Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Porsche et Audi rejoignent la Formule 1

C’était dans l’air depuis quelque temps déjà, c’est désormais officiel. Le groupe Volkswagen a confirmé le retour de Porsche et l’arrivée d’Audi en Formule 1 dès 2026.

Cela ne faisait guère plus de doute mais voici le suspense levé. Herbert Diess, directeur général de VW, a annoncé que la marque allemande rejoindrait la Formule 1 à partir de la saison 2026. La nouvelle réglementation moteur a semble-t-il poussé le groupe après d’âpres discussions internes à faire le pas dans la catégorie reine. Avec le succès et les courses à guichets fermés, le phénomène Netflix a définitivement convaincu la firme allemande. Et par deux fois. 

Herbert Diess: Si l’on regarde les plus grands sports du monde, en sport automobile, seule la Formule 1 compte. Le contraste avec les autres disciplines automobiles est également de plus en plus important. Si l’on veut faire du sport automobile, il faut être en Formule 1. C’est là que l’effet est le plus important. »

Porsche avec Red Bull ?

Si le retour de Porsche semble se dessiner depuis presque deux ans, le retrait de Honda du côté de Red Bull ouvre grand les portes à une collaboration avec l’écurie autrichienne. Après tout, VW travaille déjà avec Red Bull dans de multiples catégories de sport automobile. Les heures de gloire de Porsche en F1 ont pourtant été fêtées avec McLaren sous le nom de McLaren-Tag Porsche avec trois titres de champions du monde pilotes (de 1984 à 1986 avec Prost et Lauda). Il aurait donc été fantastique de revoir cette association en Formule 1 mais c’est sur Red Bull que c’est porté le choix de la firme de Stuttgart.

Audi à la recherche de candidats

Quant à Audi, elle devra donc se rabattre sur un autre candidat pour son grand bain de la Formule 1. L’écurie de Zack Brown pourrait d’ailleurs être son point de chute, 500 millions étant sur la table pour reprendre les droits de McLaren. Ou alors, un partenariat sous la forme moteur McLaren-Audi aurait aussi de quoi attirer l’attention et séduire.

Alfa Romeo Sauber intéressée
Et si c’était du côté de la suisse que se tournait la marque bavaroise ? Assez proche de la mentalité helvétique, une association ou un rachat avec le nom Sauber qui pourrait perdurer ferait sens. Mais les candidats sont nombreux avec Aston Martin ou Haas également sur la liste. Réponse d’ici quelques mois, mais les Allemands ne sont pas si pressés que cela. Mieux vaut attendre la bonne composition, comme pour cette entrée prévue en 2026.

Crédits Photos @Pirelli, FIA

Related posts