Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Les 80 ans de Nuccio D’Urso

Nuccio D’Urso, célèbre mécanicien de Jo Siffert et pilote amateur il y a une cinquantaine d’années, a fêté ce week-end son 80e anniversaire en présence notamment de Philippe Siffert, fils du regretté pilote de F1 fribourgeois, et de Jaco Hirt, collectionneur fribourgeois de tout ce qui touche de près ou de loin à Jo Siffert.

Eliane D’Urso, l’épouse de Nuccio D’Urso, a organisé à Avenches (VD) une belle fête à l’occasion des 80 ans de son mari qui avait travaillé en tant que mécanicien de Jo Siffert, à cheval sur les décennies 1960 et 1970. Outre Philippe Siffert et Jaco Hirt, mentionnés en introduction, Eliane D’Urso avait réuni de nombreux invités, dont Wolfgang Hugentobler, le peintre qui avait réalisé la fresque du garage « Jo Siffert Automobiles » à la Route-Neuve (lire ici l’article que nous avions consacré à l’inauguration de cette fresque l’année passée). Un garage que Nuccio D’Urso a très bien connu. Plusieurs photos montrent en effet Nuccio D’Urso en train de travailler dans ce garage avec Jean-Pierre Oberson, un autre célèbre mécanicien de Jo Siffert, autour d’une Alfa Romeo.

Comme le stipule l’attestation de travail délivrée à Nuccio D’Urso le 28 avril 1970, attestation dans laquelle on peut notamment lire que « Les capacités de mécanicien de M. D’Urso nous ont donné entière satisfaction », le garage « Jo Siffert Automobiles » de Fribourg était à la fois agent Porsche et agent Alfa Romeo. Mais Nuccio D’Urso, « mécanicien qui a travaillé chez nous, spécialement sur des voitures à caractère sportif » apprend-on sur cette attestation de travail, n’a pas seulement entretenu les bolides de Jo Siffert, il les a également pilotés! Une des nombreuses activités de Jo Siffert était en effet de louer ses voitures de course pour différents salons et autres occasions spéciales.

« Ici, je participe à une course sur le circuit de Lignières. Là, je suis en train d’essayer une F1 de Jo Siffert, toujours sur le circuit de Lignières. Je devais en effet conduire cette monoplace quelques jours plus tard dans les rues de Soleure, à l’occasion d’un grand défilé organisé pour les 750 ans de la ville en 1968 », nous raconte Nuccio d’Urso en nous montrant deux photos. Sur la seconde photo, on le voit ainsi casqué, défiler dans les rues soleuroises au volant d’une puissante monoplace qui précède une Lamborghini Miura couleur or, une voiture qui vaut aujourd’hui plus d’un million de francs!

Une autre photo montre Nuccio D’Urso au volant d’une monoplace verte alors que l’on aperçoit à l’arrière-plan une Ferrari 250 Lusso rouge stationnée devant l’atelier que Jo Siffert avait au Mouret. Encore un autre cliché montre Nuccio D’Urso en compagnie de Jo Siffert et de deux de ses amis siciliens à Cefalù, localité balnéaire où logeaient les pilotes qui participaient à la célèbre Targa Florio.

D’origine sicilienne, Nuccio D’Urso était très content que Jo Siffert avait réussi à s’imposer dans chacune des courses organisées sur son île natale, à savoir la Targa Florio, bien sûr, mais également Enna-Pergusa et Syracuse. Nous adressons à Nuccio D’Urso, de son vrai prénom Epifanio, nos plus vives félicitations à l’occasion de son 80e anniversaire. Nous lui souhaitons de profiter encore longtemps de ses Ferrari, Alfa Romeo et autres Abarth qu’il bichonne avec amour en compagnie de son fils Salvatore D’Urso dans les ateliers de l’entreprise familiale, le « Garage D’Urso Sàrl » à Domdidier (FR).

Crédits des photos : Laurent Missbauer et archives Nuccio D’Urso

Related posts