Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Dakar 2022 – Le point sur les Suisses à mi-course

Aujourd’hui samedi, c’est jour de repos sur le Dakar. L’occasion de faire le point sur la situation des Suisses à mi course. Première satisfaction, aucun abandon à signaler dans le clan helvétique. Après 6 étapes, la grosse perf’ du côté helvétique est à mettre à l’actif de Jérôme de Sadeleer (assisté aux notes par le français Michael Metge) qui pointe à la 7e place du classement général de la catégorie T4 (véhicules légers issus de série, appelés SSV).

 

Motos :

#116 Nicolas Monnin (CHE)

# 116 – NICOLAS MONNIN – HONDA  / 118e au général 

Seul pilote suisse au départ du Dakar 2022, Nicolas Monnin poursuit son aventure en gardant à l’esprit son objectif : être à l’arrivée et prendre du plaisir. Mise à part une chute dans laquelle le raccord d’essence a été cassé, nécessitant un réparation de fortune, la semaine s’est plutôt bien déroulée. La navigation est son point fort, mais cela ne l’a cependant pas empêcher de faire par deux fois un peu de jardinage. Le Neuchâtelois occupe actuellement la 118e place au général, avec pour meilleur résultat une 106e place lors de l’étape 2. 

Nicolas Monnin :  « Je roule toujours « safe » en faisant gaffe à tous les petits dangers. Mais dès que je peux, c’est gaz à coin. »

Autos :


# 251
– ALEXANDRE PESCI / STEPHAN KUHNI – REBELLION MOTORS / 59e au général 

Pour le Président de Rebellion aussi le but est de terminer la course. Malgré un amortisseur cassé il relève le défi de finir la 5e étape à la 75ème place. Il termine cette première semaine de course à la 59ème place du classement général.

#342 Sottile Paolo (CHE), Sottile Matteo (CHE)

# 342 – PAOLO SOTTILE – MATTEO SOTTILE – CAN-AM / 32e Prototype Léger

La découverte continue pour les Sottile, Paolo et Matteo. Après les 6 premières étapes ils pointent a la  32e place des prototypes légers

# 421 – JEROME DE SADELEER – MICHAEL METGE (FRA) / 7e SSV

Quelle semaine pour Jérôme de Sadeleer et son équipier qui découvraient le Dakar! Dans le coup dès le premier chrono où ils signent le 6e meilleur temps, ils évitent ensuite tous les gros soucis tout en restant très réguliers. Cela leur permet d’atteindre la journée de repos à une splendide 7e place au générale malgré quelques soucis de choix de pneus et de réglages de suspensions à effectuer dans les spéciales. 

#421 Jérôme de Sadeleer (CHE)

Jérôme de Sadeleer : Le Dakar jusqu’ici est vraiment une expérience de fou ! C’est incroyable comme feeling, du pilotage mais aussi de la navigation, il faut travailler étroitement avec son équipier et savoir juger le risque et quand le prendre. On doit changer de rythme en lisant bien la piste pour prendre moins de risque et conserver les pneus. C’est vraiment un très très grand plaisir, en plus on ne s’attendait vraiment pas à être 7e au générale aujourd’hui, je n’arrive toujours pas à le croire ! L’objectif reste le TOP 10, mais nous ne sommes qu’à la mi- course.

L’équipage du Buggy numéro 421 sera sans aucun doute l’équipe helvétique à suivre sur la deuxième semaine du Dakar. 

 

Classic :

Les 4 équipages helvétiques engagés en régularités dans la catégorie « Classique » (véhicules des années 80 et 90) sont également toujours en course.

Voici leurs classements à mi-course:

839 Zolliker Cedric (CHE), Burnier Benoit (CHE)

# 839 – CÉDRIC ZOLLIKER / BENOIT BURNIER – TOYOTA 54e au général

  # 794 – ANTONIO GARZON / GUILLERMO BAEZA – TOYOTA 78e au général 

# 802 – PHILIPPE MARÉCHAL / JEAN-FRANÇOIS BAUD – RANGE-ROVER 85e au général 

# 763 – MARIO JACOBER / SLADAN MILJIC – LADA 122e au général 

#763 Jacober Mario (CHE), Miljic Sladan (CHE), 

Photo Gigi Soldano / DPPI – Photop -Rally Zone

Related posts