Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Séisme en F1 : Lewis Hamilton raccroche, Louis Delétraz arrive

2021 Abu Dhabi Grand Prix, Saturday – LAT Images

La stupeur et le choc sont énormes en ce matin brumeux d’avril du côté de Brackley. Toto Wolf vient de confirmer aux employés de Mercedes que Lewis Hamilton quittait la Formule 1 avec effet immédiat. Le nom de Louis Delétraz aurait fuité pour le remplacer.

Trop, c’est trop. Après la gifle d’Abu Dhabi et un hiver compliqué à ronger son frein au Etats-Unis, Lewis Hamilton ne pensait pas que la Mercedes serait aussi à la peine cette saison. Il semble qu’il n’avait pas prévu que la nouvelle réglementation rebatte autant les cartes et que la conduite soit aussi différente. Dépité par sa contre-performance en Arabie Saoudite et la vitesse de George Russel, il n’a plus la force de continuer.

Fin de carrière pour Hamilton ?
Le Britannique a donc décidé de ne pas faire durer la torture et de quitter la Formule 1 définitivement. Il a en tous cas signifié à Mercedes qu’il n’avait plus la force mentale de courir et que terminer 10ème ne l’intéressait pas. On se souvient que Sir Lewis avait fait part de sa difficulté à Jeddah et aurait rencontré le coach mental de Naomi Osaka à son retour du Grand-Prix. Celui-ci n’est pas parvenu à faire changer d’avis le septuple champion du monde. Mais qui sait, après Tom Brady et Valentino Rossi, peut-être que Lewis Hamilton fera un retour en 2023 pour le nouveau Grand-Prix (annoncé le 31 mars dernier) sur le fameux strip aux Etats-Unis ?

Peut être une image de 1 personne, position debout, moto et texte

Louis Delétraz en favori
Hamilton forfait, le remplaçant aurait du être le Néerlandais De Vries. Mais celui-ci semble préférer garder sa place en Formule E devant les difficultés de Mercedes cette année et les performances remarquables de la nouvelle star George Russel. C’est donc vers Louis Delétraz que Toto Wolff s’est tourné, qu’il connaît depuis son ascension en Formule 2. Selon le Suisse, le fait qu’il dispute le championnat IMSA avec les Américains de Tower Motorsport aurait fait pencher la balance:

« Toto m’a dit que le fait que je sois dans une écurie anglophone était crucial pour Russel ».

Il semble aussi que son nouveau sponsor américain « April Fool « ait grandement aidé le Genevois. On se réjouit d’avance de retrouver un Suisse en F1. Quant à Lewis Hamilton, il se dit qu’il profitera de sa première journée de liberté cet avril pour participer au tournoi de Golf des retraités de Miami avec Michael Masi et Donald Trump.

Related posts