Vide
Jok 160X600

F1 – GP de Grande-Bretagne: Max Verstappen s’immisce dans la fête anglaise

SILVERSTONE CIRCUIT, UNITED KINGDOM – JULY 09: Lando Norris, McLaren, 2nd position, Max Verstappen, Red Bull Racing, 1st position, and Sir Lewis Hamilton, Mercedes-AMG, 3rd position, on the podium during the British GP at Silverstone Circuit on Sunday July 09, 2023 in Northamptonshire, United Kingdom. (Photo by Mark Sutton / LAT Images)

Un 6 sur 6 pour Max Verstappen. Le pilote Red Bull l’emporte encor une fois et gâche la fête des Anglais. Landi Norris et Lewis Hamilton terminent 2ème et 3ème à domicile. Valtteri Bottas est 12ème sur Alfa Romeo Sauber.

Il n’était pas certain que la pluie s’invite au rendez-vous et elle n’est finalement pas venue. Max Verstappen, lui pensait bien s’immiscer dans la fête britannique devant plus de 480’000 fans derrière leurs pilotes. Et dès le départ, le Néerlandais sent la foule qui pousse Norris et manque quelque peu son départ. Fait rare, il se retrouve 2ème pendant plus de 5 tours. Néanmoins, le leader du championnat du monde va vite reprendre le dessus, au grand damne du public.

La Safety Car rabat les cartes

La course est passionnante devant pour les points avec les Ferrari à la lute avec les Mercedes. Au 29ème tour, Russel et Sainz changent leurs pneus mais sont piégés par la voiture de sécurité qui intervient suite à la casse moteur de Magnussen. Ils sont les grands perdants avec Oscar Piastri puisque tous les autres pilotes bénéficient d’un arrêt au stand sans perdre de temps. Sauf, Charles Leclerc qui est rappelé trop tard.

SILVERSTONE CIRCUIT, UNITED KINGDOM – JULY 08: Lando Norris, McLaren MCL60, and Oscar Piastri, McLaren MCL60, in the pits during Qualifying during the British GP at Silverstone Circuit on Saturday July 08, 2023 in Northamptonshire, United Kingdom. (Photo by Glenn Dunbar / LAT Images)

 Hamilton et Norris impuissants

Lors du restart, les deux pilotes Britanniques poussés par leurs fans tenteront bien de mettre la pression sur Verstappen mais rien n’y fait. Le double champion du monde file vers une nouvelle victoire. Derrière, on assiste à de superbes passes d’armes entre le 6ème et 12ème place avec des duels entre Alonso, Sainz, Albon et Leclerc et un accrochage Stroll-Gasly qui fait reculer les deux pilotes. Sergio Pérez sera remonté à la 6ème place, mais loin, très très loin du grand Max.

Alfa Romeo Sauber en mieux

L’écurie helvétique avait apporté quelques améliorations et Bottas avait effectué une belle qualifications avant de voir sa voiture s’immobiliser le samedi. Il remontera en 12ème position alors que Zhou termine 15ème, Un premier pas qui en appelle plusieurs autres. 

Image de la publication

L’avis de Sport-Auto.ch

Ce qui a fait débat : Brad Pitt

Il devait être la star du paddock avait une autorisation exceptionnelle et un peu folle de prendre le départ aux 21ème et 22ème places sur la grille. Mais son équipe APX n’a pas pu démarrer les moteurs et les voitures sont restées au garage. Si Brad Pitt a volé la vedette en coulisses, il ne l’a pas réussi en tous cas pas sur la piste…

La palme d’or de Sport-Auto.ch : McLaren

Elles sont revenues au sommet, l’espace d’une course à domicile. Fantastique évolution après un début de saison compliqué. McLaren is back pour la lutte pour les places d’honneurs. Un peu de sang frais qui est le bienvenu.

Le mauvais élève de Sport-Auto.ch : la stratégie de Ferrari

On les sait très rapides en qualifications mais moins en course. Il y avait pourtant beaucoup mieux à faire que les 9ème et 10ème rang. Malgré les plans B, C et F, la stratégie n’est pas adéquate chez es Rouges. Et Frédéric Vasseur mécontent ne s’y est pas trompé.

Prochain Grand-Prix le 23 juillet en Hongrie

Image de la publication Credit photos: Pirelli, Steve Domenjoz

Related posts