Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

WRC – Monte-Carlo – Finale tronquée – Loeb en patron

Sébastien Loeb (Citroën DS3 WRC) - vainqueur Monte-Carlo 2013En tête du Monte Carlo depuis la deuxième spéciale du Rallye, Sébastien Loeb (Citroën DS3 WRC) a régné en maitre sur l’épreuve Monégasque, remportant 8 des 16 Epreuves spéciales disputées. Il remporte l’épreuve avec 1’39’’9 d’avance sur Sébastien Ogier, au volant de la toute nouvelle VW Polo R WRC dont c’était le baptême en championnat du monde. La troisième marche du podium revient à l’Espagnol Dani Sordo (Citroën DS3 WRC).

Finale tronquée

Cette dernière étape s’annonçait longue et difficile avec des conditions météos épouvantables, mélangeant pluie et neige. Dès la première spéciale de cette quatrième journée, les incidents qui se sont multipliés.

Tout s’est joué dans le premier chrono du jour, le passage dans le fameux Turini. Pas moins de 3 abandons dans le Top 10. Evgeni Novikov (Ford Fiesta RS WRC), qui luttait pour une place sur le podium contre Dani Sordo (Citroën DS3 WRC), et Jari Matti Latvala (VW Polo R WRC) partent à la faute et abandonnent. Pour Juho Hanninen (Ford Fiesta RS WRC) ce sont des problèmes mécaniques qui le contraignent à renoncer. A noter que le suisse Laurent Vukasovic (Citroen DS3 R3T) est également contraint à l’abandon sur ennui mécanique lors de cette spéciale.

Des conditions dantesques, qui n’ont pas plut à Olivier Burri (Peugeot 207 S2000), pourtant grand bénéficiaire des nombreux abandons qui le place dans le top 10 au classement général. Il s’exprime clairement !

Olivier Burri : Ce n’est pas du rallye. Je n’aime pas, c’est nul !

Deux spéciales, qui n’apporteront pas de changements majeurs, seront encore disputés avant le regroupement à Monaco.

Ces conditions météorologiques extrêmement difficiles et les trop nombreux spectateurs accumulés sur le parcourt ont finalement contrains logiquement les organisateurs à annuler les deux dernières spéciales de nuit prévues dans l’arrière-pays niçois. La sécurité des pilotes et des spectateurs étant menacée.

Claude-Alain Cornu (Ford Fiesta R2) atteint son objectif, il est à l’arrivée avec sa Ford Fiesta R2. Il termine à la 37ème place finale.
 Mais nous reviendrons bientôt plus longuement sur le bilan helvétique de ce 81ème Rallye de Monte-Carlo.

 Rallye Monte-Carlo 2013 –  Classement Final

1 LOEB Sébastien (FRA) CITROEN DS3  
2 OGIER Sébastien (FRA) VOLKSWAGEN POLO +1:39:9
3 SORDO Daniel (ESP) CITROEN DS3 +3:49:0
4 HIRVONEN Mikko (FIN) CITROEN DS3 +5:26:3
5 BOUFFIER Bryan (FRA) CITROEN DS3 +8:13:1
6 OSTBERG Mads (NOR) FORD FIESTA RS +12:03:7
7 PROKOP Martin (CZE) FORD FIESTA RS +23:27:3
8 WIEGAND Sepp (DEU) SKODA FABIA S2000 +29:34:5
9 BURRI Olivier (CHE) PEUGEOT 207 S2000 +35:38:2
10 KOSCIUSZKO Michal (POL) MINI J. COOPER WORKS   +36:28:0
     
37 CORNUZ Claude Alain (CHE) FORD FIESTA R2 +1:32:17:9
     
Abandon  VUKASOVIC Laurent (CHE CITROEN DS3 R3T  Mécanique
Abandon. DROXLER Sylvain (CHE) FORD FIESTA R2 Sortie de route 
Abandon SCHEIDEGGER Jonathan (CHE) PEUGEOT 207 R3T Mécanique

Credit Photo @Sport-Auto.ch / Benoit Balme

]]>

Related posts