Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Porsche Sport Cup Suisse – C’est reparti !

La Porsche Sports Cup Suisse a bien démarré la nouvelle saison avec un duel passionnant entre les deux pilotes parrainés Dominik Fischli et Alexander Fach. Sur le Red Bull Ring de Spielberg, en Autriche, Fischli a remporté la première course de la GT3 Cup, et Fach la seconde, au volant de sa 911 GT3 Cup. Dans le groupe GT4 Clubsport, Thomas Herbst, au volant d’une Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport MR, a pris la tête de la première course, tandis qu’Alexandre Mottet s’est imposé dans la seconde. Dans le groupe Open GT, rien n’a pu arrêter Leonardo Caglioni : avec sa 911 GT3 Cup, il a réalisé le meilleur temps aux qualifications et a remporté les deux manches en signant chaque fois le tour le plus rapide. Au concours de régularité de la Porsche Drivers Competition Suisse, Nicolas Garski s’est hissé à la première place avec les temps au tour les plus réguliers.

Porsche Sprint Challenge Suisse : GT3 Cup
Le duel passionnant que se livrent le vice-champion Dominik Fischli et le tenant du titre Alexander Fach ont marqué de leur empreinte la première manche de la saison de la GT3 Cup. Lors des qualifications, Fischli a dû s’incliner devant Gregor Burkard pour 0,013 seconde, mais après le départ sur le circuit de Grand Prix de 4,319 km, il a pris la tête dès le deuxième tour et a filé droit devant. Quant à Fach, il n’avait terminé que septième lors de la dernière séance d’entraînement, à près d’une seconde du leader. Pour disputer la course de 16 tours, le jeune homme de 19 ans avait fait monter quatre pneus neufs sur sa 911 GT3 Cup de 357 kW (485 ch), ce qui l’a contraint à partir du fond du peloton – mais pour entamer une remontée palpitante, qui lui a quand même permis de se hisser en deuxième position. La troisième et la quatrième place sont allées à Gregor Burkard et à son frère Ricardo devant le pilote Porsche Racing Experience Alexander Schwarzer, Peter Hegglin et Sébastien Pidoux qui roule cette saison au couleurs de Sport-Auto.ch.

Dominik Fischli et Alexander Fach côte à côte au premier rang sur la grille de départ ! Autant dire que les conditions étaient réunies pour que la deuxième course de la saison soit passionnante. Fischli a d’abord gardé la main, mais Fach l’a soumis à une pression énorme. Au onzième des

16 tours, le leader a fait une erreur presque fatale : après un tête-à-queue, Fischli a dû reculer en quatrième position derrière Gregor et Ricardo Burkard. Ensuite, il a réussi à repasser devant Ricardo et à reconquérir la troisième place du podium, derrière un Gregor Burkard. 

Alexander Fach : « Dans la première course, j’ai fait une remontée vraiment jouissive, même si toutes ces manœuvres de dépassement m’ont donné du fil à retordre – mais j’ai pu montrer ce dont je suis capable. Dans la deuxième manche, j’ai mis la pression sur Dominik Fischli, il a fait un tête-à-queue, mais il n’y a pas eu d’accrochage entre nous. Ensuite, j’ai fait la course tout seul pour rentrer chez moi. »

Porsche Sprint Challenge Suisse : GT4 Clubsport
En l’absence du tenant du titre Francesco Fenici, Thomas Herbst, désormais au volant de l’actuelle Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport MR, a profité de sa promotion pour prouver immédiatement son talent. Lors des qualifications âprement

disputées – à peine plus de 0,8 seconde séparait les onze pilotes les plus rapides – il a réalisé le meilleur temps en 1: 36,744 minute, pris la tête de la première course depuis la pole position et franchi victorieusement la ligne d’arrivée avec une magistrale avance de près de six secondes. La deuxième place est allée à Alexandre Mottet, qui s’est battu pour remonter de la cinquième position et a réussi à détrôner Alessandro Fogliani pour prendre la troisième position dans le troisième tour avant l’arrivée. Philipp Hagnauer, troisième lors des derniers essais avec sa 718 Cayman GT4 Clubsport, a dû s’avouer vaincu face aux modèles MR plus rapides. 

Dans la deuxième course, Thomas Herbst n’a guère eu le temps de savourer sa pole position : immédiatement après le départ, il a dû s’incliner brièvement devant Alexandre Mottet, mais a repris la tête de la course au volant de sa 718 Cayman GT4 Clubsport MR d’environ 313 kW (425 ch). Toutefois, un incident au cinquième tour l’a renvoyé en huitième position. Même en signant le meilleur temps au tour en 1:38.471 minute, il n’a finalement pu se hisser qu’en quatrième position. Mottet était donc en tête, mais devait impérativement garder un œil sur le rétroviseur, car derrière lui, Laurent Misbach se rapprochait à pas de géant, après être parti sixième et avoir rapidement dépassé Philipp Hagnauer, Alessandro Fogliani et Sadamoto Takahashi. Après 15 tours, Misbach n’était plus qu’à 0,585 seconde du vainqueur Mottet. La troisième place est revenue à Takahashi devant Herbst, Fogliani et Hagnauer, qui a remporté une nouvelle victoire en catégorie 718 Cayman GT4 Clubsport sans pack MR. 

Porsche Drivers Competition Suisse (PDC)

La première manche de la Porsche Drivers Competition Suisse a été remportée par Nicolas Garski. Avec sa 911 GT3 de la génération 991 II, il a effectué neuf tours réguliers sur le Red Bull Ring, ne s’écartant au final que de 1,53 seconde de son propre temps moyen de 1:48,21 minute. Garski l’a ainsi emporté sur le vice-champion en titre Robert Schwaller – qui a enregistré une variation de 2,25 secondes – et sur le champion Peter Gafner, qui s’est écarté de 3,07 secondes de son temps de référence.

 

Source Communiqué Porsche / Photos © Dirk Michael Deckbar

Related posts