Vide
Jok 160X600

Ultimate Cup Series – Sprint GT-Touring Challenge : Carton plein pour SR&R et la Ferrari 488 GT3 Evo sur le Circuit Paul Ricard

Avec 30 voitures alignées sur la grille du Circuit Paul Ricard, le premier départ du Sprint GT-Touring Challenge de l’Ultimate Cup Series s’annonçait particulièrement passionnant. Les trois courses – deux courtes de 25 minutes et une longue de 50 minutes – ont effectivement tenu toutes leurs promesses en termes de compétition. En qualifications, Amaury Bonduel a dominé les débats grâce à son excellent coup de volant à bord de la Lamborghini Super Trofeo n°28 de BDR Competition Grupo Prom. Cependant, avec son statut de pilote Silver, le Belge partait avec une sérieuse épine dans le pied avec une pénalité pour compenser la différence de catégorisation avec les autres pilotes.

Une victoire au classement général rendue difficile à aller chercher pour le Belge face à ses rivaux, à commencer par les pilotes de l’écurie italienne SR&R, championne en titre de la discipline. Les nouveaux venus en Ultimate Cup Series, Lorenzo Bontempelli et Kang Ling ont chacun remporté leur course courte respective. La combinaison des deux ne pouvait naturellement qu’aboutir à un succès lors de la course longue en fin de journée. La paire de pilotes de la Ferrari 488 GT3 Evo n°1 s’est ainsi imposée sous le drapeau à damier, venant conclure un week-end parfait dans le Var.

BDR Competition Grupo Prom a réussi à placer une de ses Lamborghini parmi le top 3 au général, et surtout sur la plus haute marche du podium de sa catégorie 3A2. C’est Amaury Bonduel qui s’est illustré lors des deux premières courses, avant de connaître un pépin électronique sur sa Lamborghini lors de l’ultime confrontation, laissant alors son équipier Alfredo Hernandez décrocher les honneurs.

Les Porsche 911 GT3 Cup, 991 et 992, nous ont offert de belles passes d’armes au beau milieu du peloton, pour le plus grand plaisir de leurs pilotes. Maxime Mainguy, pour qui la GT germanique n’a quasiment plus de secrets, s’est offert deux podiums au scratch, mais surtout deux victoires sur trois dans la catégorie Porsche Cup. Seule la première course lui a échappé lorsqu’il a été disqualifié pour un poids minimal inférieur à la réglementation.

Venu en nombre avec cinq Ferrari différentes, SR&R ne s’est pas contenté de jouer la gagne au général puisque Edoardo Barbolini, champion 2022 de la catégorie GT Classe 3A de cette même discipline, a remporté sa course sprint au volant de la Ferrari 488 Challenge n°33/SR&R, quelques heures après son coéquipier Francesco Atzori, en course 1. Le duo a cependant terminé 2ᵉ de la course « longue » derrière leurs équipiers de la voiture sœur, la Ferrari 488 Challenge n°13, Lorenzo Cossu et Alessio Bacci, vainqueurs.

A noter la victoire de Nicolas Prost et de son jeune coéquipier Florian Van Dooren au volant de la Porsche Cayman GT4 n°30 de CMR lors de la course d’endurance.

Avec ses trois Alpine A110 Cup au départ, Chazel Technologie avait la ferme intention de jouer les premiers rôles de la catégorie C4B et débute sa quête par trois succès, avec deux jeunes pilotes différents, Enzo Geraci en courses 1 et 3, ainsi que Lorens Lecertua en course 2.

Classements

Communiqué Ultimater Cup Series, crédits photos © Davy Delien

Related posts