Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Eric Berguerand remporte un septième titre de champion suisse de la Montagne

En remportant une cinquième victoire cette saison sur les six manches du championnat, Eric Berguerand a remporté son septième titre lors de la 51ème édition de la course de côte de Gurnigel.

Après des essais, le samedi, disputée en grande partie sous la pluie, le soleil était de retour pour les manches de course le dimanche, et il n’en fallait pas plus pour que Eric Berguerand batte son ancien record de piste de 32 centièmes de secondes. Avec un temps de 1:39.49, soit une moyenne de 135,1km/h sur les 3,734km du tracé, il signait donc un nouveau record et faisait donc le plein de point pour ce dernier rendez-vous de la saison avec cette victoire.

Le local Marcel Steiner avait encore une maigre chance de remporter le titrer face au Valaisan. Mais, pour ce faire, il devait remporter la victoire et signer un nouveau record, tout en profitant d’un abandon d’Eric Berguerand. Et, après un contact lors de la première montée nécessitant des réparations sur sa LobArt, jamais Marcel Steiner n’allait réussir à descendre dans les chronos visés et finalement il devait s’incliner face au Valaisan et sa Lola FA99 mais également face à Robin Faustini qui termine deuxième sur son Osella FA30.

Tout comme Eric Berguerand, Reto Meisel a remporté sa cinquième victoire cette saison, au volant de sa Mercedes SLK 340, et battu son précédent record de près de 4 secondes. L’Argovien confirmait ainsi son titre dans les voitures de tourismes.

Dans les plus petites classes de cylindrée, les locaux Martin Bürki et Philipp Krebs remportaient leurs classes respectives. En revanche, Denis Wolf fut condamné à suivre l’épreuve en spectateurs en raison de problèmes moteurs dès les essais.

Environ 10 000 spectateurs avaient fait le déplacement dans cette classique du championnat, pour le retour de l’épreuve. La prochaine édition se tiendra les 9 et 10 septembre 2023.

Crédits photos : Jürg Kaufmann/Gurnigel Bergrennen

Related posts