Yokohama 160×600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600

F1 – Saison 2021: Découvrez la nouvelle et élégante Alfa Romeo Sauber

C’est en Pologne qu’Alfa Romeo Sauber dévoilait sa nouvelle monoplace ce lundi 22 février. Retransmise en direct sur la chaîne YouTube de l’écurie, cette présentation a fait la part belle au sponsor pétrolier Orlen. Découvrez la C41 sur Sport-Auto.ch

Covid oblige, c’est sans public et sur les réseaux sociaux que la nouvelle monoplace de l’écurie suisse Alfa Romeo Sauber a été présentée. Il faudra bien l’avouer, dans une ambiance entre théâtre d’opéra feutrée et placement de produit télévisé, qui a dit que la musique et le pétrole ne faisaient pas bon ménage ?
Dénommée C41 (et non 40 pour s’associer à 2021), les puristes seront heureux de constater que la référence à Christiane Sauber (l’épouse du fondateur de l’écurie) est toujours présente. Si l’usine est bien ancrée à Hinwil, et les propriétaires suisses bien accrochés à bord, le pétrolier polonais Orlen semble prendre de de plus en plus d’importance au sein de la structure helvétique. Preuve en est, ce show en direct depuis Varsovie.

Une livrée élégante

Ceux qui attendaient une révolution sur la livrée et la peinture auront été quelque peu déçus. Néanmoins, on ne voyait guère l’utilité de changer des couleurs rouge-bordeaux et blanc qui rappellent non seulement la marque Alfa Romeo mais sont aussi une référence à l’origine suisse de l’écurie. Le nez de la voiture a aussi quelque peu évolué pour coller au nouveau règlement. Cette robe 2021 semble toutefois encore plus briller par son élégance.

Un duo de pilote inchangé

Au niveau des pilotes, pas de changement puisque la paire formée du vétéran Finlandais Kimi Räikönnen (41 ans) et de l’Italien Antonio Giovinazzi (27 ans) rempile pour une troisième saison consécutive. Le Polonais Robert Kubica est lui aussi confirmé en tant que pilote de réserve et d’essais.

Des nouveaux sponsors

Outre Alfa Romeo et Orlen encore plus visibles, d’autres sponsors de longue date ont renouvelé leur confiance comme Singha ou Adler Pelzer. De nouveaux partenaires sont aussi présents avec Iqoniq, Acer ou Additive Industries. De quoi permettre peut-être quelques évolutions supplémentaires de la monoplace dans un contexte économique difficile.

Quels objectifs ?

Il est certain que la saison 2020 n’a pas été totalement à la hauteur des attentes. Néanmoins, tout dépendra encore du niveau du moteur Ferrari et de la performance pas toujours irréprochable des deux pilotes titulaires. Un brin de folie par rapport à l’an dernier ne fera d’ailleurs pas de mal.

Frédéric Vasseur Team Manager: « Je me réjouis énormément du début de saison. Cependant, nous savons tous que nous devons encore beaucoup travailler. Nous avons terminé 8ème l’an dernier et nous voulons faire encore mieux cette saison. Cela passera par une amélioration constante sur et en dehors de la piste. »

Dernière saison sous le nom d’Alfa Romeo ?

Cette cuvée 2021 sera la 4ème avec Alfa Romeo en tant que sponsor principal. Il se pourrait bien que ce soit la dernière, plusieurs rumeurs indiquant que le groupe derrière la marque italienne ne souhaite pas prolonger la collaboration. Comment remplacer cet apport financier de 30 millions et ce partenariat technique ? Peut-être qu’une partie de la réponse se trouve en Pologne. En attendant, l’apothéose serait que Kimi Räikönnen puisse s’offrir un dernier podium en Formule 1 et à l’association Sauber Alfa Romeo. Réponse selon Frédéric Vasseur dès les premiers tests à Bahreïn le 12 mars. Il est permis de rêver..

Crédits photos : ©Alfa Romeo Sauber, ©Orlen @FIA Official

Related posts