Yokohama 160×600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600

F1 – GP de Bahreïn : Lewis Hamilton gagne à l’arraché face à Max Verstappen

Lewis Hamilton a pu faire le saut de cabri aujourd’hui,mais de justesse. Photos @Steve Domenjoz

 

Lewis Hamilton remporte le premier Grand-Prix de la saison après un combat de haute lutte. Il devance max Verstappen à l’arraché alors que Valtteri Bottas complète le podium. Alfa Romeo Sauber à la porte des points.

Il aura fallu s’y reprendre à trois fois pour lancer la saison 2021 de Formule 1. Mais une fois lâchés, les pilotes nous ont offert du grand spectacle. Après un problème sur la monoplace de Sergio Pérez dans le tour de formation, Verstappen et Hamilton partent en tête avant d’être stoppés par la nouvelle Safety Car « Aston Martin ». Nikita Mazepin est sorti et l’écurie Haas craint un deuxième épisode tragique en 3 mois sur ce circuit de Bahreïn. Il n’en est rien, et le Russe ressort indemne de sa sortie de route.

L’undercut payant de Lewis Hamilton

Au nouveau départ, Verstappen reprend l’avantage sur Hamilton et Bottas. Il semble être le meilleur dans cette course. Le Britannique va choisir une stratégie décalée et chausser les pneus durs avant le Néerlandais. Il réalise l’undercut et tout le monde voit le pilote Mercedes gagner à nouveau. Mais Max Verstappen a bien la meilleure voiture et il revient fort sur le septuple champion du monde. Leur deuxième relais est à nouveau en décalage et les deux hommes se retrouvent face à face dans les six derniers tours.

Le duel des deux prétendants au titre a bien lieu et Max Verstappen passe Lewis Hamilton au virage 4 à trois tours de l’arrivée. Néanmoins, le pilote Red Bull a mis les quatre roues en dehors de la piste et doit rendre la position. Et Lewis Hamilton va se sauver dans les derniers tours. L’Anglais a eu chaud et remporte la première course de la saison devant Verstappen et Valtteri Bottas.

Alfa Romeo Sauber à la porte des points

En progrès par rapport à la saison dernière, Alfa Romeo Sauber a placé ses deux pilotes à la porte des points. Kimi Räikkönen termine 11ème et Antonio Giovinnazi 12ème. Il n’aura manqué qu’un brin de chance pour marquer un point aujourd’hui. Quoiqu’il en soit, le nouveau moteur Ferrari et cette nouvelle monoplace (la C-41) laissent présager une saison intéressante pour les Suisses.

L’avis de Sport-Auto.ch

Ce qui a fait débat : le dépassement du virage 4
Tous les pilotes ont plusieurs fois dépassés les limites de la piste dans ce virage. On savait que la direction de course veillait au grain. Bien que le dépassement de Verstappen était superbe, il était illégal. Mieux vaut avoir obéi en rendant la position que nous refaire un podium de mascarade et un déclassement qui relance la controverse pendant une semaine.

La palme d’or de Sport-Auto.ch : Le suspense
On aurait pu la donner à Yuki Tsunoda pour son beau premier Grand-Prix. A Ferrari pour leurs progrès ou à Hamilton pour sa victoire. Non, on à décidé de la donner au suspense et au spectacle, tant cette saison 2021 ne paraît pas jouée d’avance. Cela faisait longtemps…
Image

Le mauvais élève De Sport-Auto.ch : Sebastian Vettel
L’Allemand était déjà en difficulté chez Ferrari. Il l’est toujours chez Aston Martin. Déclassé par son coéquipier Stroll aussi bien en qualifications qu’en course, il a failli sortir Ocon en le heurtant par l’arrière en fin de course.

Découvrez aussi l’image de la course avec Steve Domenjoz et les carnets de route de Sport-Auto.ch avec SDF1 après chaque Grand-Prix. Prochaine course, le 18 avril à Imola.
Crédits Photos: @Steve Domenjoz, @SD Motorsport Images, @FIA Formula 1, @Alfa Romeo Sauber

Related posts