Yokohama 160×600
Vide

F1 – GP du Canada: Max Verstappen et Red Bull dans les livres d’histoire

 

(Photo by Mark Sutton / LAT Images)

Max Vestappen remporte son 3ème Grand-Prix consécutif à Montréal et rejoint Ayrton Senna au palmarès des victoires. Pour la 100ème victoire Red Bull, il s’impose devant Fernando Alonso et Lewis Hamilton. Un bon point pour Alfa Romeo Sauber avec Valtteri Bottas 10ème.

Si le suspense n’est pas resté longtemps au rendez-vous, cette épreuve au Canada restera dans les mémoires pour les chiffres et record. En effet, Max Verstappen garde la tête au premier virage pour ne plus la lâcher jusqu’à cette 41ème victoire en carrière. Derrière lui, peu d’émotions dans le reste du peloton mis à part une bataille Alonso- Hamilton. Mais, George Russell touche le mur au 12ème tour et provoque l’intervention de la Safety Car. 

Des premiers arrêts gratuits
Qui dit voiture de sécurité, dit aussi gain de temps dans les stands pour chausser de nouveaux pneus. Ainsi, la plupart des leaders mis à part Ferrari en profitent pour s’arrêter après un court premier relais et passer en pneus durs. 

Max Verstappen tranquille, de la bagarre pour les points
Le deuxième relais après les arrêts effectués autour des 41ème tour et 43ème tour sera beaucoup plus calme devant. Ainsi, c’est derrière que le combat a lieu avec de belles passes d’armes entre les McLaren, Ocon et Albon pour la 7ème place. Ceci, alors que les Ferrari remontent aux 4ème et 5ème rang pendant que Max Verstappen fête la 100ème victoire en Grand-Prix pour Red Bull.

Un point pour Alfa Romeo Sauber pas si loin
Valtteri Bottas a offert un point à l’écurie suisse qui courait derrière ce petit succès depuis plusieurs Grands-Prix. Il aurait encore pu faire mieux sans une incroyable remontée sur la ligne de Lance Stroll qui le devance de quelques millimètres. Quant au Chinois Zhou Guanyu, il termine 16ème, loin des points.

ImageL’avis de Sport-Auto.ch

Ce qui a fait débat : Mercedes est-elle de retour ?

Une belle course et une belle performance pour un nouveau podium de Lewis Hamilton. Est-ce que Mercedes est de retour dans la cours à la victoire où Red Bull était en mode gestion ? Difficile à dire, mais il semble que ce soit trop tard pour 2023. Faut-il dès lors se garder pour l’année prochaine comme le pense Lewis ?

La palme d’or de Sport-Auto.ch : Max Verstappen

Le Néerlandais rejoint Ayrton Senna dans les livres d’histoire et devient le 5ème pilote avec le plus de victoires. Avec ses 41 succès, il pourrait presque revenir sur Alain Prost d’ici la fin de l’année atteindre les 50. Le plus impressionnant est aussi que ni l’homme ni la machine ne connaissent aucune défaillance…

Le mauvais élève de Sport-Auto.ch : George Russell

Au moment où Lewis Hamilton négocie son contrat avec Mercedes, son coéquipier qui souhaiterait lui aussi être considéré comme un No 1 se sort tout seul. Décidemment, la vie de No 2 est aussi difficile chez Red Bull avec Pérez que chez Mercedes…

Prochain Grand-Prix le 2 juillet en AutricheImage

Credit photos: Pirelli, Steve Domenjoz

Related posts