Yokohama 160×600
Vide

FIA WEC – Realteam Racing sur le podium des 6 Heures de Monza

L’écurie lausannoise ne quitte plus les podiums du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. Après une 2ème place en Belgique et la victoire décrochée au Portugal, l’équipe emmenée par Esteban Garcia a terminé 3ème sur le circuit italien. En tête du classement LMP2 Pro-Am, les pilotes regardent vers les 24 Heures du Mans.
 
Une belle lutte durant toute la course a permis à Esteban Garcia, Norman Nato et Loïc Duval de s’offrir une 3ème place en catégorie LMP2 Pro-Am lors des 6 Heures de Monza. Après le contact d’un adversaire qui a renvoyé Realteam Racing en fin de classement dès la première demi-heure de course puis une neutralisation de course tombée au plus mauvais moment pour la stratégie, ce podium est un excellent résultat en vue du classement général de la catégorie, toujours mené par l’écurie lausannoise.
 
C’était la première fois que le championnat FIA WEC faisait le déplacement en Italie dans le « Temple de la vitesse » de Monza. Du coup, les presque 10 jours passés à Monza tout comme les trois séances d’essais libres ont permis à l’équipe de bien préparer le meeting avec des chronos en constante évolution au fil des sessions et une 3 ème place sur la grille de départ.
 
« Cette course en FIA WEC succédait à celle en ELMS à laquelle nous avons participé une semaine avant pour nous préparer. Nous aurions pu avoir une meilleure voiture mais au final, Loïc, Norman et moi-même avons réalisé de bons relais », relève Esteban Garcia.
 
En effet, les pilotes ont usé de leur expérience pour enchaîner de nombreux dépassements dans la deuxième partie de course afin de revenir aux avant-postes. Le trio franco-suisse a ainsi réussi à obtenir une belle 3ème place qui récompense les efforts de Realteam Racing sur cette manche italienne de mi-saison.
 
« Malgré l’incident en début de course et une safety car qui a compromis notre stratégie, nous avons terminé sur le podium. Nous sommes heureux de cette performance, c’est une belle répétition pour les 24 Heures du Mans », souligne Esteban Garcia.
  
Pour Loïc Duval, la voiture n’était pas à son top. « Mais on pense avoir trouvé d’où vient le problème », explique-t-il. «On a vraiment poussé au maximum pour revenir sur le podium après l’accrochage et nous n’avons pas commis d’erreur en course. C’est le point positif. C’est dommage que la Safety Car nous coûte un peu sur la stratégie, sans cela nous aurions pu mieux faire. »
 
Norman Nato lui fait écho. « Globalement, on a manqué un peu de performance, souligne-t-il. C’est une situation que l’on constate depuis le début de saison, mais on se donne au maximum. » Pour lui, ce podium est une belle récompense, surtout pour le classement du championnat. Et il regarde déjà à la prochaine course. « Nous sommes toujours en tête du championnat et on attend impatiemment les 24 Heures du Mans désormais », se réjouit-il. Et comme lui, tout Realteam Racing !
 
Communiqué Realteam Racing 

Related posts