Sélectionner une page

L’AVENIR DE SEAT
EN SUISSE

Le reportage Sport-Auto.ch du 31 août 2018

Rédaction : Gaëtan Brunetti
Photographies : Gaëtan Brunetti, D.R. Seat

Il y a deux semaines se tenait la mythique course de côte de Saint-Ursanne – Les Rangiers. Invités par Seat, nous nous y sommes rendus afin de découvrir leurs derniers modèles sportifs ainsi que les ambitions de la marque dans notre pays pour les années à venir. Etant depuis longtemps la marque officielle qui sponsorise cet événement, il était logique pour Seat de vouloir communiquer avec la presse lors de cette 75ème édition et d’y faire découvrir tout son potentiel tant au niveau de la piste que des véhicules de série.

Accueillis de bon matin au restaurant prenant racines au pied de la fameuse course, Seat nous a réservé une journée riche en couleurs. Conférence de presse, essais routiers des Seat Leon Cupra R et Leon Cupra ST370 ainsi qu’un baptême en tant que passager dans la Cupra TCR, première auto de course arborant le logo de la toute nouvelle filiale de Seat, Cupra. Mais avant toutes ses hostilités, parlons un peu du futur de la marque espagnole et de ses objectifs proches. Tout d’abord, la Suisse représente le troisième marché de la marque du groupe Volkswagen. Elle est très bien implantée dans nos contrées puisque ce n’est ni plus ni moins que la 8ème marque la plus vendue en Suisse (ce qui représente 4.2% de part de marché), et compte bien progresser dans ce classement établi en 2017. Pour ce qui est de 2018, la marque a vu une hausse de plus de 20% sur ses ventes de voiture dans le monde entier, ce qui la propulse directement comme le leader au classement des marques enregistrant la plus forte croissance pour le premier semestre 2018. En chiffres, cela se traduit par 342’700 véhicules vendus à la fin juillet depuis le début de l’année et une hausse de 35.7% des ventes en juillet par rapport à l’année précédente (52’700 unités en 2018 contre 38’900 unités en 2017).

Pour assurer cette forte progression, Sandra Grau, Brand Director Seat, nous a livré les 5 points clés sur lesquels la marque compte travailler. Tout d’abord le client, l’objectif ici est d’obtenir une excellente satisfaction client. A savoir que la moyenne d’âge des clients de la marque est inférieure de 10 ans par rapport à la concurrence. Deuxièmement, les produits. Seat compte bien étoffer sa gamme et nous a communiqué que jusqu’en 2020, un nouveau modèle sortira tous les 6 mois afin d’être présent sur la totalité des segments automobiles. Entre autres, le Tarraco, futur grand SUV de Seat sortira en 2019 et leur premier véhicule électrique verra le jour en 2020. Le troisième point clé sont les clients de flotte, en d’autres termes, les entreprises. Ainsi, Seat a livré à l’entreprise Salt près de 54 véhicules au gaz naturel et compte 53 partenaires à travers toute la Suisse dont 23 partenaires de vente. Les deux derniers points sont justement ces partenaires ainsi que ses différentes équipes qui se veulent jeunes et motivées, afin de montrer une image de marque dynamique et réactive.

Le Young Driver Challenge, créé par Seat et Autoscout24.ch en 2017 et reconduit en 2018, illustre également bien la volonté de Seat de valoriser son image sportive, jeune et dynamique.

Enfin, avec le lancement de Cupra l’année dernière, Seat compte bien fidéliser sa clientèle et proposer une marque orientée lifestyle avec des produits de haute qualité. Le but est de rendre chaque propriétaire « unique » et de le faire appartenir à une élite. Se concentrant sur l’aspect sportif de l’automobile, Cupra compte désormais sa première voiture de course participant aux divers championnat TCR dans de multiples pays. Développant 360ch, cette dernière est taillée pour le circuit et embarque le 2.0L TSI de la Seat Leon Cupra R paré d’une préparation supplémentaire. Passant toute sa puissance sur les seules roues avant, la Cupra TCR se veut très impressionnante et le baptême assis à droite du pilote suisse Pascal Eberle fut une expérience unique, avec une pointe à 210km/h à l’approche des Grippons !

À la suite de cela, nous avons pu reprendre le volant de la Leon Cupra R de 310ch, mais cette fois dans sa teinte spécifique gris mate, ce qui lui confère un côté encore plus exclusif que dans la livrée métallisée de la Leon Cupra R dont nous avons fait un essai complet récemment. Rappelons que ce modèle est limité à 799 unités à travers le monde.

Quant au nouveau « break de chasse » de la marque, la Leon Cupra ST 370, forte de 370ch grâce au  préparateur allemand ABT et équipée de la transmission intégrale 4Drive, nous n’avons malheureusement pas eu le temps de l’essayer mais espérons vous en proposer l’essai prochainement.

Remerciements

Merci à Seat Suisse pour l’invitation à la course de Saint-Ursanne – Les Rangiers ainsi qu’aux essais routiers et au baptême à bord de la Cupra TCR avec Pascal Eberle.

Print Friendly, PDF & Email