F1 – GP d’Autriche, l’après-course: Bottas en dominateur, deux points pour Alfa Romeo

Valtteri Bottas remporte le premier Grand-Prix de la saison devant Charles Leclerc et Lando Norris. Antonio Giovinazzi ramène 2 points à Sauber, Romain Grosjean a abandonné. Analyse d’une course animée jusqu’au bout et débat avec Steve Domenjoz de SDF1.

A une saison 2020 inédite, un format Sport-Auto.ch inédit. Cette année, nous avons décidé de vous raconter les Grand-Prix différemment. Outre, le traditionnel compte-rendu de course, notre nouveau focus sera mis sur l’après-course, avec les avis et les actions qui ont fait débat pendant l’épreuve. Place aujourd’hui à la manche autrichienne.

Valterri Bottas triomphe

Partant de la pole-position, le pilote Mercedes prend le large d’entrée. Très vite, la supériorité de la monoplace championne du monde est visible de tous et Hamilton remonte également le classement. Max Verstappen et Red Bull qui semblent être les seuls capables de menacer l’homme de tête ne vont pas tenir la distance, l’un sur problème mécanique, l’autre avec une prise de risque trop large.

Au final, après plusieurs phases de Safety Car, la bataille pour le podium met aux prises Albon, Hamilton, Norris et Perez dans des derniers tours remplis de rebondissements. Toutefois, Hamilton craque et c’est Leclerc qui finit 2ème devant Norris dans un classement qui ne reflète pas la vraie hiérarchie. Tant on a eu le sentiment que Ferrari n’était pas dans le coup.

Image

Le débat d’après-course de Sport-Auto.ch

Valtteri Bottas, le nouveau leader ? Un peu tôt pour juger, mais le Finlandais a affiché une rare souveraineté. Peut-il empêcher Lewis Hamilton de décrocher le titre ? On a envie de dire oui, tant le premier a tenu tête au Britannique qui commit pour une fois l’erreur.

Sebastian Vettel n’avance plus. Le pilote Allemand a encore commis d’innombrables erreurs durant la course. Sans contrat pour 2021, il semble que la longue pause ne lui ait pas redonné une seconde jeunesse. Se dirige-t-il vers une dernière saison difficile en rouge ? Fort possible

Une nouvelle hiérarchie, Ferrari largué :
Pendant toute la course, on a cru voir de nouvelles forces se dégager. Face à Mercedes ultra-favorite, Red Bull semble être le principal contradicteur. McLaren devrait être en bataille avec Ferrari pour la 3ème place. Pas certain que Charles Leclerc puisse donc se mettre en évidence cette année. La faute à Mattia Binotto ? En partie oui et l’homme est de plus en plus critiqué.

Alfa Romeo Sauber et Grosjean en fond de grille: Les deux acteurs avec une touche helvétique semblent être voué à une bataille de fin de classement. La faute d’une part au moteur Ferrari qui semble être le moins bon du plateau et d’autre part au resserrement derrière avec Haas, Williams et Alfa Romeo. Les points seront donc rares. Et deux sont déjà tombés à Hinwil.
La prochaine course dès ce dimanche à nouveau en Autriche, pour le Grand-Prix de Styrie sur le circuit du Spielberg…

La vidéo bonus :

  • Ecoutez le débat avec Steve Domenjoz de SDF1. Il nous répond en exclusivité depuis le circuit du Spielberg. Au sommaire Bottas et le titre, Vettel et ses absences et le podium de Louis Delétraz

Austria Grand Prix d’Autriche – Course

P.PiloteConstructeurToursTemps
1Finland Valtteri BottasMercedes71 
2Monaco Charles LeclercFerrari712.700
3United Kingdom Lando NorrisMcLaren715.491
4United Kingdom Lewis HamiltonMercedes715.689
5Spain Carlos Sainz Jr.McLaren718.903
6Mexico Sergio PérezRacing Point7115.092
7France Pierre GaslyAlphaTauri7116.682
8France Esteban OconRenault7117.456
9Italy Antonio GiovinazziAlfa Romeo7121.146
10Germany Sebastian VettelFerrari7124.545

Crédits photos : ©Mercedes F1, ©AMG, ©Alfa Romeo Racing @FIA Official @Sport-auto.ch

Crédits vidéo : @FIA Official, ©Moto Fever

Crédits photos : ©Mercedes F1, ©AMG, ©Alfa Romeo Racing @FIA Official @Sport-auto.ch

Crédits vidéo : @FIA Official, ©Moto Fever

A propos de l'auteur

Articles en relations