Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

WRC – Sébastien Ogier remporte son 3ème titre avec la manière

Rally Australia 2015Arrivé en Australie avec la ferme intention de décrocher son troisième titre mondial, le pilote Volkswagen Sébastien Ogier n’a laissé aucune chance à ses adversaires en remportant l’épreuve et la Power-Stage, faisant ainsi le plein de points.

Si pour le pilote Français le début de rallye fut difficile, en particulier en raison des piste ou le balayage ne favorise pas ceux qui ouvrent la route, les deuxièmes passages dans chaque épreuve spéciale lui permettaient de garder le contact et même de prendre la tête de l’épreuve au soir de la deuxième étape, devant la Citroën DS3 de Kris Meeke.

Et, en débutant la troisième étape en tête de l’épreuve, Sébastien Ogier récupérait une position idéale puisqu’il était le dernier des pilotes prioritaire à s’élancer en spéciale. Dès lors, il réalisait les 5 meilleurs temps de la journée du dimanche marquant ainsi les 3 points bonus de la Power-Stage en plus des points du vainqueur.

Rally Australia 2015Sébastien Ogier : « C’est un sentiment fantastique d’être Champion du Monde ! Bien sur, le premier titre est vraiment spécial, mais les émotions sont à chaque fois plus fortes. La bataille pour la victoire fut très intense en Australie, car les écarts avec Kris et Jarri-Matti étaient si serrés que je n’ai pas eu l’occasion de gamberger en vue du titre. Aussi, ce matin, je n’avais qu’une seule idée en tête : À fond. Maintenant, je suis heureux que Julien et moi avons remportés ce troisième titre par une victoire. Nous allons certainement mettre un certain temps à réaliser ce que nous avons fait ces trois dernières années avec l’équipe. Et, le titre constructeur remporté avec Volkswagen pour la troisième fois, est la cerise sur le gâteau. »

WRC AUSTRALIA 2014Deuxième à l’issue des trois jours de course, le Finlandais Jarri-Matti Latvalla ne cachait pas qu’il était à l’attaque et avouait avoir tout donné, sans toutefois parvenir à battre son adversaire et coéquipier et au terme des 17 épreuves spéciales, il devait s’incliner pour 12 secondes devant un Kris Meeke très rapide et leader du rallye durant toute la première partie et qui démontrait ainsi les beau progrès effectués par Citroën d’autant que le constructeur Français était obligé de faire appel, en dernière minute, à Stéphane Lefebvre, ce dernier découvrant l’épreuve et la DS3 WRC sur la terre, car Mads Ostberg était contraint de déclarer forfait après un accident lors des reconnaissance, heureusement le pilote Suédois devrait être au départ pour le Tour de Corse au début du mois d’octobre.


Rallye d’Autralie WRC – classement
1. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F), Volkswagen 2:59.16,4
2. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN), Volkswagen + 12,3 Sec.
3. Kris Meeke/Paul Nagle (GB/IRL), Citroën + 32,6 Sec.
4. Andreas Mikkelsen/Ola Fløene (N/N), Volkswagen + 38,5 Sec.
5. Hayden Paddon/John Kennard (NZ/NZ), Hyundai + 55,1 Sec.
6. Ott Tänak/Raigo Mõlder (EST/EST), Ford + 1.38,0 Min.
7. Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (B/B), Hyundai + 2.08,3 Min.
8. Dani Sordo/Marc Martí (E/E), Hyundai + 2.15,2 Min.
9. Elfyn Evans/Daniel Barritt (GB/GB), Ford + 4.33,7 Min.
10. Nasser Al-Attiyah/Matthieu Baumel (Q/F), Ford + 11.46,5 Min.

Résultat Power Stage
1. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F), Volkswagen 5.11,2 Min.
2. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN), Volkswagen + 1,1 Sec.
3. Andreas Mikkelsen/Ola Fløene (N/N), Volkswagen + 1,9 Sec.

Classement du championnat du Monde Pilote – WRC
Points
1. Sébastien Ogier 235
2. Jari-Matti Latvala 134
3. Andreas Mikkelsen 111
4. Mads Østberg 90
5. Thierry Neuville 86
6. Kris Meeke 71
7. Elfyn Evans 63
8. Ott Tänak 62
9. Hayden Paddon 56
10. Dani Sordo 56
Classement du championnat du Monde Constructeur – WRC
Points
1. Volkswagen Motorsport 343
2. Hyundai Motorsport 177
3. Citroën Total Abu Dhabi WRT 164
4. M-Sport 148
5. Volkswagen Motorsport II 76
6. Hyundai Motorsport N 49
7. Jipocar Czech National Team 43
8. FWRT 9
Credit photo : Volkswagen Motorsport et Citroën Racing ; Citations : Volkswagen Motorsport ]]>

Related posts