Vide
Jok 160X600

NLS – Walkenhorst s’impose dans des conditions délicates

Sous une météo très variable, une petite pluie faisant son apparition, le duo Christian Krognes et Jakub ‚Kuba’ Giermaziak du Walkenhorst Motorsport a remporté sa troisième victoire de rang en NLS malgré l’opposition du Frikadelli Racing.

Ainsi, l’équipe vainqueur des dernières 24h du Nürburgring était de retour pour cette manche avec une nouvelle Ferrari 296 GT3. Et la lutte entre la BM et la Ferrari allait se jouer lors du dernier pit-stop. Ainsi, en raison des conditions de piste très variable, l’équipe Ferrari allait perdre du temps lors du dernier arrêt aux stands, le piltoe et l’ingénieur de l’équipe n’ayant pas le même choix. Le bon choix était de repartir en slick et si le Frikadelli Racing faisait, finalement ce choix, le temps perdu allait offrir un avantage au Walkenhorst Motorport qui remportait ainsi une nouvelle victoire.

Troisième sur la ligne, Vincent Kolb et Franck Stipller sur l’Audi du Team Scherer parvenait enfin à conjurer le mauvais sort en montant sur le podium après s’être élancé de la pole position et avoir mené le premier relais. Au pied du podium, le Dörr Motorsport devançait la deuxième BMW du Walkenhorst Motorsport.

Côté Helvètes, notons la victoire de Ranko Mijatovic dans la classe BMW M2 CS, Michael Kroll, Chantal Prinz et son époux Alexander sur la BMW du Hofor Racing remportant la classe H4. Enfin, Michelangelo Comazzi termine deuxième en en SP8T.

La neuvième et dernière manche de NLS se tiendra le 7 octobre.

Crédits photos : NLS – Jan Brucke

Related posts