Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Ultimate Cup Series – Des courses sprint hyper animées sur le circuit de Misano

Coupe Pièces Auto GT Hyper Sprint : la Scuderia Ravetto & Ruberti et Invictus s’imposent sur leurs terres

Les deux écuries italiennes engagées ce week-end à Misano dans la Coupe Pièces Auto GT Hyper Sprint se sont imposéss dans la catégorie UGT3A.

La Scuderia Ravetto & Ruberti (SR&R) avait certes remporté la bataille du nombre de voitures engagées avec pas moins de quatre Ferrari, mais décrocher la victoire lors des trois courses – deux courses de 20 minutes et une de 50 minutes – était une tout autre histoire.

Dès les qualifications, la SR&R fait forte impression grâce à ses pilotes de la Ferrari 488 GT3 n°3, Edoardo Barbolini et Luca Demarchi qui s’adjugent les deux pole position en jeu.

Parti de la pole position, Edoardo Barbolini s’est rapidement envolé en tête de la course pour décrocher la victoire en course 1 au terme de 13 tours menés de bout en bout, vendredi soir. Le lendemain matin, samedi, son coéquipier Luca Demarchi répète la performance malgré un drive through pour non-respect des limites de la piste.

Grâce à ses deux victoires en courses 1 et 2, la Ferrari n°3 s’élance en pole de la course longue en pole position. Après un début de course et un premier relais rondement mené par Edoardo Barbolini, Luca Demarchi était en lice pour faire un carton plein. L’Italien écope cependant d’un drive through pour non-respect des limites de la piste, qu’il effectue dans le dernier tour de course et se voit présenter un drapeau rouge en bout de pit lane, l’empêchant de voir l’arrivée…

La situation profite directement à leurs compatriotes Jean-Luc d’Auria et Mauro Casadei qui s’imposent sous le drapeau à damier au volant de la Lamborghini Huracan GT3 n°63 de l’écurie Invictus.

Pour sa pige italienne, Nigel Bailly s’est offert trois podiums consécutifs au volant de la Bentley Continental GT3 n°107 de CMR avec laquelle il participera aux 24 Heures de Spa, d’ici la fin du mois de juillet.

Les voitures italiennes ont également rencontré du succès dans la catégorie UGT3B avec deux victoires de la Ferrari 488 Challenge n°88 pilotée par Alexis Berthet en courses 1 et 3, tandis que Frederico Casoli a imposé la Lamborghini Super Trofeo n°77 d’Invictus, en course 2.

Monoplace : Deux victoires et un abandon pour Nicolas Prost, Sacha Maguet débloque son compteur

Les qualifications de la troisième épreuve de la saison du plateau Monoplace qui se tient à Misano ce week-end se sont avérés particulièrement serrés en première ligne de la grille de départ.

Le jeune pilote du Graff, Loris Kyburz s’est adjugé les deux pole positions en jeu, d’abord avec 120 millièmes d’avance en Q1, puis seulement 7 petits millièmes sur Nicolas Prost, leader du championnat.

C1 : Avec des écarts aussi réduits, les trois courses s’annonçaient particulièrement disputées. Ce fut déjà le cas vendredi soir, avec une belle passe d’armes au départ. Nicolas Prost s’était emparé des commandes de la course 1 dès le premier tour et a emmené la F3R n°1 de CMR jusqu’à la victoire, devant Sacha Maguet (F3R n°31/Formula Motorsport) et Loris Kyburz (F3R n°54/Graff). Ce dernier a cependant perdu la 3e marche du podium à l’arrivée de la course après un dépassement hors des limites de la piste. Il termine ainsi 4e, derrière Alban Nerguti (F3R n°26/Nerguti) qui a hérité du podium.

C2 : Remportée également par Nicolas Prost (F3R n°1/CMR) samedi matin, la course 2 avait pourtant longtemps été menée par le poleman Loris Kyburz (F3R n°54/Graff). Le pilote suisse de la formation Graff a été l’auteur d’un excellent début de course, malgré la pression persistante exercée par Nico Prost. A quelques minutes de la présentation à damier, Loris Kyburz se fait piéger à la sortie du dernier virage, sort dans l’herbe et percute le rail de sécurité alors qu’il n’était qu’à trois tours de la victoire. Nicolas Prost n’en demandait pas tant pour empocher un 5e succès cette saison. Le top 3 est complété par Sacha Maguet (F3R n°31/Formula Motorsport), une fois de plus deuxième, devant David Kullmann pour le compte de Sports-Promotion.

C3 : La grille de départ de la troisième et dernière course du week-end italien est établi en fonction des résultats obtenus lors des deux précédentes. Avec deux victoires, Nicolas Prost (CMR) s’élance donc en première ligne devant le jeune pilote de Formula Motorsport, Sacha Maguet. Du haut de ses 17 ans, ce dernier ne s’est pas laisser faire face au pilote chevronné et champion en titre de la discipline en le dépassant dans les premiers instants de la course. Nico Prost a récupéré son dû sans se faire prier pour tenter d’accrocher un nouveau succès. La route était encore longue pour le pilote franco-suisse qui, tour après tour, accroît son avance sur ses poursuivants. Solidement en tête à mi-course, Nicolas Prost est victime d’une casse de la roue avant gauche de sa F3R dans les dernières minutes et ne peut rallier l’arrivée. Le malheur des uns, fait le bonheur des autres, à commencer par Sacha Maguet, nouveau leader, face à Loris Kyburz (Graff), remonté de la 8e place à la 2e. Malgré la pression incessante exercée par le pilote Graff, Sachat Maguet s’impose pour la première fois de sa jeune carrière en sport automobile, en Ultimate Cup Series, avec 3 dixièmes d’avance sur Loris Kyburz et David Cristini (Race Motorsport).

Christophe Hurni (Sports-Promotion) termine le week-end par une troisième victoire en FR 2.0.

 

Les résultats

Communiqué Ultimate Cup Series, crédit photo : Davy Delien

Related posts