Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Rallye du Pays de Montbéliard – Les pilotes suisses encore en forme

Quelques équipages helvétiques ont fait le déplacement ce week-end au Rallye du Pays de Montbéliard. Un rallye non loin de la frontière comptant prêt de 40 kilomètres de parcours chronométrés. Cette course aura été très compliquée en raison des conditions météo.

Les nouveaux champions de Suisse Junior, Jonathan Michellod et Stéphane Fellay, terminent à la 12ème place du Rallye. Les Valaisans terminent deuxième du groupe R et remportent la classe R2 avec un avantage infime sur Sacha Althaus, qui était pour la première fois associé à Manu Guex à sa droite. Le Jurassien a en effet dû s’avouer vaincu pour 1,9 seconde. Cet écart démontre l’intensité de la bagarre que se livrent les deux hommes depuis le début de l’année. Althaus-Guex terminent à la 13ème place du classement général. Les deux jeunes pilotes prouvent une nouvelle fois que le niveau du championnat de Suisse Junior est loin d’être ridicule, en signant des chronos durant toute la course régulièrement dans le TOP 10.

Deux places derrière Sacha Althaus et Manu Guex, nous retrouvons Anthony Huguelet et Antoine Ruffieux, qui terminent à la 15ème place, se classant au quatrième rang du groupe A/FA. L’équipage n’aura jamais quitté le TOP 7 de la classe en affichant une belle régularité tout au long du week-end.

Thomas Schmid et Quentin Marchand étaient également au départ de ce rallye. Après presque 10 mois sans rallye, le champion de Suisse Junior en titre devait reprendre le rythme. Il termine quatrième du groupe R et 18ème du classement général.

Thomas Schmid s’est entretenu brièvement avec Sport-Auto.ch à la fin du rallye :

Thomas Schmid : « J’ai beaucoup appris de la voiture. On n’a pris aucun risque en vue des conditions dantesques. On a encore beaucoup de marge avec l’auto qui a un énorme potentiel. Ce fut un excellent week-end, un très bon rallye. »

Dans les véhicules historiques, Alain Roetlisberger était le seul équipage suisse dans la catégorie historique. Il était accompagné pour la première fois à sa droite, de Chloé Chaignat. Le Jurassien aura réussi à faire face à tous les pièges et à rallier l’arrivée, terminant sur la dernière marche du podium.

Crédits photos : Nicolas Millet et Florian Sedrati

]]>

Related posts