Yokohama 160×600
Jok 160X600

Yann Zimmer à l’assaut des 24 Heures de Spa !

Yann Zimmer disputera les 31 juillet et 1er août sa première épreuve de 24 heures sur le tracé réputé comme le plus beau circuit du monde. Un complément de programme d’envergure pour le natif d’Yverdon-les-Bains, engagé cette saison en DTM Trophy (GT4), qui intègre les rangs du Boutsen Ginion Racing (GT3 – GT World Challenge Europe), l’écurie de l’ancien pilote de Formule 1 et d’Endurance Thierry Boutsen, managée par Olivier Lainé. Il reste à cette occasion, et c’est un hasard, dans le giron de BMW, puisqu’il pilotera une M6 GT3 aux couleurs de son idole de jeunesse, le héros de BD Michel Vaillant.

« Nous sommes entrés en contact avec Boutsen Ginion Racing il y a quelques mois par le biais de l’ingénieur du team, dont je suis proche et qui habite à quelques centaines de mètres de mon sponsor principal cette année, Laboratoire Huckert’s, révèle Yann. Ils cherchaient un pilote Silver pour compléter leur équipage déjà composé d’un pilote Gold, Jens Klingmann, et de deux pilotes Bronze, Jens Liebhauser et Karim Ojjeh, car c’est dans ce genre de configuration que l’on peut viser un bon résultat en Pro-Am aux 24 Heures de Spa. »

Yann était ainsi à pied d’œuvre, mardi et mercredi, à Francorchamps, pour participer aux essais officiels et prendre en main la BMW M6 GT3. Une auto qui s’est révélée performante, avec le meilleur chrono de la première séance, et le deuxième de la seconde. Le Suisse retrouve ainsi un tracé où il s’était fait remarquer en 2010 à bord d’une Ford GT GT1 officielle de l’équipe Matech en décrochant le podium GT de l’épreuve des Le Mans Series, avant d’être nommé suppléant pour les 24 Heures du Mans.

« J’avais également piloté des GT3 à l’époque, lors de la naissance de la catégorie, qui était alors l’équivalente du GT4 d’aujourd’hui. Ces autos sont désormais aussi performantes que les anciennes GT1, et cette BMW M6 a des caractéristiques qui conviennent très bien à un circuit comme Spa. Si elle n’est pas la plus à l’aise dans le serré, elle est en revanche très performante dans les courbes rapides… et sous la pluie, fréquente ici ! »

« Après un premier galop d’essais au Paul Ricard il y a quelques mois, ces tests à Spa m’ont permis de parfaire mon apprentissage de l’auto, une « art car » magnifique avec sa livrée en mémoire de Jean Graton. J’avais trois idoles quand j’étais jeune : Ayrton Senna, Jo Siffert, et Michel Vaillant, c’est donc un honneur pour moi de porter ces couleurs. Je pense qu’avec l’émulation au sein de notre équipage et du team, tous les ingrédients sont réunis pour viser le podium en Pro-Am. C’est l’objectif, car sur une course comme celle-ci, tout peut arriver », conclut Yann.

Prochains rendez-vous pour Yann, une séance d’essais DTM Trophy au Nürburgring, vendredi 25 et samedi 26, avec FK Performance Motorsport, suivie dans la foulée d’une course en Nürburgring Endurance Series sur la mythique Nordschleife. Le week-end du 10-11 juillet, Yann participera enfin aux 25 Heures de Spa, en Fun Cup, pour s’acclimater aux longs relais de nuit. Des expériences comme toujours à suivre sur les réseaux sociaux, Facebook, Instagram et Twitter (@YannZimmer).

Communiqué Yann Zimmer

Related posts