Yokohama 160×600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600

WRC – Sébastien Ogier remet les pendules à l'heure

Après une première journée en demi-teinte pour le champion du Monde en raison de soucis mécanique, cette journée du vendredi allait être tout autre avec quatre temps scratch sur cinq chrono, une crevaison l’empêchant de mener l’épreuve ce soir.

Avec trois spéciales au programme dont les deux premières de nuit, cette matinée de la deuxième journée allait voir la suprématie de Sébastien Ogier. Oublié les soucis de frein rencontrés la veille par le champion du Monde qui allait s’offrir les trois temps scratch de la boucle. Et, si dans la première le pilote Toyota avouait avoir été prudent, notamment en raison des nombreuses plaques de verglas, ses adversaires pointant à une poignée de seconde, le pilote français faisait la différence dans les deux chronos suivant reléguant son coéquipier Elfyn Evans à 8 secondes à chaque fois, et le Gallois rentrait au parc de mi-étape avec plus de 10 secondes de retard.

Leader au départ de ce vendredi avec plus de 16 secondes d’avance sur le français, Ott Tänak était victime de problèmes moteur et perdait plus de 10 secondes dans chaque spéciale et pointait au troisième rang mais à 24 secondes. Kalle Rovanperä, deuxième le jeudi soir, réalisait deux bonnes spéciales mais recevait une pénalité de 10 secondes pour un pointage en retard avant de perdre 18 secondes dans la dernière spéciale de la boucle, le finlandais expliquait avoir été gêné par une spéciale très sale, et se retrouver a près de 30 secondes du leader. Derrière, ce fut la galère pour Thierry Neuville. Ses ouvreurs ayant connu un problème, le pilote belge faisait un mauvais choix de pneumatiques et la sanction allait être lourd avec près de 30 secondes dans les deuxième et troisième spéciale du jour et il terminait la boucle avec plus d’une minute de retard, et la sanction était encore plus lourde pour Dani Sordo qui pointait à plus de 2 minutes après 5 spéciales.

L’après-midi, seulement deux spéciales étaient au programme pour respecter le couvre feu. Mais les conditions allait être très difficile avec la descente du premier col qui, suite au premier passage, c’était transformé en neige noire alors que la pluie avait rendu plus humide la deuxième.

Et, dans les 19km de Aspremont – La Bâtie-des-Fonts , Sébastien Ogier était victime d’une crevaison et perdait 35 secondes sur Elfyn Evans qui prenait la tête de l’épreuve devant Ott Tänak, auteur du meilleur temps, et dont les problèmes moteurs étaient résolus. Et Elfyn Evans se retrouvait avec plus de 20 secondes sur l’Estonien et 23 sur le français.

Mais, dans le deuxième passage dans Chalancon – Gumiane et dernière spéciale de la journée, Elfyn Evans restait sur la défensive alors qu’Ott Tänak devait lutter avec une buée persistante. À l’inverse, Sébastien Ogier réalisait un nouveau temps scratch, malgré l’obligation de rouler avec un pneu clouté suite à la crevaison, et revenait à 7 secondes de son coéquipier au général, alors qu’Ott Tänak rentrait au parc avec un retard 25 secondes sur le pilote gallois.

Quatrième, Kalle Rovanperä partait à la faute dans la première de l’après-midi et était contraint à faire demi-tour dans un champ avant de terminer la journée par une belle spéciale à 4 secondes de Sébastien Ogier. Dani Sordo terminait, également, cette journée par un beau temps en terminant à un peu plus d’une seconde d’Ogier, mais le pilote espagnol est sixième à près de 2 minutes au général derrière Thierry Neuville cinquième.

Septième, Andreas Mikkelsen conforte sa place de leader en WRC2 devant Adrien Fourmaux le pilote Ford pointant au neuvième rang au général.

Le rallye des équipages Suisses au départ seront détaillés à la fin de la journée, ceux-ci n’ayant pas encore terminé la deuxième spéciale de l’après-midi, mais notons qu’avant la dernière spéciale du jour, Olivier Burri a pris la tête du classement amateur.

Le classement à l’issue de la deuxième journée
  1. E. Evans S. Martin Toyota Yaris WRC 1:33:57.5
  2. S. Ogier J. Ingrassia Toyota Yaris WRC +7.4
  3. O. Tänak M. Järveoja Hyundai i20 Coupe WRC +25.3
  4. K. Rovanperä J. Halttunen Toyota Yaris WRC +53.1
  5. T. Neuville M. Wydaeghe Hyundai i20 Coupe WRC +59.1
  6. D. Sordo C. del Barrio Hyundai i20 Coupe WRC +1:49.6
Crédits photos : Toyota Gazoo Racing, Hyundai Motorsport]]>

Related posts