Vide
Jok 160X600

VLN – Rahel Frey, Ronnie Saurenmann et Philipp Frommenwiler dans le Top 10

C’est dans des conditions très changeantes que s’est disputée, samedi, la septième manche de la VLN, manche qui, disputée sur une durée de 6 heures contre 4 habituellement, est le point d’orgue du championnat.

Dans ces conditions mêlant piste sèche sous le soleil et pluie battante avec une piste détrempée, trois pilotes suisses, à savoir la Soleuroise Rahel Frey, le Tessinois Ronnie Saurenmann (Audi R8 LMS Ultra n°11 – Audi Race Experience) et le Thurgovien Philipp Frommenwiler (Porsche 997 GT3 Cup n°103), sont parvenus à rentrer dans le top 10 d’une course à rebondissements.

Parti de la pole position sur la Porsche du Team Falken, le Fribourgeois Alexandre Imperatori laissait la place de leader au Néerlandais Patrick Huismann qui, au volant de la Porsche du Frikadelli Racing, réalisait un festival en début de course et s’envolait face à ses adversaires. Le pilote suisse était quant à lui à la lutte pour la deuxième place, dans un peloton composé du Haribo Racing Team, Aston Martin Racing et la McLaren du Dörr Motorsport. Dans le même temps, la Soleuroise Rahel Frey réalisait un bon début de course. Partie de la vingtième place sur la grille en raison de drapeau jaune lors de son meilleur tour de qualification, elle remontait rapidement pour réaliser une grande partie de son relais autour de la dixième place, juste derrière la Mercedes n°50 du Hofor Racing, l’équipe suisse ayant également réussi un bon début de course.

Au quart de la course, forte pluie faisait son apparition sur la Nordschleife. A cette occasion, le Team Falken d’Alexandre Imperatori et le Hofor Racing faisaient le bon choix en rentrant immédiatement aux stands pour chausser les gommes pluies, là où leurs adversaires restèrent un tour de plus. A la fin du tour suivant, ces deux voitures prenaient la tête de l’épreuve, les autres concurrents ayant perdu énormément de temps en pneus slicks sur une piste détrempée.

Mais tour à tour, la grande majorité des favoris allait succomber. Ainsi, de nombreux concurrents étaient victimes de la piste, dont la Porsche Falken, mais aussi le Frikadelli Racing, la McLaren du Dörr Motorsport ou encore l’Aston Martin officielle. A cette liste, il faut rajouter les abandons de la Mercedes du Hofor Racing et de l’Audi des frères Busch sur ennuis mécaniques.

Dans ces conditions, passant au travers des gouttes, le Rowe Racing (Mercedes SLS n°6) passait la ligne d’arrivée en tête, après être progressivement remonté au classement, devant la Porsche du Haribo Racing Team et la Porsche du Team Manthey.

Les premiers pilotes suisses sont Rahel Frey et Ronnie Saurenmann, qui se partageaient l’une des Audi R8 LMS (avec le Suédois Micke Ohlsson, et l’Allemand Andreas Ziegler), avec la neuvième place finale, juste devant la Porsche de Philipp Frommenwiler (associé au pilote du Lichstenstein Michael Hagen et aux Allemands Christoph Rendlen et Philipp Neuffer) qui, en outre, monte sur le podium de la catégorie Cup 2.

À noter également, la victoire de catégorie de Fabian Sigwart et Claudia Pulver en classe H1, des deuxièmes places de Marco Petry en classe SP2 et de René Lüthi et Christoph Wüest en classe V3 et de Ivan Jacoma en classe V6, et des troisièmes places de Tobias Nell en classe SP7, de Arturo Devigus en classe SP8 malgré une pénalité, ainsi que de Freddy Lienhard en classe V4.

Prochain rendez-vous pour la VLN, le 13 septembre.

Le classement des essais qualificatifs
Le classement général
Le classement par catégories

Le classement des pilotes et équipes suisses
SP9 (GT3)
4 : Alexandre Imperatori ; Porsche 911 GT3 R : abandon
11 : Rahel Frey, Ronnie Saurenmann ; Audi R8 LMS Ultra : 4ème de classe, 9ème au général
50 : Hofor Racing : Michael Kroll, Roland Eggimann ; Mercedes SLS GT3 : abandon

SPX
55 : Steve Smith ; Porsche 911 GT3 Cup : abandon

SP7
56 : Tobias Nell ; Porsche 911 GT3 Cup : 3ème de classe, 34ème au général
99 : Marcel Blumer, Dieter Lehner ; Porsche 911 GT3 : abandon

CUP 2
102 : Didier Denat : Porsche 911 GT3 997 Cup : abandon
103 : Philipp Frommenwiler, Michael Hagen (li) : Porsche 911 GT3 997 Cup : 3ème de classe, 10ème au général

SP8
457 : Arturo Devigus ; Ferrari 458 : 3ème de classe, 31ème au général

SP10
187 : Andreas Bänzinger; Aston Martin Vantage : 4ème de classe, 71ème au général

SP6
191 : Hofor Racing : Chantal Kroll, Martin Kroll : BMW M3 : 5ème de classe, 75ème au général
199 : Pricon Racing : Marco Petry ; BMW M3 : 2ème de classe, 29ème au général
200 : Peter Haener ; BMW M3 : abandon
211 : Hofor Racing : Chantal Kroll, Martin Kroll, Michael Kroll, Sarah Toniutti : BMW M3 : abandon
213 : Friedrich Obermeier : BMW M3 : 4ème de classe, 54ème au général

CUP 1
339 : Willy Hüppi ; Opel Astra OPC Cup : 4ème de classe, 28ème au général

V6
394 : Jean Louis Hertenstein, Panagiotis Spiliopoulos ; Porsche Cayman S : 5ème de classe, 50ème au général
396 : Ivan Jacoma ; Porsche Carrera : 2ème de classe, 15ème au général
423 : Rüdiger Schicht ; Porsche Cayman S : 4ème de classe, 35ème au général

V4
483 : Freddy Lienhard ; BMW 325i : 3ème de classe, 57ème au général

V3
516 : Toyota Swiss Racing Team : Herbie Schmidt, Christoph Lötscher, Thomas Lampert (Li) ;
 Toyota GT 86 : 4ème de classe, 85ème au général
524 : Toyota Swiss Racing Team : Rene Lüthi, Christoph Wüest ; Toyota GT 86 : 2ème de classe, 69ème au général

H1
629 : Team Rally Top : Max Langenegger, Bernhard Badertscher, Patric Hügli ; Citroën Saxo VTS : abandon
630 : Fabian Sigwart, Claudia Pulver ; BMW 318is : vainqueur de classe, 89ème au général

CUP 3
647 : Gruyère Racing Team : Frédéric Yerly, Sabine Yerly-Amweg, Manuel Amweg ; Renault Clio III : 7ème de classe, 95ème au général
661 : Schläppi Ra ce Tech GmbH  : Matthias Schläppi ; Renault Clio Cup : abandon

CUP 5
670 : Roger Kurzen, Aleidus Bosman, Beat Ganz ; BMW M325i Racing CUP : 7ème de classe, 49ème au général

Crédit photo : Jean-Baptiste Lassaux

]]>

Related posts