Yokohama 160×600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600

Michel Vaillant est orphelin

Aujourd’hui, l’éternel adolescent que je suis est triste. En effet, Jean Graton, le papa de Michel Vaillant, mon héros de bande dessinée, est décédé ce jeudi 21 janvier 2021 à Bruxelles à l’âge de 97 ans. Jean Graton, créateur de Michel Vaillant mais également fabuleux ambassadeur du sport automobile, laisse derrière lui une œuvre unique et admirable qui a émerveillé plusieurs générations. J’ai un souvenir ému de sa disponibilité lorsque tout jeune je l’avais abordé dans les allées du salon de l’auto à Genève. A cette occasion, tout sourire, il avait pris le temps de discuter avec ce gamin boutonneux qui l’apostrophait.  Heureusement Michel Vaillant n’est pas mort avec le départ de son papa. Jean Graton avait depuis longtemps passé le flambeau à son fils Philippe et à une solide équipe d’auteurs.

Michel Vaillant et la Suisse 

Sans avoir d’attaches particulières avec la Suisse, les aventures modernes de Michel Vaillant sont régulièrement liées à notre pays. En 2012, c’est en effet le Genevois Alain Menu qui est choisi pour incarner Michel Vaillant en Championnat du monde de voiture de touriste WTCC. Au volant d’un Chevrolet relookée aux couleurs de Vaillant, le genevois s’impose lors d’une course bien réelle à Portimao au Portugal. En 2014, dans l’album « Liaison dangereuse », Michel Vaillant vient même défier Olivier Burri sur les route du Rallye du Valais. Enfin, en 2017, ce sont les voitures du team Lausannois Rebellion qui portent fièrement les couleurs de la célèbre bande dessinée durant toute la saison de WEC dont les célèbres 24h  du Mans.  De nombreux passionnés de BD et de sport automobile, attristés par la disparition de Jean Graton, se retouveront certainement comme moi ce week-end, au coin du feu avec dans les mains un album de notre héros préféré.   Photo © Ph. Graton / Fondation Jean Graton – @Chevrolet – Sébastien Moulin / Sport-Auto.ch]]>

Related posts