Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

RIV 2015 : Du jamais vu chez les Juniors !

Cédric Althaus - Jessica Bayard (Peugeot 208 R2) Cédric Althaus – Jessica Bayard (Peugeot 208 R2)[/caption] L’édition 2015 du Championnat Suisse Rallye Junior restera comme l’une des éditions références de cette compétition, qui a vu sa première édition en 2012. Au moment d’aborder la dernière épreuve d’un calendrier qui en compte cinq, trois équipages sont encore en lice pour coiffer le titre de Champion Suisse Rallye Junior 2015. Du jamais vu ! Qui de Cédric Althaus, Mathias Rossetti, ouJérémie Toedtli, succédera à Simon et Thibaud Rossel ?   Telle une dramaturgie dont l’issue hissera l’un des ces pilotes sur le trône pour laisser deux princes à ses pieds, l’histoire est en marche. Si le suspens est total, l’issue incertaine, ces trois pilotes pétris de talent ont fait étalage de leur magnifique potentiel durant toute une saison. Au final, c’est sur les 233 km de chronos du Rallye international du Valais que le titre se jouera. Outre le titre de Champion Suisse Rallye Junior, c’est un programme semi-officiel de quatre manches du Championnat de Suisse des Rallyes en 2016, au volant d’une Renault Clio R3T, que se disputent les protagonistes. Althaus face à une solide concurrence Actuels leaders du championnat Cédric Althaus/Jessica Bayard sont, en apparence, en situation favorable. Ce n’est qu’illusion ! Au sein de la catégorie R2, quatre équipages sont en mesure de remporter l’épreuve, ce qui complique considérablement la donne. Egalement en lice pour le titre, actuels troisièmes du championnat, Jérémie Toedtli/Romain Lambiel n’entendent pas laisser passer leur chance. Jérémie Toedtli a démontré, lors du récent Rallye du Suran, qu’il pousse Cédric Althaus dans ses retranchements. Sur un terrain aussi spécifique que le RIV, l’expérience de la terre acquise par Jérémie Toedtli lui sera précieuse. S’il n’est plus maître de son destin pour coiffer la couronne, il mettra tout en œuvre pour terminer sa saison en beauté sur un terrain qui lui est favorable. Ensuite, advienne que pourra, Toedtli est tributaire des performances de ses concurrents. [caption id="attachment_26451" align="alignright" width="300"]Jérémie Toedtli - Romain Lambiel (Peugeot 208 R2) Jérémie Toedtli – Romain Lambiel (Peugeot 208 R2)[/caption] Après une saison parsemée de petites déconvenues qui l’ont désormais exclu de la course au titre, le très véloce Nicolas Lathion est en capacité de s’imposer sur ses terres. Navigué par Claude Bestazzoni, il complète, avec Kim Daldini/Daniele Rocca, le quatuor de vainqueurs potentiels de cette édition du Rallye International du Valais. Le retour, au sein du peloton, du Champion Suisse Rallye Junior 2013, Kim Daldini, est le gage d’un suspens accru. Le Tessinois entend démontrer qu’il est plus que jamais l’un des grands talents de la discipline dans notre pays, et honorer son statut par une victoire sur les routes valaisannes. Pour Cédric Althaus/Jessica Bayard, ce regain d’opposition ne facilite pas une équation simple : pour coiffer la couronne avec certitude, ils doivent s’imposer lors de ce Rallye International du Valais. Dans le cas contraire, ils seront tributaires du résultat de Mathias Rossetti dans la catégorie R1. Après une saison durant laquelle ils n’ont pas été épargnés par la malchance, Jean-Marie Renaud/Yannick Schriber changent de monture. Ils étrenneront sur les routes du RIV une Peugeot 208 R2, comme tous leurs concurrents, à l’exception de Yovana Andic, qui étrennera une Citroën C2 R2 Max. La jeune pilote aborde son premier RIV en compagnie de son nouveau navigateur, Vukasin Tomic. Pour ces deux équipages, l’objectif est de terminer le championnat 2015 sur une note positive après de nombreuses déconvenues, malgré un engagement et une volonté sans faille. S’imposer comme meilleure option [caption id="attachment_26450" align="alignleft" width="300"]Mathias Rossetti - Stéphane Fellay (Renault Twingo R1) Mathias Rossetti – Stéphane Fellay (Renault Twingo R1)[/caption] Deuxième du championnat, Mathias Rossetti doit s’imposer au volant de sa Renault Twingo, en catégorie R1, pour mettre toutes les chances de son côté. Après avoir dominé la catégorie tout au long de la saison, Mathias Rossetti/Stéphane Fellay pointent à trois points d’Althaus. Ils retrouvent sur leur chemin, en catégorie R1, Michel Schnegg/Lisiane Zbinden. Quatrième du championnat, en lice pour une place sur le podium final de la saison, Schnegg est en embuscade et a les capacités pour ne pas laisser passer l’opportunité. Le retour à la compétition, sur ses terres, de Thomas Joris, Champion Suisse Junior 2012, complique encore la tâche de Mathias Rossetti. Si Joris est en mal de compétition et étrennera sa monture pour la première fois, il reste une valeur confirmée. Sur un terrain qui n’a plus de secrets pour lui, il devrait contrarier les plans de Rossetti et de Schnegg. Devant son public, secondé par Didier Rappo, il entend se rappeler au bon souvenir de tous.   Devant leur public également, Jonathan Michellod/Michaël Besse retrouvent un rallye sur lequel ils se sont illustrés l’an dernier, au terme d’un premier championnat complet en 2015. Le duo s’est fait l’auteur d’une saison de qualité et est en constante progression. Autre découverte de l’édition 2015, même s’il n’était présent qu’au Critérium Jurassien et au Chablais, le jeune Didier Soguel. Navigué par Jessica Robert, Soguel a laissé entrevoir des qualités intéressantes et est à suivre dans sa progression lors de ce RIV.   [caption id="attachment_26449" align="alignright" width="452"]La bande pare-brise qui permettra de distinguer les participants au Championnat Junior La bande pare-brise qui permettra de distinguer les participants au Championnat Junior[/caption] A noter qu’avec l’aval de l’organisateur de l’ERC (Championnat d’Europe des Rallyes) et de l’organisateur du RIV, les participants au Championnat Suisse Rallye Junior seront identifiables grâce à une bande pare-brise sur fond rouge. Une initiative positive pour permettre une meilleure lecture de la course pour le public et mettre la relève en évidence.    Source & Photos: ©communiqué Championnat Suisse Rallye Junior  ]]>

Related posts