Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Lucas Légeret testera la LMP2 du team Duqueine Engineering à Portimao

Au lendemain de la dernière course de la saison d’European Le Mans Series, qu’il disputera sur la LMP3 N°19 du team M Racing, Lucas Légeret prendra pour la première fois le volant d’un prototype LMP2. Il aura ainsi l’occasion de tester l’ORECA 07 du team Duqueine Engineering, équipe avec laquelle le jeune pilote suisse avait réalisé ses débuts en sport automobile en 2017.

Le début de saison de Lucas Légeret, marqué notamment par une pole position à Monza, n’est pas passé inaperçu. Le niveau de performance affiché par le jeune pilote de 18 ans a notamment été remarqué par Yann Belhomme, team manager du team Duqueine Engineering, qui lui a proposé d’effectuer ses premiers pas en LMP2 au lendemain des 4 Heures de Portimao, disputées le dimanche 27 octobre.

C’est au sein d’une équipe habituée à lutter pour les premières places en ELMS, et qui était encore en lice pour le podium aux 24 Heures du Mans à quelques heures du drapeau à damiers, que Lucas Légeret va découvrir la catégorie LMP2 et ses moteurs V8 de plus de 600 chevaux au cours d’une journée de test. Toujours parmi les hommes plus rapides du plateau LMP3 sur la scène européenne, le jeune pilote de Lausanne valide ainsi une étape importante dans sa progression exemplaire. Il étudiera ensuite les différentes options à donner à la suite de sa carrière en endurance avec la volonté de s’inscrire dans un projet ambitieux.

Lucas Légeret : « Je suis très content de pouvoir effectuer un test en LMP2 à Portimao. C’est un circuit que je connais bien, j’y ai signé la pole position en ELMS en 2018 et j’y avais effectué une de mes toutes premières journées d’essais en LMP3 avec Duqueine Engineering. Retrouver Yann Belhomme et toute son équipe pour mon premier roulage en LMP2 est forcément assez symbolique car ils m’ont fait confiance pour mes débuts en sport auto alors que je n’avais même pas encore 16 ans ! Ils ont montré leur niveau de performance depuis deux saisons en LMP2 en ELMS et je suis très heureux de les retrouver pour découvrir le pilotage de l’ORECA 07. C’est une voiture très rapide avec une charge aérodynamique très importante, cela va passer très vite dans les virages. Je tiens également à remercier Yvan Muller, qui m’apporte beaucoup depuis deux saisons au sein du team M Racing. Son expérience incomparable de la course m’a permis de devenir un pilote bien plus complet. »

Yann Belhomme : « C’est un plaisir de retrouver Lucas à l’occasion de son premier test en LMP2. C’est un garçon que j’avais remarqué en karting et il a débuté sous les couleurs de Duqueine Engineering lors de la saison 2017, en remportant deux victoires en LMP3 en V de V dès sa première saison. Nous le voyons évoluer depuis deux ans chez M Racing et il a réalisé des performances impressionnantes avec la Norma M30 LMP3 en signant deux pole positions et en s’imposant comme une des références en LMP3 en ELMS. Il mérite de passer à l’échelon supérieur et nous sommes très heureux de pouvoir lui permettre de découvrir le LMP2 avec Duqueine Engineering lors de ce test. »

Yvan Muller : « C’est une fierté pour M Racing de voir Lucas effectuer ses débuts en LMP2. C’est un garçon qui dispose d’une qualité de vitesse naturelle et il a beaucoup progressé au cours de ses deux dernières saisons avec nous pour devenir un des tous meilleurs pilotes du plateau LMP3 qui est très relevé en ELMS. Nous sommes impatients de le voir évoluer sur l’ORECA 07 du team Duqueine Engineering à l’occasion de cette journée de test pleinement méritée. »

Communiquéc Lucas Légeret

]]>

Related posts