Yokohama 160×600
Vide

F1 – GP de Styrie, l’après-course: Hamilton de retour au sommet. Alfa à la porte des points

Lewis Hamilton est de retour aux affaires. Il a remporté le premier Grand-Prix de Styrie de l’histoire. Il devance son coéquipier Valtteri Bottas et Max Verstappen. Kimi Räikkönen (Alfa Romeo Sauber) termine 11ème. Analyse et débat avec Steve Domenjoz de SDF1. Il avait été battu sur cette piste du Spielberg dimanche dernier. Lewis Hamilton a répondu de manière magistrale en remportant l’épreuve de Styrie après une pole-position sans aucune discussion. Pendant que les deux Ferrari se sabordent au premier tour, les Mercedes prennent la tête avec un Bottas légèrement derrière Verstappen. Au fur et à mesure des tours, le Finlandais reviendra pour reprendre la deuxième position. Du spectacle et des dépassements partout sauf devant Une seule voiture de sécurité aussi par rapport à la semaine dernière, les pilotes et les voitures ont été plus fiables. Cela ne nous aura pour autant pas privé de belles batailles en milieu de peloton avec d’un côté le trio Racing Point-McLaren-Renault et de l’autre Alfa Romeo-Haas-Williams en que de classement. Au final, la bonne affaire pour Norris, Perez et Stroll qui terminent 5ème, 6ème et 7ème derrière les Red Bull. Image Quant à l’écurie suisse de ce plateau, Kimi Räikkönen a failli amenr un nouveau point à Hinwil. Il échoue à quelques secondes de Daniil Kvyat alors que Antonio Giovinazzi est 14ème derrière le franco-genevois Romain Grosjean. La prochaine course dimanche 19 juillet en Hongrie Le débat et l’analyse d’après-course de Sport-Auto.ch Merci à Steve Domenjoz de SDF1 de nous rejoindre après chaque Grand-Prix pour l’après course. Aujourd’hui, au programme:

  • Le management avec Mattia Binotto: Moteur en déficit, châssis manqué et accrochage entre coéquipiers. Que se passe-t-il chez Ferrari
Ludovic Chevalier (Sport-Auto.ch): Pour moi, Mattia Binotto est dépassé malgré toute l’affection qu’on a pour le Lausannois d’adoption . Il veut s’occuper du moteur, de la stratégie et de changer les pneus. Je ne suis pas certain qu’il soit encore l’homme de la situation Steve Domenjoz (SDF1): C’est certain que Ferrari est largué, mais Binotto n’y peut rien pour les pilotes. N’enterrez pas la Scuderia trop tôt. D’ici 4 courses, ils seront de retour dans la bataille pour la victoire. Steve Domenjoz (à gauche) et Ludovic Chevalier (à droite)
  • Lewis Hamilton acte 7 : Va-t-il manger tout cru Valtteri Bottas ou aura-t-on droit au spectacle ?
Steve Domenjoz: Ce sera en tous cas une saison Mercedes. Est-ce que Bottas peut déranger Lewis ? Oui. Peut-il le priver du titre ? Non Ludovic Chevalier: Effectivement Steve, on voit mal qui pourrait empêcher Hamilton du titre. 
  • Fernando Alonso, âllo Renault : Il revient pour la 3ème fois. Le plateau 2021 presque complet
Ludovic Chevalier : Lorsque vous m’annonciez la semaine dernière Steve lors de notre podcast que Bottas pouvait rebondir chez Renault, je n’étais pas très suiveur. Voici donc la preuve avec Alonso de retour chez lui. Il a chaque fois au moins remporté une victoire. Il en sera pareil. Et cela laisse donc bien Vettel sur la touche… Steve Domenjoz : Oui, Alonso aura besoin d’une bonne voiture, sinon il va vite s’essouffler et la collaboration devenir peu prolifique. Quant à Vettel, ce sera Red Bull. Je mets une pièce que soudain Mateschitz va jouer de son influence. Albon n’est pas encore en 2021…
  • La Formule 2 avec Louis Delétraz : La Styrie n’est pas l’Autriche, courses compliquées pour le Suisse
Steve Domenjoz: Oui, il est passé vraiment à côté. C’est gênant, car il a vraiment besoin de performances et de points. Il va falloir préparer une voiture parfaite pour Budapest. Ludovic Chevalier: Heureusement, la prochaine course est ce dimanche en effet. Et savez-vous Steve qui a chanté l’hymne de Styrie ce dimanche ? S.D: Non, je suis vraiment très occupé avant et pendant tout le Grand-Prix vous savez. L.C: C’est le chanteur populaire Andreas Gabalier pour qui ce fut un honneur selon la TV de Red Bull. S.D: Je vois, mais je ne peux vous promettre de connaître le chanteur de l’hymne hongroise dimanche prochain, je photographie les F1 moi. L.C: Merci beaucoup à vous Steve, d’avoir joué le jeu depuis Budapest après plus de 5 heures de route. 

Austria GP de Styrie

P. Pilote Constructeur Tours Écart Points
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 71   25
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 71 13.719 18
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 71 33.698 15
4 Thailand Alexander Albon Red Bull 71 44.400 12
5 United Kingdom Lando Norris McLaren 71 1’01.470 10
6 Mexico Sergio Pérez Racing Point 71 1’02.387 8
7 Canada Lance Stroll Racing Point 71 1’02.453 6
8 Australia Daniel Ricciardo Renault 71 1’02.591 4
9 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 70   3
10 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 70   1
11 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 70    
12 Denmark Kevin Magnussen Haas 70    
13 France Romain Grosjean Haas 70    
14 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 70    
15 France Pierre Gasly AlphaTauri 70    
16 United Kingdom George Russell Williams 69    
17 Canada Nicholas Latifi Williams 69    
  France Esteban Ocon Renault 25    
  Monaco Charles Leclerc Ferrari 4    
  Germany Sebastian Vettel Ferrari 1    
  Crédits photos : ©Mercedes F1, ©AMG, ©Alfa Romeo Racing @FIA Official @Sport-auto.ch Crédits vidéo : @FIA Official, ©Moto Fever Crédits photos : ©Mercedes F1, ©AMG, ©Alfa Romeo Racing @FIA Official @Sport-auto.ch Crédits vidéo : @FIA Official, ©Moto Fever]]>

Related posts