Vide
Jok 160X600

Ricardo Feller remporte les 24h du Nürburgring

Au terme d’une édition fortement perturbée par la météo et notamment le brouillard, l’Argovien Ricardo Feller et ses coéquipiers Franck Stippler, Christopher Mies et Dennis Marschall ont remporté la 52ème édition des 24h du Nürburgring

En tête de la course lorsque le drapeau rouge était déployé en début de nuit, l’équipage de l’Audi n°16 du Scherer Sport PHX ne savait pas à ce moment-là que cette interruption allait être quasi définitive. En effet, le brouillard intense tout au long de la nuit mais également le dimanche prolongeait la durée de l’arrêt de course.

Et, si à 13h30 la direction de course tentait une opération de la dernière chance, en faisant s’élancer les concurrents derrière la safety-car pour 5 tours et attendre de voir l’évolution de la météo, ils devaient se résoudre à l’évidence que les conditions de course restaient impossibles.

Et Ricardo Feller, qui étaient au volant de la R8 LMS GT3 pour ces 5 tours, confirmait à l’arrivée que les conditions étaient trop compliquées :

Ricardo Feller : « Je pense que c’était la bonne décision. Bien sûr, nous aurions aimé avoir un redémarrage et nous battre en piste. Mais oui, je pense que c’était tout simplement trop risqué. À un moment donné, on ne pouvait plus voir les commissaires de piste, et en cas de code 60 ou similaire et qu’on le manque, cela pouvait être dangereux. Aussi, je pense donc qu’ils ont pris la bonne décision »

Deuxième au général la Porsche du Manthey Racing précède la BMW n°72. Ces derniers, qui effectuaient un pit-stop au moment du drapeau rouge dans la nuit ont été pénalisé par ce fait de course.

Crédit photo : Jean-Baptiste Lassaux/Sport-Auto.ch

 

Related posts