Yokohama 160×600
Jok 160X600

Raffaele Marciello : "Notre succès est lié au fait que nous avons travaillé très dur…"

Le week-end dernier, le natif de Zurich Raffaele Marciello a remporté le championnat pilote des Blancpain GT Series après avoir remporté la Sprint Cup plus tôt dans le mois. Et, avant d’aller jouer le titre en Intercontinental GT challenge, l’ancien champion suisse de karting a répondu à quelques questions :

Félicitations pour votre titre en Blancpain GT series, quelle fut la clé de votre succès ?

Raffaele Marciello : « Notre succès est lié au fait que nous avons travaillé très dur pour l’emporter. Au cours de la saison, par exemple, nous avons répété, de nombreuses fois, les pit-stop et les changements de pilotes. Nous cherchions à être le plus performant sur le plus d ‘épreuves possible car la saison est longue et être constant est un facteur important. Nous avons su gérer cela en marquant des points dans presques toute les épreuves. Et notre Mercedes-AMG GT3 a également tenu un rôle grace à ses performances et sa fiabilité dans des courses très difficiles. Et j’adresse mes plus sincères remerciements à AKKA ASP et Mercedes-AMG. »

Quel fut le plus grand moment de votre saison ?

Raffaele Marciello : « C’est une question difficile, car il y en a eu beaucoup. Chaque fois que nous somems montés sur le podium, c’était comme une récompense de tout le travail accompli. Et, en prenant en compte les courses Sprint et endurance, nous sommes montés à huit reprises sur le podium. Mais, si je devais garder un souvenir, ce serait le Nürburgring où notre victoire signifiée la victoire dans la Sprint Cup. C’était le premier titre et ce fut très émouvant. Et la grande finale de Barcelone avec le titre en Blancpain GT series fut, bien entendu, le couronnement. »

Votre saison 2018 n’est pas encore temriné, Quels sont vos prochains rendez-vous et vos objectifs ?

Raffaele Marciello : « Mon objectif est de remporter l’Intercontinental GT challenge Mon coéquipier Tristan Vauthier et moi-même sommes en tête du classement mais ce ne sera pas facile. Le niveau de compétition est très relevée et nous devons travailler très fort pour conserver notre avantage à l’issue de la course de huit heures sur le circuit de Laguna Seca. Quoi qu’il en soit, nous allons tout donner. »

Citations et credit photos : Raffaele Marciello

]]>

Related posts