Yokohama 160×600
Jok 160X600

WRC – Hayden Paddon tient tête aux Volkswagen et remporte son premier rallye en championnat du Monde

80046419-98b4-4b06-a39c-4d9ef5075c8fComme l’an passé, le rallye d’Argentine fut l’occasion d’une première victoire en WRC pour un pilote. Et, après Kris Meeke en 2015, c’est Hayden Paddon qui ouvrait son compteur en Amérique du Sud, confirmant ses performances depuis son arrivé chez Hyundai.

Profitant d’une bonne position de départ, Jari-Matti Latvala prenait la tête le vendredi et pointait avec un peu moins d’une dizaine de seconde d’avance à la fin de la première étape sur Hayden Paddon, avant que ce dernier ne se fasse déloger de la place de dauphin par Sébastien Ogier dans la dernière épreuve spéciale du vendredi, les trois pilotes se tenant en une douzaine de secondes à l’issue de la première journée, Andreas Mikkelsen, alors quatrième, étant pointé à 25 secondes.

Et, la deuxième journée allait continuer sur le même rythme même si Sébastien Ogier, handicapé par sa position de « balayeur » sur la route allait perdre du temps au point de terminer la deuxième étape à près d’une demi-minute du leader… Hayden Paddon, qui récupérait le leadership après la sortie de route de Jari Matti Latvala, le pilote Finlandais ayant été victime d’une casse d’un amortisseur.

Rally Argentina 2016Avec 3 épreuves spéciales lors de la dernière journée, les 29 secondes d’avance du pilote Néo-Zélandais sur le triple champion du Monde semblait confortable, mais allait fondre au soleil, perdant d’abord 7 secondes dans une spéciale noyée dans le brouillard, avant de perdre près de 20 secondes dans l’avant-dernière spéciale du rallye, ce qui faisait chuter son avance à 2 seconde. et demi.

Mais, le pilote Hyundai allait sortir vainqueur de ce duel à l’issue d’une Power Stage qu’il allait dominer devant son coéquipier Dani Sordo, Sébastien Ogier ne réalisant que le troisième chrono, ce qui l’empêche de remporter une épreuve qui manque encore à son palmarès, le pilote Français marquant néanmoins de gros points (18+1) alors que sa victoire assortie des 3 points bonus de la Power Stage propulse Hayden Pddon à la deuxième place au championnat avec 57 points oit 39 de retard sur Sébasten Ogier. Andreas Mikkelsen concluait l’épreuve sur le podium, ce qui lui permet de pointer au quatrième rang du championnat, devant Dani Sordo quatrième du rallye et cinquième au championnat, Mads Ostberg étant troisième du championnat après avoir assuré la cinquième place du rallye.

Classement e8d8f5c4-2a97-4cd7-96e9-287ad23dd36301. Hayden Paddon/John Kennard (NZ/NZ), Hyundai 02. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F), Volkswagen 03. Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N), Volkswagen 04. Dani Sordo/Marc Martí (E/E), Hyundai 05. Mads Østberg/Ola Fløene (N/N), Ford 06. Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (B/B), Hyundai 07. Marcos Sebastián Ligato/Rubén García (RA/RA), Citroën 08. Eric Camilli/Benjamin Veillas (F/F), Ford

Credit photo : Hyundai Motorsport, Volkswagen Motorsport, M-Sport

]]>

Related posts