Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Le Mans Cup – David Droux et Luis Sanjuan l’emportent dans le dernier tour

David Droux a décroché la victoire au volant de la Ligier n°40 (Graff Racing) après avoir doublé la Ligier n°76 de Mads Siljehaug (Reiter Engineering) dans le dernier tour d’une course riche en rebondissements sur le circuit de Spa-Francorchamps.

Une forte pluie s’est abattue juste avant le départ de la course, qui a donc été donnée derrière la Safety Car. Au bout de quinze minutes derrière la voiture de sécurité, le feu vert a lancé la course avec en tête la Ligier n°76 de Reiter Engineering. Tirant parti de sa pole position, Freddie Hunt a creusé l’écart sur le reste du plateau grâce à une piste claire et une visibilité parfaite.

Mais après seulement cinq minutes sous régime de drapeau vert, la Safety Car a fait une nouvelle apparition en piste à la suite d’une sortie de piste de la Ligier n°6 de Jonathan Brossard (ANS Motorsport). Cette neutralisation a duré 22 minutes.

Freddie Hunt s’est arrêté au stand pour passer le volant à Mads Siljehaug. Le Norvégien a repris la piste avec une avance qu’il porte de 18 à 30 secondes. Sur la Ligier n°40 de Graff Racing, David Droux a rapidement gagné des places jusqu’à revenir en deuxième position à 40 minutes de l’arrivée.

La Safety Car fait une troisième apparition à 33 minutes du drapeau à damier, pour une neutralisation de 10 minutes à la suite de la sortie de la Ligier n°9 (AT Racing) dans le bac à graviers du virage 8. A la relance, la Ligier n°40 a vite réduit l’écart sur la n°76, David Droux attaquant Mads Siljehaug à chaque virage alors qu’il ne restait plus que cinq minutes de course.

Le Norvégien a semblé pouvoir se maintenir en tête quand les deux voitures ont attaqué le dernier tour, mais une légère erreur à quelques virages de l’arrivée a permis à David Droux de doubler la Ligier blanche.

La Ligier n°43 de Racing Spirit of Leman est montée sur la dernière marche du podium, Josh Skelton terminant à 7’’3 secondes de Droux. La Ligier n°10 de Tom Dillman (Spirit of Leman) a terminé à la une sixième place synonyme de titres pilotes et équipes LMP3 de la saison 2022 de Michelin Le Mans Cup.

GT3

La Honda n°44 de Gustav Birch a mené le triplé de GMB Motorsport, qui permet à l’écurie danoise de remporter le titre Michelin Le Mans Cup des équipes. L’écurie danoise obtient donc une invitation pour les 24 Heures du Mans 2023. Le titre pilotes, lui, se décidera entre les trois équipages lors de dernière course, à Portimão.

Résultats

Communiqué et crédits photos Michelin Le Mans Cup

Related posts