Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

WRC – Rallye Monte Carlo – Sébastien Ogier ouvre la saison devant un surprenant Andreas Mikkelsen

IMGP2979Avant le départ officiel devant le Casino de la Principauté de Monaco aujourd’hui, les concurrents du WRC avait rendez-vous avec le traditionnel shakedown mercredi, dernière occasion pour eux de tester la voiture, mais aussi de se jauger lors d’une première confrontation directe avec les adversaires.

IMGP2971Pour ses premiers tours de roues avec la Ford Fiesta, le quadruple Champion du Monde Sébastien Ogier a démontré qu’il faut compter avec lui, puisque la Ford n°1 s’est placée en haut de la feuille des temps dès le premier passage, en 2 minutes 18, chrono que le pilote français a confirmé lors de son deuxième passage. Premier pilote à s’élancer sur les routes du shakedown, Andreas Mikkelsen réalise un surprenant deuxième chrono (2 minutes 22) au volant de la Skoda Fabia R5, devançant ainsi la majorité du peloton des WRC. En 2 minutes 24, Ott Tanak a terminé au troisième rang, devant les Toyota et les Hyundai, qui se partagent les positions entre la quatrième et la huitième place.

IMG_0074Parties en pneus supersoft alors que les pneus neiges ou cloutés (choisies par les autres WRC) étaient de meilleurs choix, les Citroën C3 se retrouvaient noyées dans le peloton, puisque Stéphane Lefebvre ne réussissait que le 18ème chrono en 2 minutes 35, et Kris Meeke le 20ème chrono, deux places derrière. A noter que Craig Breen, sur la DS3, a terminé devant ses deux coéquipiers. Au vu des conditions, avec notamment des plaques de verglas, les pneumatiques non adaptés devraient être en grande partie responsables de ces résultats, mais permettent à l’équipe Citroën de ne pas avoir usé de pneus pour la neige, contrairement aux adversaires.

IMG_0073Dans le clan helvétique, c’est Olivier Burri qui a réalisé la meilleure performance, en 2 minutes 43, se classant ainsi au 28ème rang. Cédric Althaus réalise le 37ème chrono, juste derrière les trois autres Renault Clio, Charles Martin ayant réalisé le meilleur temps des concurrents en lutte pour le volant Renault. Enfin, Laurent Vukasovic se classe au 44ème rang.

Après cette mise en jambe du côté de Gap, les voitures vont rejoindre le parc fermé de la Principauté ce matin avant le départ, prévu à 18h15, et enchaîner les deux premières spéciales de nuit puis rejoindre Gap.

Crédits photos : Jean-Baptiste Lassaux/Sport-Auto.ch

IMGP3121 IMGP3052

]]>

Related posts