Vide
Jok 160X600

Voyage au pays de la Nascar – La Nascar qu’est-ce que c’est…

Au mois de mai dernier, nous sommes partis aux USA pour vivre l’une des compétitions américaine les plus populaires, à savoir la Nascar. Aussi, retrouvez notre périple en 4 épisodes le mercredi soir.

Une majeure partie des équipes étant basées à Charlotte, Caroline du Nord, et le Coca Cola 600 étant l’une des courses les plus mythiques de la saison de Nascar, c’est là que nous avons choisi d’effectuer un reportage.

Également, nous avons voulu expliquer le monde dans lequel tente d’évoluer deux pilotes suisses, Yann Zimmer (actuellement de retour en Europe et participant au courses de l’Alpine cup) et Alex Proh (en train de gravir les échelons en divisions inférieures de la Nascar).

Tout d’abord, quelques informations pour les novices.

La Nascar (national association for stock car auto racing), sport automobile le plus populaire aux États Unis dont le championnat débute chaque année en février à Daytona, est née en 1949. C’est aussi le deuxième sport national derrière la NFL (football américain). Elle comporte trois divisons principales, la première étant la Monster Energy Nascar Cup Series (surnommée la Cup), la deuxième l’Xfinity et la troisième la Gander Outdoors Truck series.

Les courses de Nascar se déroulent en majorité sur des circuits ovales, généralement très inclinés et de différentes longueurs, allant de 0,526 miles (846.51 mètres) pour celui de Martinsville à 2,660 miles (4,281 mètres) pour celui de Talladega.

Seules trois courses se déroulent sur des circuits routiers, Watkins Glen, Sonoma et le Roval de Charlotte.

Bien que la majeure partie d’entre elles comptes 500 miles (804 kilomètres), les courses ont une durée pouvant aller de 263 miles (423 km) sur le circuit de Martinsville, pour la plus courte, à 600 miles (965 km) pour la plus longue, sur le circuit de Charlotte.

Les courses peuvent durer plus de 4 heures à des vitesses moyennes de 150 mph (241 km/h) et des vitesses de pointe de plus de 200 mph (320 km/h).

A noter encore, qu’en cas de pluie, les courses sur ovale sont arrêtées et si besoin, reportées au jour suivant.

Le championnat de première division (Monster Energy Nascar Cup Series) comprend 36 courses, 26 pour la saison régulière et 10 pour les « playoffs » (« the chase ») où seuls 16 des 40 pilotes engagés finissent par se disputer la Cup.

Les qualifiés pour les « playoffs » sont le pilote ayant terminé en tête du championnat régulier et ceux qui ont obtenu une victoire lors des 26 premières courses. S’ils restent des places, elles sont occupées par les pilotes suivants les mieux classés au championnat.

Sur les 16 pilotes qualifiés pour les « playoffs », seuls 4 se disputent le titre lors de la trente-sixième et dernière course de la saison. Le système d’élimination durant le « chase » faisant que, toutes les trois courses, les quatre pilotes moins bien classés ne peuvent plus prétendre au titre.

A noter que, même s’il n’y a plus d’enjeux pour certains, tous les pilotes (40)  participent à l’ensemble des courses (36) et qu’un système de points, relativement complexe, attribués à chacun lors de chaque course, permet de déterminer le classement final.

Trois constructeurs participent à la Cup, Toyota, Ford et Chevrolet.

Une voiture pèse 1508 kilos, est alimentée par un moteur V8 d’une une cylindrée de 5,86 litres et une puissance de plus de 700 chevaux.

Épisode 2 Épisode 3 Épisode 4 Récit Angela Della Torre/Sport-Auto.ch, credit photo Ludovic Carnal/Sport-Auto.ch]]>

Related posts