Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Rally Ronde del Ticino – Junior: J. Michellod – S. Althaus, enjeux différents mais même objectif !

Samedi 7 septembre au Sud des Alpes, les équipages du Championnat Suisse Rallye Junior font face à une échéance particulière sous la forme d’un rallye sprint comprenant 48,7 km de chronos seulement. Cette distance très réduite pour un rallye implique que ni la gestion, ni le moindre écart ou la moindre déconcentration, ne sont permis. Dans ces conditions, sportivement tout est envisageable, chaque seconde concédée est très compliquée, voire impossible, à compenser. Les six équipages juniors en ont conscience, Jonathan Michellod et Sacha Althaus plus que quiconque, eux qui ont des impératifs fondamentalement différents lors de cette échéance mais d’une importance capitale dans la quête du titre !   L’équipage de Verbier a le titre de Champion Suisse Rallye Junior 2019 qui lui tend les bras. Une seconde place sur les routes tessinoises, derrière Sacha Althaus, suffirait à son bonheur alors qu’une troisième place repousserait la décision au Rallye International du Valais si l’équipage de Moutier s’impose. Jonathan Michellod, secondé par Stéphane Fellay, n’entend pourtant pas jouer le tacticien.

Jonathan Michellod : « On va aborder la Ronde del Ticino comme toutes les autres courses, faire du mieux possible et, surtout, ne pas se prendre la tête. Jouer au calculateur n’est pas forcément une bonne solution à mon avis, on va garder notre rythme et pourquoi pas essayer de rajouter une victoire cette saison » .
[caption id="attachment_77931" align="alignleft" width="300"]Sacha Althaus – Lisiane Zbinden connaissent leurs impératifs Sacha Althaus – Lisiane Zbinden connaissent leurs impératifs[/caption] La situation est plus limpide pour Sacha Althaus – Lisiane Zbinden, ils doivent impérativement s’imposer sur les routes tessinoises pour conserver une chance, si infime qu’elle soit. Sacha Althaus l’exprime avec un fort  bel esprit.
Sacha Althaus : « Tant qu’il y a des chances il faut y croire sinon nous n’irions pas au Tessin ! On sait aussi depuis le Criterium qu’un rallye n’est jamais fini tant que le podium d’arrivée n’est pas franchi. Nous y allons pour donner le meilleur de nous-même, positifs et on espère gagner ! » conclut Sacha Althaus fort d’un bel esprit.
Si l’attention se focalise sur la compétition pour le titre, le Rally Ronde del Ticino revêt une importance capitale pour les places sur le podium final. Guillaume Girolamo – Benjamin Bétrisey et Clément Piquerez – Adrien Piquerez partagent actuellement la 3èmeplace. Ils précèdent Christophe Parriaux – Bryan Villat de 6 points. Au jeu des résultats biffés, tout est possible puisque seuls quatre classements sur cinq seront pris en compte au moment du classement final de la saison 2019.   [caption id="attachment_77932" align="alignright" width="300"] Actuel 3e ex-aequo, Guillaume Girolamo – Benjamin Betrisey veulent défendre leur place sur le podium du championnat[/caption] Si Guillaume Girolamo – Benjamin Bétrisey ont montré leur pointe de vitesse, ils cherchent encore la constance. Toujours très véloces sur les routes tessinoises, ils seront en embuscade de la moindre opportunité que le duel Michellod – Althaus pourrait leur offrir. La montée en puissance de Christophe Parriaux – Bryan Villat au volant de leur Citroën C2 R2 Max qu’ils étrennent depuis le début de saison seulement, est à surveiller. Les jeunes jurassiens ont du potentiel, il ne reste qu’à le concrétiser. Il en est de même pour les métronomes que sont les frères Piquerez depuis le début de saison. Une régularité qui s’avère payante puisqu’ils sont 3ème ex-aequo avec le duo Girolamo – Bétrisey !   Entrés en lice sur lors du Rallye du Chablais, Yoan Loeffler – Marine Maye apprivoisent leur Ford Fiesta R2T. Le jeune pilote de Bex avait renoué avec la compétition lors du Rallye du Chablais en juin après son terrible accident survenu lors du Critérium Jurassien 2017. Fort d’une passion hors normes, il doit d’abord retrouver la confiance au fil des kilomètres puis des automatismes avant d’envisager performer. Le chemin qui l’a ramené derrière le volant est un exemple de volonté et c’est probablement là sa plus belle victoire.   Le départ du Rallye Ronde del Ticino a lieu samedi 7 septembre à Balerna tout au sud du Tessin. Les horaires, le parcours et toutes les infos sur l’épreuve sont disponibles ICI   Crédit des photos ©Sport-Auto.ch / Ludovic Carnal, Baptiste Aebi et Sébastien Montagny]]>

Related posts