Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Le suspense reste entier en Clio Trophy France Terre, top 10 pour Sébastien Studer, abandon pour Laurent Reuche

Riche en rebondissements, le troisième rendez-vous du Clio Trophy France Terre a consacré Julien Pontal et son copilote Loan Biagetti au Rallye Terre de Langres Haute-Marne. Devenu le cinquième leader différent de l’épreuve, le Junior de l’équipe 3P Racing by BHR a su éviter les nombreux pièges du parcours pour s’imposer devant les frères jumeaux malgaches Mika et Faniry Rasoamaromaka. Avec trois équipages victorieux en autant de rallyes disputés cette saison, la course au titre reste plus indécise que jamais avant la prochaine manche en Lozère.

Arrivé à Langres en tête du classement général, Florian Bouchonneau réalisait un départ parfait dans sa quête d’une première victoire en s’emparant des commandes d’entrée avant la réplique de Benjamin Boulenc dans le test suivant. La hiérarchie était toutefois chamboulée dans le dernier secteur chronométré de la matinée. Déjouant les soucis rencontrés par plusieurs concurrents, Jean-Paul Monnin devenait le troisième leader en autant de spéciales pour retrouver le parc d’assistance avec 2’’6 d’avance sur Mattéo Chatillon. En parallèle, Julien Pontal se hissait au troisième rang, 2’’7 seulement devant l’Espagnol Marcel Abad et 17’’7 devant le Malgache Mika Rasoamaromaka.

Dans l’après-midi, Jean-Paul Monnin et Mattéo Chatillon poursuivaient leur duel tandis que le parcours faisait d’autres victimes, à l’image de Marcel Abad dans l’ES4. Jean-Paul Monnin était d’abord le plus véloce, mais son rival répliquait immédiatement en prenant le pouvoir pour 1’’7 avant l’annulation de l’ES6. Derrière les deux hommes, Julien Pontal pointait déjà à 36’’7 tout en ayant relégué Mika Rasoamaromaka à 27’’5 dans un top cinq complété par Maxime Lafon.

De nouveaux rebondissements attendaient toutefois les concurrents dimanche. La deuxième étape s’ouvrait par la Power Stage Jean Ragnotti, où Mattéo Chatillon et Jean-Paul Monnin étaient touchés par des crevaisons. Si Benjamin Boulenc se montrait le plus rapide pour s’offrir le maximum de cinq points bonus, Julien Pontal évitait les pièges pour se hisser en tête du rallye devant Mika Rasoamaromaka et Maxime Lafon, qui abandonnait deux spéciales plus tard.

Gérant parfaitement les embûches, Julien Pontal contrôlait son rythme pour sceller sa première victoire en Clio Trophy France Terre et chez les Juniors avec 35’’1 d’avance sur Mika Rasoamaromaka. Malgré une pénalité de trente secondes pour un pointage tardif, Faniry Rasoamaromaka accompagnait son frère jumeau sur le podium en devançant Bastien Bergounhe et Florian Bouchonneau, bien remonté après ses soucis dans l’ES3. Jean Lavigne, Baptiste Panissié et Alexandre Gransagne suivaient dans cet ordre, précédant Lilian Vialle, victorieux pour la deuxième fois de la saison parmi les Gentlemen. Dixième, Sébastien Studer résistait aux retours de Florian Condamines et de Benjamin Boulenc, auteur du meilleur temps dans toutes les spéciales du dimanche.

S’il conserve les rênes du Clio Trophy France Terre et de la catégorie Juniors, Florian Bouchonneau voit son avance se réduire à cinq points face à Julien Pontal tandis que Faniry Rasoamaromaka, Florian Condamines et Jean-Paul Monnin restent placés en embuscade. Sixième, Mika Rasoamaromaka devient le nouveau leader du classement Power Stage Jean Ragnotti. En parallèle, Fun Meca Sport est toujours en tête chez les équipes tandis que le Garage De Sousa creuse l’écart au Challenge Réseau Renault.

Les équipages du Clio Trophy France Terre se retrouveront dès le mois prochain pour l’avant-dernière épreuve du calendrier, le Rallye Terre de Lozère (26-28 août) avant la finale au Rallye Terre des Cardabelles (7-9 octobre).

Julien Pontal  : « Cette première victoire fait vraiment du bien ! Nous étions venus pour cela après avoir montré un beau rythme lors de la manche précédente. Nous avions manqué d’un peu de chance avec les crevaisons, mais nous étions parvenus à finir cinquièmes. Cette fois, nous avons affiché le même rythme, mais nous avons préféré rouler un cran en dessous dans les zones les plus compliquées pour déjouer les pièges. Nous avons crevé à deux reprises en fin de spéciale, mais cela ne nous a pas trop pénalisés et nous avons surtout pris beaucoup de plaisir sur ces routes très rapides où l’on peut faire de grandes glisses. Nous faisons aussi une bonne opération au classement général et j’ai déjà hâte d’être au prochain rendez-vous en Lozère, un rallye que j’aime beaucoup. Nous essaierons d’y faire aussi bien que ce week-end ! »

Rallye Terre de Langres Haute-Marne 2022
Clio Trophy France Terre
1. Julien Pontal – Loan Biagetti (J) 1h14’38’’4
2. Mika Rasoamaromaka – Bastien Pouget (J) +35’’1
3. Faniry Rasoamaromaka – Judi Rakatomalala (J) +1’17’’2
4. Bastien Bergounhe – Mathieu Descharne (J) +2’08’’0
5. Florian Bouchonneau – Jeanne Rey (J) +2’33’’7
6. Jean Lavigne – Arnaud Cubizolles (J) +3’45’’7
7. Baptiste Panissié – Gaël Lavernhe (J) +4’31’’4
8. Alexandre Gransagne – Loïc Maurel +4’46’’6
9. Lilian Vialle – Manuel Ghirardello (G) +4’49’’0
10. Sébastien Studer – Amanda Rossetti +5’08’’9
11. Florian Condamines – Damien Jole +5’14’’5
12. Benjamin Boulenc – Chloé Barozzi-Gauze +5’29’’5
13. Ludovic Godard – Matthieu Bole-Richard +6’29’’2
14. Aurélien Richard – Corentin Silvestre (J) +6’51’’5
15. Claudie Tanghe – Jean-Christian d’Ennetières (G) +6’53’’4
16. Ludovic Casciani – Céline Cavallaro +7’24’’2
17. Vincent Favre-Miville – Cédric Causse +8’43’’5
18. Lander Dhaene – François Geerlandt (J) +9’56’’2
19. Inès Tamisier – Laurent Tamisier (J, F) +11’11’’5
20. Maxime Salin – David Salin +11’43’’7
21. Clément Gegout – Jessika Lepretre (J) +13’01’’0
22. Emmanuel Guinchard – Kilian Guinchard +13’31’’5
23. Éric Royère – Gilbert Dini (G) +15’25’’7
24. Marcel Abad – Pere Requena (J) +20’35’’9
Ab. Laurent Reuche – Jean Dériaz (G)
Ab. Christophe Rocard – Corinne Murcia (G)
Ab. Thomas Mouysset – Lucas Gineste (J)
Ab. Maxime Lafon – Thomas Delmas (J)
Ab. Grégory Perrard – César Delbecque (G)
Ab. Mattéo Chatillon – Maxence Cornuau (J)
Ab. David Gerard – Manon Deliot
Ab. Jean Paul Monnin – Franck Gilliot
Ab. Sam Taveneau – Pauline Boyer (J)

Clio Trophy France Terre – Classement Teams – Classement Power Stage Jean Ragnotti – Challenge Réseau Renault

Communiqué Renault Sport

Related posts