Yokohama 160×600
Vide

ALMS – Rebellion Racing s’impose à Petit Le Mans

Rebellion Racing s’est imposé cette nuit à Petit Le Mans. Neel Jani, Nicolas Prost et Nick Heidfeld, offrent ainsi à l’écurie Suisse son second succès d’affilée à Road Atlanta.

La Rebellion N°12 est passé sous le drapeau à damier avec 6 tours d’avance sur les deux HPD ARX-03b. Un succès apparemment facile, mais pourtant la course avait très mal débuté pour l’équipe Lausannoise. En effet, après une heure de course et alors que Neel Jani menait les débats, il a accroché une LMPC qui sortait de stands. Le Bernois à du s’arrêter une première fois pour changer son capot avant puis une deuxième fois pour purger une pénalité. Avec deux tours de retard sur le Muscle Milk Pickett Racing, la victoire semblait déjà compromise.

Avec un pilotage de haut niveau de Neel Jani, Nicolas Prost et Nick Heidfeld dans des conditions de piste changeantes et difficiles et soutenu par une stratégie intelligente de l’équipe, la voiture du Rebellion Racing était de retour dans le tour du leader à la mi-course. Cependant tous les espoirs d’une grande bataille jusqu’au drapeau à damier n’allait pas durer, après 200 tours , la HPD-Honda n°6 a été contrainte de s’arrêter dans les stands avant d’abandonner officiellement peu après en raison d’un problème de surchauffe moteur irréversible. À partir de ce moment, les pilotes et l’équipe du Rebellion Racing ont opté pour une stratégie sage jusqu’à la ligne d’arrivée.

Neel Jani : J’ai été très chanceux avec l’accident, d’autant que je n’ai pas vu la voiture avant le contact, la voiture était dans mon angle mort. Mes coéquipiers ont fait un excellent travail pour rattraper la HPD-Honda. Quand j’ai repris le volant  plus tard dans la course, c’était beaucoup plus facile. C’est un sentiment agréable de gagner une deuxième fois le Petit Le Mans.»

Credit Photo @Rebellion Racing

]]>

Related posts