Yokohama 160×600
Vide

WRC – Rallye Monte Carlo – Etape 1 – Olivier Burri en vieux briscard

Olivier BurriLes 6 épreuves spéciales de la première journée du Rallye de Monte-Carlo se sont disputées sur des routes glissantes et piégeuses. Pluie, neige et boue, tous les ingrédients d’un vrai Monte-Carlo où le choix des pneumatiques devient un véritable casse-tête.

De retour au parc d’assistance de Gap après 125 km de spéciales, c’est Bryan Bouffier (Ford Fiesta RS WRC) qui est en tête, avec 38 secondes d’avance sur Kris Meeke (Citroën DS3 WRC) et 39 secondes sur Robert Kubica (Ford Fiesta RS WRC). Après un début de rallye catastrophique, Sébastien Oggier (Volkswagen Polo R WRC), le champion du monde en titre, signe le scratch des deux dernières spéciales du jour et remonte à la 4ème place provisoire.

Olivier Burri en vieux Briscard

Du côté des Suisses, on a eu rapidement la confirmation qu’Olivier Burri, 50 ans, n’était pas là pour faire de la figuration, à l’occasion de sa 15ème participation au « Monte ».  Le quadruple champion de Suisse et son navigateur Fabrice Gordon sont rapidement dans le rythme, réalisant même un incroyable 3ème chrono dans l’ES3. En vieux briscard, Olivier Burri a flairé la neige et fait monter 4 pneus neiges sur sa modeste Ford Fiesta S2000. L’exploit du jour !

Au terme de cette première étape, ils occupent un brillant 10ème rang au classement général, 1ers des S2000, devant toute les WRC-2.

Team Floral groupé

A la 38ème place au général (11ème de classe), on retrouve l’équipage Clavien Borlat / Catherine Villars sur leur Ford Fiesta R2, qui font un bon début de rallye malgré une pénalité de 20 secondes pour 2 minutes de retard à un pointage. Ils devancent de quelques places Jérôme Geiser / Pascal Delapraz (43ème position, 14ème de classe) sur la deuxième Ford Fiesta R2 du Team Floral.

Abandon pour Laurent Vukasovic

Moins de chance pour Laurent Vukasovic / Steve Groux (Citroën DS3 R3T), qui sont contraint à l’abandon sur ennuis mécaniques dès cette première journée de course.

Au programme de demain, 5 spéciales totalisant 178 km de chronos. Spectacle garanti, d’autant plus que la neige est attendue en altitude.

Credit photo @Benoît Balme

]]>

Related posts