Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Rallye du Mont-Blanc 2022 – La course des VHC et les résultats des trophées

Après le résumé de la course des voitures modernes, nous revenons ici sur les VHC et autres trophées courus dans le cadre du Rallye du Mont-Blanc Morzine 2022.

 

 

DOUBLE VICTOIRE SUISSE EN VHC

Avec un plateau impressionnant au départ du Mont-Blanc (56 engagés), la catégorie VHC a fière allure pour cette édition. Il existe un grand nombre de ‘sous-catégories’ parmi les VHC. C’est pourquoi, on a eu la chance d’assister à une double victoire des équipages suisses engagés face notamment à la concurrence de nos voisins français.

 

L’équipage Marc Valliccioni – Yoann Raffaelli et leur BMW M3 l’emportent au général tandis que les champions suisses en titre, Guy Trolliet – Sébastien Moulin à bord de leur Porsche 911 SC gagnent leur catégorie (hors période J). Il s’agit là d’une vraie performance de nos équipages suisses qu’il faut savoir apprécier à sa juste valeur !

 

Parmi les suisses engagés, ce sont Olivier Gillet – Luc Santonocito et leur Ford Escort qui sont les plus prompts le vendredi matin. Malheureusement pour eux, ils doivent jeter l’éponge dès la deuxième spéciale, courroie de distribution cassée. Vallicioni réalise ensuite tous les meilleurs temps sur les dix spéciales suivantes, remportant ainsi logiquement la course des VHC.

A bord de leur Porsche 911, Trolliet-Moulin se calent dans le sillage de Vallicioni pour ne plus quitter cette position. Malgré la relative jeunesse de leur monture, les amis Guy et Sébastien n’ont rencontré aucune alerte avec leur mécanique.

 

Le couple Bérard, Florence et Eddy arborait leur toute nouvelle Ford Sierra Cosworth 3 portes. Ils ont rencontré des soucis d’alternateur et ont également dû composer avec une pédale d’embrayage cassée lors de la dernière assistance du rallye. Ils parviennent toutefois à rejoindre l’arrivée sur le podium.

 

A noter encore la belle course de Gaspardi-Frehner malgré un problème d’embrayage. Kühni-Kühni et Bender-Leyvraz ferment la marche alors que les jurassiens Jolidon ont dû abandonner sur problème mécanique. Enfin, Cornuz-Jaton ne marquent pas de points, tout comme Cretegny-Von Känel en raison de leur monture ‘hors catégorie’.

CHAMPIONNAT SUISSE JUNIOR

Avec seulement deux participants, la liste des participants sur cette épreuve ne fait malheureusement pas honneur à l’engagement des organisateurs. ‘Peu importe la quantité dès lors qu’on a la qualité’ (Double Meurtre à Borodi Lane – 2008). Cette citation s’applique bien ici puisque les nouveaux champions suisses des rallyes junior 2022, Guillaume Girolamo – Benjamin Bétrisey, du haut de leur jeunesse sont parvenu à tenir tête sur cette épreuve à des pilotes aussi rapides que Vuistiner et Lathion.

 

Yoan Loeffler et Estelle Claudel rejoignent Morzine et le podium final au deuxième rang de la catégorie junior.

CLIO TROPHY SWISS

Engagés sur deux tableaux, Guillaume et Benjamin se font peur dès l’entame de l’ES1 (tête-à-queue) avant de revenir calmement sur la tête de course occupée par Ismaël Vuistiner et Jérôme Rey. Au terme de la première journée, un écart de 41 secondes sépare les deux équipages valaisans. Yoan Loeffler et Estelle Claudel occupent la troisième marche du podium.

 

Le samedi matin, Girolamo impressionne en réalisant les meilleurs temps sur les quatre premières spéciales de la journée, revenant ainsi à moins de dix secondes de Vuistiner. Au moment d’entamer la dernière spéciale, c’est même un écart de 4 dixièmes de secondes (!) qui sépare les deux Clio Rally5. C’est finalement Vuistiner et son ami Jérôme Rey qui le naviguait pour la première fois, qui l’emporte d’une courte tête. Une belle bataille conclue avec le sourire des différents acteurs.

 

Après ses mésaventures du début de saison (deux abandons sur problèmes mécaniques), Yoan Loeffler parvient un nouvelle fois à rejoindre l’arrivée après son résultat au Rally di Alba. Satisfait de son ‘évolution importante depuis le début de saison’, Yohan se réjouit de retrouver sa Clio pour le Rallye du Tessin.

MICHELIN TROPHEE ALPS

Composé d’équipages helvétiques et français, le Michelin Trophée Alps compte les catégories 2RM et Open. Emeric Rey – Manon Hailloud l’emportent sur ce 74ème Rallye du Mont-Blanc Morzine dans la catégorie 2RM tandis que Sergio Pinto – Sophie Barras s’imposent avec leur Alpine A110 RGT en catégorie OPEN.

 

Deuxièmes en 2RM, Thomas Battaglia – Marc Della Pina réalisent une belle performance en se hissant sur la deuxième marche du podium devant Nicolas Lathion – Yannick Schriber. Longtemps en bagarre pour la troisième place, Alexandre Bastard – Mathieu Genoud laissent finalement échapper le podium. Ils se classent cinquièmes, concédant ainsi la quatrième place à Quentin Perrin – Gwendal Gervet.

 

Au terme d’une belle lutte entre les trois Renault Clio N3, Olivier Ramel – Florian Barrachin franchissent l’arrivée au sixième rang devant Alex Richard – Morgane Genoud et Philippe Broussoux – Florinne Kummer, huitièmes.

 

Pour sa première participation à une manche du Trophée Michelin Alps, Wiliam Plassard, navigué par Bruno dos Santos, termine deuxième de la catégorie OPEN après avoir rencontré plusieurs ennuis mécaniques.

TROPHEE GREG HOTZ RALLY PARTS

A Morzine, seuls quatre équipages ont pris le départ dans le cadre du trophée Greg Hotz Rally Parts. Avec le très grand nombre de participants dans chaque classe, il était difficile pour les concurrents helvétiques du trophée d’obtenir de gros points.

 

Profitant de leur assiduité, ce sont logiquement les équipages ayant participé aux quatre manches disputées jusqu’ici qui occupent les quatre premières places du classement général. Au terme de ce rallye du Mont-Blanc, Thibaut Maret et Sacha Althaus sont à égalité de points avec 40 unités chacun. Simone Tettamanti et Mike Coppens suivent avec respectivement 35 et 18 points.

 

Avec deux manches restant à disputer et au vu de l’excellente planche de prix à distribuer en fin de saison (4x un rallye en Fabia Rally2), nul doute que les équipages en course auront à cœur de bien figurer au Tessin et en Valais.

Après le Rallye du Mont-Blanc Morzine, tout ce beau monde se retrouvera dans trois semaines, à l’occasion du Rally del Ticino qui aura lieu le 1 octobre 2022. On se réjouit d’ores et déjà…

Crédits photographiques : Nuno Ferreira / Sport-Auto.ch
Crédit calendrier : Nuno Ferreira / Sport-Auto.ch

Related posts