Vide
Jok 160X600

DTM – Mike Rockenfeller s'impose sur tapis vert, Nico Müller au pied du podium

Motorsports: DTM race in ZandvoortAprès le triomphe de BMW la veille, le constructeur bavarois ayant trusté le podium, c’est Audi qui frappait fort lors de la course dominicale en prenant les quatre premières places après avoir bénéficié d’un coup de pouce du destin, suite à la disqualification de Marco Wittmann.

Motorsports: DTM race in ZandvoortParti depuis la deuxième place sur la grille, Marco Wittmann prenait la tête en début de course et parvenait à la conserver, malgré un Mike Rockenfeller très pressant. Ce dernier était en effet revenu au contact du pilote BMW après être parti de la troisième ligne sur la grille. Et malgré plusieurs tentatives du pilote Audi, Marco Wittmann franchissait la ligne d’arrivée en tête devant Mike Rockenfeller et Loïc Duval, ce dernier réussissant une superbe course qui lui permettait de marquer ses premiers points en montant sur le podium, et après avoir réalisé le meilleur tour en course.

Motorsports: DTM race in ZandvoortMais quelques heures après la course, Marco Wittmann était dépossédé de sa victoire en raison d’une quantité de carburant insuffisante dans le réservoir après la course (nécessaire pour les analyses de carburant), Mike Rockenfeller récupère ainsi la victoire, Loïc Duval la deuxième place, alors que Mattias Ekström prend les points de la troisième place, malgré une crevaison en fin de course qui l’avait obligé à la terminer sur la jante. Heureusement pour lui, le Bernois Nico Müller le suivait de près et était chargé de le protéger des attaques de Gary Paffett et des poursuivants, afin de permettre au Suédois de faire le plein de points. Et ce top 5 satisfaisait le Bernois après la course :

Motorsports: DTM race in ZandvoortNico Müller : « Ce fut un week-end difficile qui se termine bien. Lors des premiers essais libres, nous avons connu un incident technique et avons ensuite manqué de roulage tout au long du week-end. Ensuite, j’ai connu les pires qualifications de ma carrière en DTM. Mais dimanche, je suis remonté depuis la dixième place sur la grille et j’ai marqué des points importants au championnat. »

Parmi les prétendants au titre, Lucas Auer ne marquait pas de point, comme la veille, après avoir été victime d’une crevaison l’obligeant à repasser par les stands. Quant à René Rast, il était contraint à l’abandon après un accrochage avec Maro Engel.

En ce qui concerne Edoardo Mortara, il fut lui aussi victime de crevaison et terminait au treizième rang d’une course. Un week-end difficile pour lui :

Motorsports: DTM race in ZandvoortEdoardo Mortara : « Malheureusement, c’est un week-end à oublier, surtout ce dimanche. Aujourd’hui, ce fut tout simplement horrible et c’est une expérience que je ne veux plus jamais connaître. Tout d’abord, il y a eu l’épisode avec Timo Glock en qualification, puis la crevaison en course… J’avais de grosses ambitions en arrivant ici ; malheureusement, elles ne se sont pas concrétisées. Maintenant, je dois regarder en avant. »

Classement de la course

Motorsports: DTM race in ZandvoortAu championnat, Mattias Ekström (128 points) reprend la tête avec une avance de 14 points sur René Rast. Avec sa victoire, Mike Rockenfeller remonte à la troisième place et permet à Audi de se placer aux trois premiers rangs alors que Timo Glock est quatrième avec 104 points devant son coéquipier Maxime Martin (102 points). Arrivé à la troisième place du championnat, Lucas Auer a chuté au sixième rang après un week-end blanc et un compteur bloqué à 99 points. Avec les 12 points marqués, Nico Müller (49 points) s’est emparé de la treizième place d’Edoardo Mortara, le Genevois comptant lui 41 points.

Championnats

Prochain rendez-vous pour le DTM au Nürburgring, du 8 au 10 septembre prochain.

Crédit photos : DTM ; citations : Audi Sport, Mercedes-AMG]]>

Related posts