Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Rallye du Mont-Blanc Morzine : 10 équipages suisses engagés

cache_2462104942A une quinzaine de jours de la reprise du Championnat, au moins 10 équipages suisses feront le déplacement du côté de Morzine pour le Rallye du Mont-Blanc, très belle épreuve proche de nos frontières, les 4-5-6 septembre prochains. Le Rallye du Mont-Blanc Morzine provoque chaque année un bel enthousiasme. En effet, il s’agit non seulement d’une grosse épreuve au calendrier national de nos voisins, d’une manche de plusieurs trophées de marques, mais aussi d’épreuves mythiques dans un decorum alpin de rêve ! A l’heure de la clôture des engagements, on comprend mieux pourquoi, plus de 200 engagés (174 en moderne, 39 en VHC) tenaient à prendre le départ.

Pour sa 67ème édition, le parcours, qui comprend 502 km dont 203 km de chrono divisés en 12 épreuves spéciales, reprend quelques classiques, notamment « Sommand », « Joux Verte », « Montriond », « Samoëns », et conduira également les concurrents plus au nord de Morzine, pour 2 ES, dont « Les Alpes du Léman », plus de 26 km au départ de Lullin.
Parmi les trophées de marque, il en est un que nous suivons particulièrement: le franco-suisse Renault Clio R3T Alps Trophy. Notre Mickael Burri national, actuel leader, défendra ses chances sur les terres de Jean-Pierre Gatti, actuel 3ème du trophée. Second, et fort de son succès sur les routes du Rally Ticino, l’Alsacien Olivier Courtois ne sera pas en reste. Les 3 pilotes seront confrontés, lors de cette épreuve, à leurs homologues du trophée Clio R3T France. Dans les catégories de tête, on retrouvera Pascal Perroud, actuel second du Championnat de Suisse. Le Vaudois sera cette fois-ci associé à la Française Melinda Beuret aux notes sur la Fiesta R5 et aura l’occasion de se mesurer aux favoris. Julien Maurin/Nicolas Klinger vont-ils s’offrir une troisième victoire consécutive ? il y a fort à parier que d’autres pilotes de renom, qui ont déjà fait leurs preuves sur les routes du « Mont-Blanc », comme Jean-Marie Cuoq et Stéphane Sarrazin, feront tout pour retrouver la plus haute marche du podium. On retourne du côté des Suisses: très suivie également, la rentrée de Jérémie Toedtli, qui aura à cœur à peaufiner sa préparation avant la prochaine échéance des différents Championnats suisses, et notamment le Junior, dont il occupe actuellement la 3ème position. Le jeune espoir neuchâtelois retrouvera dans son baquet de droite le très expérimenté « Slo ». A suivre aussi, dans la catégorie R3, Jonathan Scheidegger/Luc Santonocito, sur la Citroën DS3. Enfin, notons la présence de Sylvain Fivaz/Julien Rebetez (Clio RS R3), Xavier Craviolini/Yannick Micheloud (Honda Civic R3), Yvan Thierrin/Sophie Chenevard (C2 Max R2), Ludovic et Christine Buono (208 Vti R2), Marc Isenegger/Nadia Giannuzzo (208 Vti), Olivier Ramel/Pierre-Alain Forestier (Clio N3). Les amateurs de belles mécaniques plus anciennes ne seront pas en reste, puisque, parmi les concurrents, outre l’équipage franco-suisse Jean Verrier/Donald Jenny sur l’étonnante Jaguar Mk2 3L8, les Monégasques Pierre-Manuel Jenot/Freddy Delorme, que l’on voit régulièrement en Suisse, partant en tête, sur la Ford Escort Mk2. Le duo aura maille à partir, pour viser la victoire, avec notamment Alain Philippe/Thierry Deage, à domicile sur la très véloce Porsche 930, ou encore Pascal et Pascale Ezouan sur Ford Escort RS. Enfin, citons encore quelques autres très belles autos qui vaudront le coup d’oeil, comme une Audi quattro gr. 4, des Renault 5 turbo, Alpine A110, Opel Kadett GT/E. Sport-Auto.ch sera de la partie et ne manquera pas de vous tenir informés des résultats des Suisses à l’issue de la compétition.
]]>

Related posts