Vide
Jok 160X600

Didier Cuche a réussi ses débuts

Didier Cuche avec son casque AudiDidier Cuche

Engagé au volant d’une Formule Renault du Jenzer Motorsport, l’ex-skieur des Bugnenets a réussi ses débuts en sport automobile, le week-end dernier, dans le cadre des trois dernières épreuves du «Challenge monoplace V de V» disputées à Magny-Cours. Il a en effet terminé 6e à la première course, 8e à la deuxième et 9e à la troisième sur un total de treize concurrents. Engagé dans la même catégorie et Christophe Hurni (à g.) et Andreas Jenzer pilotant lui aussi une Formule Renault de l’écurie d’Andreas Jenzer, le Neuchâtelois Christophe Hurni (ci-contre, à côté d’Andreas Jenzer) a quant à lui terminé 3e à la première course et 4e aux deux autres.

En franchissant la ligne d’arrivée à chacune des trois courses, l’ancien skieur neuchâtelois a réussi un pari qui n’était pas gagné d’avance sur l’ancien circuit de F1 de Magny-Cours. Tout aurait pu en effet tomber à l’eau dès la première course marquée par un accident qui a éliminé six voitures.

Didier CucheDidier Cuche: «Je suis très satisfait car j’avais besoin de ces trois résultats. Il m’en faut en effet six pour avoir une licence internationale et courir avec Audi à l’étranger. A la lumière de ces trois courses de Magny-Cours, je dois encore progresser, mais le bilan est positif. Ce qui m’a manqué, c’est l’expérience de courir en peloton. En descente, tu es tout seul, alors qu’ici, tu luttes contre des concurrents qui ne te font aucun cadeau. J’ai progressé à chacune des trois courses même si les résultats bruts ne le reflètent pas. C’est par exemple lors de la troisième course que j’ai pris mon meilleur départ.»

On relèvera encore que Didier Cuche a signé son meilleur tour lors de la 2e course en 1’43’’762 contre 1’42’’825 pour Christophe Hurni et 1’41’’012 pour le meilleur chrono des Formules Renault signé par l’Allemand Marek Bröckmann. Les trois courses ont été remportées par la Formule Master du pilote corse John Filippi qui court pour le team du Jurassien Roland Bossy (en photo ci-dessous, à côté de son jeune pilote John Filippi).

Roland Bossy (à g.) et John Filippi

Crédits des photos @Laurent Missbauer

]]>

Related posts