Yokohama 160×600
Jok 160X600

F1 – GP de Miami: Lando Norris, enfin, Sauber aux abonnés absents. Et ce qu’il fallait retenir…

 
(Photo LAT Images)

 Lando Norris a remporté le premier Grand-Prix de sa carrière. Il devance pour une fois Max Verstappen et Charles Leclerc. Pas de points pour Stake-Sauber aux abonnés absents.

Après la course sprint du samedi remportée en toute logique par Max Verstappen, le Grand-Prix dimanche s’annonçait assez prévisible. Partant de la pole-position, le Néerlandais est le grandissime favori et le départ confirme la donne. Il prend très vite de l’avance après un premier virage qui a vu Pérez proche de sortir plusieurs voitures.

La Safety Car qui change tout
Néanmoins, le leader du championnat ne peut accentuer son avance comme à son habitude et on se dit que les Red Bull ne sont pas intouchables sur ce circuit. Max viendra d’ailleurs percuter un cône en bord de piste, endommageant légèrement sa monoplace. Les leaders passent ensuite tous aux stands pour changer de gomme autour du 20ème tour, mis à part Norris qui repousse le moment. Et bien lui en prend, puisqu’au 27ème tour Sargeant et Magnussen se touchent et font intervenir la Safety Car. Le pilote McLaren profite alors d’un arrêt « gratuit ». Pire, la Safety Car se trompe et ressort devant Verstappen au lieu du Britannique. Une grosse perte de temps pour tout le peloton, le temps de se repositionner.

(Photo by Mark Sutton / LAT Images)

Lando Norris le plus rapide
Au restart, on se dit que Verstappen va avaler tout droit Norris, mais il était écrit que c’était le jour de l’Anglais. Il va tenir tête au triple champion du monde et le distancer. La Red Bull semble peu à l’aise sur ce tracé et Lando a son jour de gloire. Il ramène sa McLaren jusqu’au bout en tête et triomphe dans des émotions incroyables.
Sauber absents
Cela devient de plus en plus dur pour l’écurie suisse. Guanyu Zhou et Valtteri Bottas n’ont pas existé sur cette course. Largués en qualifications et en course sprint, ils ne furent guère meilleurs dimanche. Ils terminent 14ème et 16ème à plus de 10 secondes d’Esteban Ocon 10ème. En effet, Alpine marque ses premiers points pendant que Kick-Sauber elle s’enfonce…

r/formula1 - 2024 Miami Grand Prix - Race Classification

Ce qu’il fallait retenir
– Max Verstappen n’est pas imbattable.
– La défaite de Red Bull coïncide avec l’officialisation du départ de Newey.
– Lando Norris gagne enfin lors de son 16ème podium
– Avec la victoire de Norris, la moitié des pilotes actuels du peloton a déjà remporté un Grand-Prix
– Le tracé de Miami est finalement plus passionnant que l’on pensait.
– La capacité en spectateur a été rehaussée, mais le GP n’a juste pas fait le plein
– Une multitude de stars présentes dont Ed Sheeran, Zinedine Zidane ou Donald Trump
– Miami est devenue le Monaco des USA
– Donald Trump s’est approprié la victoire de Norris…mais Sport-Auto.ch l’avait prédit. C’est encore mieux.

L’avis de Sport-Auto.ch

Ce qui a fait débat : La Safety Car
Effectivement, elle est sortie au mauvais moment et devant le 2ème (Verstappen) et non le leader (Norris). Néanmoins, cela ne change rien que Norris aurait profité de la situation et aurait certainement remporté la course sans cette mauvaise manouvre. 

La palme d’or de Sport-Auto.ch : Lando Norris

Déjà brillant lors de son 15ème podium en Chine, nous posions la question de savoir: A quand une première victoire ? Eh bien, vous avez la réponse aujourd’hui. Preuve en est que le Britannique était mûr et la McLaren en progrès constant. A quand la suite.

Le mauvais élève de Sport-Auto.ch : Logan Sargeant

L’Américain évoluait à domicile et avec une très grosse pression. Déjà menacé par Kimi Antonelli, ses prestation à Miami n’ont pas joué en sa faveur. Le choc avec Kevin Magnussen pourrait bien lui être fatal.

Prochain Grand-Prix à Imola le 19 mai avec le retour en Europe. 

 Credit photos: Pirelli, Steve Domenjoz

r/formula1 - Drivers' and Constructors' Standings - Round 6, Miami

Related posts