Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Dakar 2022 – Victoire de Nasser al-Attiyah, les Suisses à l’arrivée

Nasser al-Attiyah (Toyota) a remporté vendredi à Jeddah (Arabie saoudite) sa quatrième victoire au Dakar. Le Qatarien et son copilote Français Mathieu Baumel devancent Sébastien Loeb (Prodrive) de 27 min 46 sec et le Saoudien Yazeed al-Rajhi (Toyota) de 1h10 ‘’03. En tête depuis la première étape, Al-Attiyah n’a jamais été véritablement inquiété lors de cette édition. Du coté des Suisses, la première satisfaction est de les voir tous à l’arrivée. 

 

Les Suisses au Dakar 2022

Motos :

Monnin Nicolas (che) Honda 450 RX

NICOLAS MONNIN – HONDA  / 113e au général 

Seul pilote suisse au départ du Dakar 2022, Nicolas Monnin est à l’arrivée ! Victime d’une grosse panne sur sa Honda lors de la 9e étape, le Neuchâtelois a puisé au fond de ses réserves pour ne pas abandonner et réussir son défi de finir ce rallye. Il signe sa meilleure performance de la quinzaine sur la dernière étape avec un 93e place et se classe 113e du classement général final.

Autos :


ALEXANDRE PESCI / STEPHAN KUHNI
– REBELLION MOTORS / 51e au général 

Après avoir vu son buggy partir en fumée lors du shakedown, le président de Rebellion et son équipier Stephan Kuhni héritent de la voiture de Romain Dumas. Après une course sans histoire, si ce n’est un amortisseur cassé dans la 5e étape, ils finissent 51e du classement général auto.

PAOLO SOTTILE – MATTEO SOTTILE / 26e Prototype Léger

Le Fribourgeois Paolo Sottile et son fils Matteo sont également arrivés au terme de l’aventure Dakar. Pour leur premier Dakar il terminent 23e de la catégorie «Light Prototypes», après avoir été réguliers durant tout le rallye. Leur meilleur résultat étant une 19e place dans la 7e étape.  

#421 Jerome de Sadeleer (swi), Michael Metge (fra)

JEROME DE SADELEER – MICHAEL METGE (FRA) / 25e SSV

La 9e étape de ce Dakar 2022 aura longtemps un goût amer pour Jérôme de Sadeleer et son équipier Mike Metge. Confortablement installés en 7e position de la catégorie SSV, ils réalisent une course parfaite ! Malheureusement ils perdent tout leur avantage en raison d’un problème mécanique. On retiendra la performance pure du duo franco-suisse sur ce Dakar qu’ils découvraient, même si la 25e place au classement général de leur catégorie ne la reflète pas .

#794 Garzon Antonio (swi), Baeza Guillermo (swi)

Classic :

Les 4 équipages helvétiques engagés en régularités dans la catégorie « Classique » (véhicules des années 80 et 90) sont également à l’arrivée.

 

# 839 – CÉDRIC ZOLLIKER / BENOIT BURNIER – TOYOTA 28e au général

  # 794 – ANTONIO GARZON / GUILLERMO BAEZA – TOYOTA 57e au général 

# 802 – PHILIPPE MARÉCHAL / JEAN-FRANÇOIS BAUD – RANGE-ROVER 107e au général 

# 763 – MARIO JACOBER / SLADAN MILJIC – LADA 122e au général 

 

Photo Julien Delfosse / DPPI  – Rally Zone /Ricardo Leizer/ Ricardo Leizer/FOTOP /Gigi Soldano / DPPI

Related posts