Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

WRC 2022 – Loeb et Fourmaux confirmés chez M-Sport

LOEB AU MONTE CARLO 2022 ET A TEMPS PARTIEL CHEZ M-SPORT FORD

On attendait la confirmation depuis un certain temps déjà (nous vous en parlions dans notre article de présentation du WRC2022), c’est désormais officiel. Sébastien Loeb roulera bien pour M-Sport Ford en 2022. Dès le rallye de Monte Carlo, il prendra le volant de la nouvelle Ford Puma Rally1. Pour la première fois, il ne sera pas navigué par son fidèle coéquipier Daniel Elena. C’est donc Isabelle Galmiche qui aura la lourde de tâche de succéder à Danos dans le baquet de droite.

 

On sait que le nonuple champion du monde des rallyes prendra part à plusieurs manches du WRC 2022 sans connaître quel sera son parcours. Un programme composé de 6 à 8 manches pourrait bien être le compromis idéal pour le (très) ‘rapide vétéran’ de la discipline.

ADRIEN FOURMAUX POUR UNE SAISON COMPLETE CHEZ M-SPORT

Voilà déjà 2 saisons que M-Sport a ‘parié’ sur le talent du jeune français Adrien Fourmaux. Après avoir débuté avec la Fiesta R5, il a poursuivi son engagement avec la Fiesta R5 mk2, devenue Rally2, avant de se voir confier le volant de la Fiesta WRC sur plusieurs rallyes en 2020 et, surtout, 2021.

 

C’est donc tout naturellement que Malcolm Wilson et son équipe ont décidé de confier la troisième Puma Rally1 à Adrien Fourmaux pour toute la saison 2022. Ce dernier sera secondé par Alexandre Coria aux notes.

 

Sachant le soutient de Redbull dont bénéficient, autant Sébastien Loeb qu’Adrien Fourmaux, on se met déjà à rêver d’une belle livrée sur les deux Puma du Team. Reste à savoir si les deux français bénéficieront d’une déco spécifique ou si l’ensemble des Puma Hybrid recevra la même déco. Wait and see…

 

Dans tous les cas, on salue ici le fort engagement de l’équipe M-Sport, apparemment ‘mieux’ soutenue par l’usine Ford que ces dernières années. Voilà sans doute déjà les premiers effets bénéfiques de l’ère hybride.

LA VALSE DE COPILOTES

En 2021, on a vu un nombre tout à fait inhabituel de changements de copilotes dans les voitures de pointe (Neuville, Sordo, Katsuta, Greensmith, Mikkelsen, Fourmaux). Outre les deux équipages français mentionnés ci-dessus, le norvégien Oliver Solberg a également confirmé un changement de navigateur. Ça sera désormais Elliott Edmonson (ex navigateur de Greensmith) qui occupera le rôle de copilote à ses côtés.

Crédit Photos @RedBull Contentpool

Related posts