Yokohama 160×600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600

Ultimate Cup Series – La saison 2020 se termine en apothéose sur le Circuit Paul Ricard !

Cette dernière journée du week-end varois de l’Ultimate Cup Series sur le Circuit Paul Ricard s’est déroulée sous un magnifique soleil. Les conditions étaient idéales pour un mois de décembre afin de garantir un spectacle en piste toujours très impressionnant.

GT Sprint, course 3 : Marc Waechter s’impose, G2 Racing AG réalise un doublé

De la pole position à la plus haute marche du podium, Marc Waechter n’a pas commis d’erreur pour s’imposer en ce dimanche matin. Le pilote de la Renault R.S. 01 #4/G2 Racing a néanmoins dû résister au retour de la Porsche 991 Cup #91/Martinet by Alméras d’Ugo Gazil, une nouvelle fois très en verve, mais coupé dans son élan pour effectuer son drive through réglementaire, puis au retour de Christian Machate sur l’autre Renault du G2 Racing AG.

Les deux pilotes suisses ont terminé les 12 tours de course roues dans roues avec une gestion du trafic plus favorable à Christian Machate. Ce dernier n’a toutefois pas eu l’occasion de porter une attaque sur Marc Waechter qui s’impose pour seulement 277 millièmes d’avance sur son équipier.

Philippe Colançon a fait cavalier seul durant toute la course et termine sur la troisième marche du podium scratch tout en s’imposant dans la catégorie UGT au volant de la Ferrari 458 #17/Duqueine.

A défaut de pouvoir jouer la victoire au général compte tenu de la pénalité dû à sa catégorisation SIlver, Ugo Gazil s’impose une nouvelle fois en UGTC, devant Cédric Mezard, lui aussi pensionnaire du Martinet by Alméras.

La catégorie UGTX a été dominée par Simon Escallier sur la Porsche Cayman GT4 #27/ABM alors que la victoire UTCR revient à la Peugeot 308 RC #277/JSB emmenée par Fred Caprasse. Victoire de Xavier Guyonnet (Team Clairet Sport) en 308 Cup.

Monoplace, course 2 : Simon Gachet (Formula Motorsport) domine de bout en bout

Premier rebondissement dans cette course dominicale, le poleman Konstantin Lachenauer ne parvient pas à s’élancer pour le tour de formation. Poussé dans la voie des stands, il pourra néanmoins participer à la course en s’élançant dernier.

En première ligne, Simon Gachet a le champ libre jusqu’au premier virage lorsque les feux s’éteignent. Le pilote de la F3R #4/Formula Motorsport ne perd pas une seconde, prend le large et ne sera pas rattrapé sur la ligne d’arrivée qu’il franchit avec plus de 14 secondes d’avance sur Pierre-Albert Fusella (Lamo Racing). Belle performance d’Eric Trouillet qui grimpe sur la 3e marche du podium scratch et décroche la victoire Gentleman.

Konstantin Lachenauer a réalisé une très belle remontée pour terminer aux portes du podium et ainsi marquer des points précieux pour le championnat F3R de l’Ultimate Cup Series.

La course a été très disputée entre les FR 2.0, mais la victoire est revenue à l’Italien Gianluigi Palego (TS Corse) devant les pilotes Sport Promotion David Kullmann et Loris Kyburz.

GT Endurance : Jean-Paul Pagny, Thierry Perrier, Jean-Bernard Bouvet et Visiom règnent en maître

Les qualifications du plateau GT Endurance ont vu Jérôme Policand et Mauro Ricci établir la meilleure moyenne, synonyme de pole position. Le duo de la Mercedes-AMG GT3 #61/AKKA ASP, qui fait ses débuts en Ultimate Cup Series à l’occasion de cette finale, s’élance donc en première ligne aux côtés de la Renault R.S 01 #17/Autosport GP.

Avec près de 40 voitures, cette grille de départ du GT Endurance a fière allure ! Les concurrents terminent les deux tours de formation et s’élancent ainsi pour 4 heures de course, 3 heures pour la catégorie UGTC*. La Renault R.S. 01 #45/AB Sport Auto prend le meilleur départ et vire en tête au premier virage.

La course est neutralisée quelques secondes plus tard suite à un accrochage entre l’Audi RS3 LMS #35/Motorsport Development et l’Alpine A110 #89 du Chazel Technologies Course. La voiture de sécurité intervient afin de permettre l’évacuation de l’Alpine très endommagée. Dès lors, les stratégies se mettent en place avec des premiers arrêts aux stands, notamment du côté des leaders du championnat, la Ferrari 488 GT3 Evo #1/Visiom, contrairement aux trois voitures de tête, la Renault #45, la Renault #17 et la Mercedes #61.

La lutte reprend de plus belle entre les différents protagonistes de chaque catégorie, y compris au classement général. Eric Cayrolle, sur la Renault #45, et Milan Petelet, sur la Renault #17, se livrent un duel intense pour la première place. Ce duel prend une tournure tragique lorsque les deux autos se percutent avant la fin de la première heure. La Renault #17 est endommagée à l’avant gauche, parvient à rentrer à son garage, mais l’abandon est inévitable. Pendant ce temps-là, la Renault #45 mène toujours et ce, jusqu’à la mi-course.

La Ferrari #1 tire son épingle du jeu avec Jean-Paul Pagny qui retrouve les commandes de la course dans le 59e tour après un excellent relais de Thierry Perrier. Dès lors, la Ferrari ne sera plus rejointe d’autant que sa plus proche rivale, la Renault #45 est en proie à des problèmes techniques. A l’amorce de la dernière heure, Jean-Bernard Bouvet possède une avance conséquente et s’envole vers une 3e victoire cette saison, synonyme de deuxième titre consécutif en GT Endurance pour l’équipage de la Ferrari #1/Visiom !

Mauro Ricci et Jérôme Policand ont fait un sans-faute pour leur pige au Castellet en terminant deuxièmes à 39 secondes des vainqueurs avec la Mercedes #61/AKKA ASP. Le podium UGTFREE est complété par l’équipage de la Ferrari #8/Kessen, composé de LMDV (Leonardo Maria Del Vecchio), Alessandro Cutrera et Marco Talarico.

La troisième marche du podium scratch est occupée par les pilotes de la Lamborghini Huracan GT3 #666/ABM, Stéphane Louard, Simon Escallier et Lucas Valkre, vainqueurs en UGT !

Grâce à une très belle prestation d’ensemble, Fabien Michal, triple Champion de France FFSA GT, accompagné par Jean-Paul Dominici et Fabrice Bect, s’impose en UTCR. L’équipage de la Volkswagen Golf TCR #14/Chazel Technologies Course termine par ailleurs à la 4e place du général.

Malgré quelques embuches, Valentin Simonet et Adrien Paviot, polemen, ont su faire la différence en piste avec la Ginetta G55 #88/Speed Car pour s’imposer en UGTX à l’issue de leur toute première course en Ultimate Cup Series !

La catégorie 308 Cup a été dominée par BRS Racing qui réalise un doublé grâce à ses deux équipages.

UGTC – 3 heures* : ABM de bout en bout

Partis en pole position, Sébastien Dussolliet ainsi que Sébastien Poisson ont tout simplement réalisé une course parfaite au volant de la Porsche 911 GT3 Cup #911/ABM, en bouclant la totalité des 73 tours couverts en tête ! Pierre Martinet et Gérard Tremblay, accompagnés exceptionnellement par Didier Calmels ce week-end, terminent seconds, mais raflent le titre UGTC grâce aux trois victoires qu’ils ont décroché cette saison !

* Les Alpine Cup et Mitjet 2L, inscrites en UGTC, ont pu aller au-delà de la durée de 3 heures pour les autres voitures inscrites en UGTC. Les Alpine Cup et Mitjet 2L étaient considérées comme invités et étaient transparentes au classement de l’épreuve.

Monoplace, course 3 : la passe de trois pour Simon Gachet (Formula Motorsport)

Simon Gachet a tout simplement réalisé un week-end parfait sur le Circuit Paul Ricard en décrochant sa troisième victoire lors de cette dernière course dominicale de la catégorie. En pole grâce à ses deux victoires en course 1 et 2, le pilote de la F3R #4/Formula Motorsport n’a pas raté son départ et a pris d’entrée de jeu quelques secondes précieuses.

Derrière lui, Eric Trouillet (Graff) s’est emparé de la 2e place au volant de la F3R #9/Graff dans le premier tour face à Pierre-Albert Fusella. Konstantin Lachenauer (Graff), leader du championnat, a perdu quelques positions au départ, mais a rapidement refait son retard. Une fois 2e, le pilote helvétique a entamé sa remontée sur le leader. Malgré le meilleur tour en course, Konstantin Lachenauer s’incline face à Simon Gachet pour seulement 3,8 secondes, mais est sacré champion 2020. Eric Trouillet s’offre le podium au classement général et la victoire chez les Gentlemen F3R.

Le jeune italien Gianluigi Palego (TS Corse) remporte une deuxième victoire consécutive dans la catégorie réservée aux FR 2.0.

GT Sprint, course 4 : la dernière de la saison pour Marc Waechter (G2 Racing AG)

23 voitures prennent part à cette toute dernière course du week-end et de la saison. Marc Waechter, sur la Renault R.S. 01 #4/G2 Racing AG, grâce à ses précédents succès, s’élance en pole, mais se retrouve seul en première ligne suite au forfait de Franck Thybaud sur la Renault #45/AB Sport Auto.

Ugo Gazil profite à nouveau du départ lancé pour tirer son épingle du jeu et se porter à la hauteur des leaders. Dès les premiers virages, le jeune homme s’empare des commandes au volant de la Porsche 991 Cup #91/Martinet by Alméras. Derrière lui, la bataille fait rage pour la 2e place avec Marc Waechter sous la pression de la Porsche Cup #72/ABM de Milan Petelet. Ce dernier se retrouve ensuite dans la position du « chassé » face à Christian Machate sur la Renault #8/ G2 Racing AG.

Le leader Ugo Gazil s’engouffre dans la voie des stands pour purger son drive through dû à sa catégorisation Silver et perd les commandes, récupérées par Marc Waechter. Suivi de près par son équipier Christian Machate, Marc Waechter s’impose au terme des 12 tours de course, avec seulement 1,239 seconde d’avance. Malgré sa pénalité, Ugo Gazil décroche un podium scratch et sa 3e victoire UGTC ce week-end !

Aux avant-postes en début de course, Philippe Colançon a été contraint à l’abandon au volant de la Ferrari 458 #17/Duqueine. La victoire de la catégorie UGT est donc revenue à la Porsche #57 de Speed Classic.

Carton plein pour Simon Escallier qui décroche une quatrième victoire en UGTX pour le compte de la Porsche Cayman GT4 #27/ABM.

La catégorie UTCR a été dominée par la Peugeot 308 Cup #66 du Team Clairet Sport tandis que Xavier Guyonnet a fait la différence en 308 Cup.

La saison 2020 de l’Ultimate Cup Series s’est achevée en beauté avec plus de 100 voitures réunies sur le Circuit Paul Ricard. Tous les regards sont d’ores et déjà tournés vers la saison prochaine qui débutera à Nogaro, du 19 au 21 mars 2021.

Communiqué Ultimate Cup Series

]]>

Related posts