Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

GP3 – Barcelone ouvre la saison de GP3

En ouverture du Grand-Prix d’Espagne de Formule 1, le circuit de Barcelone accueillera les concurrents du GP3 pour le premier rendez-vous de la saison.

Parmi les vingt-sept pilotes engagés, ils seront trois à représenter la Suisse sur le circuit de Catalogne. Après deux saisons passées au sein du Jenzer Motorsport, Patric Niederhauser a rejoint une nouvelle équipe pour 2014. En effet, le pilote bernois roule désormais au sein de l’équipe britannique Arden International. Le Tessinois Alex Fontana, qui était lui aussi au sein du Team Jenzer l’an passé, entamera sa deuxième saison en GP2, et comme le pilote Bernois, c’est au sein d’une nouvelle équipe, puisqu’il a rejoint Art Grand Prix cette saison. Le troisième représentant suisse à Barcelone sera Mathéo Tuscher. Contrairement au deux autres pilotes suisses, le jeune Vaudois n’est pour l’instant confirmé que pour le meeting espagnol. Pour l’occasion, il rejoindra l’équipe suisse Jenzer Motorsport et sera accompagné du Norvégien Pal Varhaug et du pilote de Hong-Kong Adderly Fong.

Ce premier meeting de la saison se déroule sur l’un des circuits préférés de Patric Niederhauser, comme il nous l’explique :

Patric Niederhauser : « Je n’ai que du positif concernant le tracé de Barcelone; je dirais qu’il est l’un de mes préférés. Pour moi, ce lieu est un peu particulier, car c’est là que ma passion pour le sport automobile a débuté, quand j’avais huit ans et que j’ai assisté à ma première course de Formule 1. Dix ans plus tard, je courais sur ce circuit.
Ce circuit est très complet : il a une longue ligne droite, ce qui est favorable pour les dépassements, des virages rapides comme le 3, d’autres difficiles, comme le 9, qui est très bosselé et dont vous ne voyez pas la sortie. Le dernier secteur est plus technique et plus lent, et il faut vraiment une bonne tenue de route. Cette piste est très difficile pour les pneus et c’est un grand défi pour nous. L’année dernière, les pneus se sont fortement dégradés, mais je pense que ça sera moins conséquent ce week-end avec les pneus durs. Je pense que ce sera une belle compétition ici. »

Premiers tours de roues pour les monoplaces de GP3, demain à 17h50 pour les essais libres.

Photos et citations : GP3 Series

]]>

Related posts