Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

F1 – GP de Bahreïn: Triomphe Ferrari

Un premier Grand Prix et déjà plusieurs rebondissements. On ne pouvait rêver mieux pour ce début de saison. Une épreuve qui marque le retour de Ferrari au premier plan avec rien de moins qu’un doublé !  Cette première course de l’année a été menée de main de maître par le monégasque Charles Leclerc.

 

On l’attendait impatiemment ce lever de rideau sur la saison 2022. Nous n’avons pas été déçu et les surprises ont été nombreuses, de bonnes et de moins bonnes ! Retour sur cette course, courue à guichets fermés.

 

Ferrari est bel et bien de retour

 

Charles Leclerc a fait des étincelles tout au long de ce week end. Parti en pole position devant Max Verstappen, il a fait une course solide et intelligente. Malgré une belle passe d’arme, à mi-course, avec Max Verstappen, le monégasque n’a pas réellement été inquiété. On aurait pu craindre le pire, suite à la sortie de la safety car au 46 ème tour (consécutive à une panne de l’Alpha Tauri de Pierre Gasly),  mais cela n’eut toutefois aucune incidence.

Red Bull rentre bredouille de sa campagne bahreïnienne, ses deux pilotes, Max Verstappen et  Sergio Perez, se voyant contraints à abandonner dans les derniers tours de course. Alors qu’un podium tendait les bras à l’équipe autrichienne, la fiabilité de ses  bolides l’a empêché de sabrer l’eau pétillante.

 

Du fait des abandons de l’équipe au taureau rouge, Carlos Sainz assure donc un magnifique doublé. Même si la Ferrai semblait prometteuse lors des essais hivernaux, ce résultat est malgré tout exceptionnel. Il met d’ailleurs fin à une longue disette de plus de 2 saisons sans victoires.

 

Derrière, bien plus loin, on retrouve les deux Mercedes. Lewis Hamilton accroche un podium pour le moins inespéré vu les modestes performances des flèches d’argent dans le désert de Bahreïn. George Russell termine, quant à lui,  quatrième à quelques encablures du septuple champion du monde

Les surprises du week end.

Comme nous l’écrivions dans l’article présentant la nouvelle saison, nous nous attendions à des surprises.

La sensation du week end est celle de l’inattendue Haas piloté par le revenant Kevin Magnussen. Magnifiquement classé en 7ème  position sur la grille de départ, il finit la course à une improbable 5ème place. Force est d’admettre que peu de personnes auraient misée une piécette sur un tel résultat.

Autre belle satisfaction du jour, la 6ème  place de Valtteri Bottas sur l’Alfa Romeo. Parti de la 6ème place, son départ fût loin d’être excellent perdant ainsi  plusieurs places lors du premier tour. Mais une magnifique course, rondement mené,  lui permit  de ramener les 8 points. Du côté de l’équpe suisse, ce n’est pas tout, puisque Zhou finit à une excellente 10ème place. Le pilote chinois marque ainsi ses premiers points lors de son 1er Grand Prix, excusez du peu !

Le naufrage McLaren

Une autre surprise, mais une mauvaise cette fois, concerne l’équipe Mc Laren. Celle-ci a totalement raté son entame de saison ! La course de Daniel Ricciardo et Nando Lorris a ressemblé à une longue traversée du desert. Ils  terminent  respectivement aux 14 ème et 15 ème rangs. De là à dire qu’il y a un grain de sable dans les engrenages de la MLC36, il n’y a qu’un pas.  Il reste donc  à espérer que l’équipe trouvera rapidement les bons réglages et tirera des conclusions de ce week end à oublier.

 

L’avis de Sport Auto

Cette course lance parfaitement la saison avec du suspens et un classement final surprenant.

Le retour de Ferrari est une excellente chose afin de briser l’hégémonie de Mercedes et Red Bull. L’équipe transalpine lance un message fort à ses concurrents, non seulement en tant qu’équipe, mais aussi en tant que motoriste. Les résultats des équipes Haas et Alfa Romeo confirment une excellente performance du moteur.

On peut toutefois regretter, malgré le nouveau règlement, un nombre de dépassements relativement limité. On aurait aimé voir encore un peu plus de spectacle et de plus belles passes d’armes.

 

Crédit photos ©Pirelli Zak Mauger / LAT Images @FIA Formula 1, @Alfa Romeo Sauber

Related posts