marché pendant 17 ans ! Notez que le retour de cette icône ne se fait pas qu’à moitié puisqu’une version GT4 – pour l’instant au stade de concept – est prévue pour 2020 et présentée également à Genève.

Visuellement, cette nouvelle Toyota GR Supra, avec son long capot et son poste de pilotage assez reculé, ressemble davantage à l’instigatrice du concept – la Toyota 2000 GT – qu’aux Toyota Supra qui lui ont succédé. La voiture est assez courte et large et possède un porte-à-faux avant marqué. On note la présence d’un feu de frein à leds situé au milieu du diffuseur, comme sur les voitures de course ! 

Le secret de ces proportions qui rendent la nouvelle Supra si trapue, c’est ce fameux rapport de 1,55 entre l’empattement court et les voies élargies. Selon Toyota, ce nombre d’or garantit une maniabilité exceptionnelle à cette nouvelle Supra. Et bien sûr, le châssis a fait l’objet d’un développement approfondi sur tous types de routes, mais particulièrement au circuit du Nürburgring, sur lequel Akio Toyoda, président de Toyota, a piloté lui-même la nouvelle Supra pour s’assurer qu’elle réponde à toutes les attentes avant de donner le feu vert à sa production.

Sous son long capot, Toyota a décidé d’implanter un 6 cylindres en ligne afin de faire honneur aux générations précédentes également équipées d’un 6 cylindres en ligne. En revanche, il n’est plus question de moteur atmosphérique, mais d’un moteur turbo de 3.0L développé par BMW. Il affiche 340ch et 500Nm de couple, ce qui permet à la Supra de s’affranchir du 0 à 100km/h en 4,3 secondes à travers l’unique transmission automatique à 8 rapports.

A l’intérieur, on découvre un niveau de finition de très bon niveau, avec du cuir sur le tableau de bord, du carbone autour de la console centrale ainsi que des sièges électriques en cuir. Les compteurs sont naturellement numériques mais on devine la présence d’un compte-tours circulaire.

La Toyota GR Supra arrivera en Suisse cet été. Toutes les versions prévues pour la Suisse recevront un différentiel actif faisant varier de 0 à 100% la distribution du couple entre les roues arrière, à l’accélération comme au freinage. A l’heure où nous écrivons ces lignes, aucun tarif n’était disponible sur le stand Toyota, mais nous essaierons de revenir avec cette information dès que possible pendant l’événement.

Edit 07.03.2019 : le tarif de la Toyota GR Supra en Suisse est de CHF 79’900.-.

Print Friendly, PDF & Email